Notez des films
Mon AlloCiné
    Trump banni de Twitter : Sacha Baron Cohen, Mark Hamill et Stephen King réagissent
    Par Vincent Formica — 11 janv. 2021 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le 9 janvier, Twitter a suspendu définitivement le compte du Président sortant des Etats-Unis, Donald Trump, suite aux événements du Capitole. Les célébrités, majoritairement anti-Trump, ont réagi à ce bannissement.

    AFP

    Mercredi dernier, des militants pro-Trump envahissaient le Capitole à Washington, symbole de la démocratie aux USA. Après ces événements qui ont fait cinq morts, de nombreuses voix se sont élevées contre Donald Trump, accusant ce dernier d'avoir incité à la violence en ne reconnaissant pas sa défaite aux élections face à Joe Biden.

    Malgré l'appel au calme du Président des Etats-Unis et une condamnation ferme des violences survenues au Capitole, Twitter, sous l'impulsion de son PDG Jack Dorsey, a suspendu le compte de Donald Trump définitivement.

    "Après une étude précise des récents tweets du compte @realDonaldTrump et de leur contexte - notamment dans la façon dont ils sont compris et interprétés sur et en dehors de Twitter - nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence", a expliqué le réseau social.

    Cette décision a vivement fait réagir les célébrités, majoritairement hostiles au 45ème résident de la Maison-Blanche.

    Sacha Baron-Cohen, qui a récemment brocardé Trump dans son Borat 2, s'est réjoui du bannissement du locataire de la Maison-Blanche. "Twitter a enfin banni Trump ! On a réussi !", s'est exclamé l'artiste.

    Mark Hamill, célèbre interprète de Luke Skywalker dans la saga Star Wars, a quant à lui déclaré : "Et sinon, comment se passe votre journée ?", en partageant une image du compte suspendu du Président des USA.

    "Twitter en a finalement eu assez des mensonges de Trump et lui a retiré son mégaphone. Bien. Ça me rend fier d’être un twitterhead", a scandé Stephen King, auteur acclamé de Shining, Carrie ou La Ligne Verte.

    Pedro Pascal, le Mandalorien de Star Wars, qui a souvent eu des prises de position anti-Trump sur Twitter, était aussi très content de son éviction du réseau social.

    L'Avenger Mark Ruffalo, alias Hulk, a remercié Twitter et ses équipes, terminant son tweet par #BanTrumpSaveDemocracy #RemoveTrumpNow.

    "Put..., pourquoi as-tu mis autant de temps, Jack ?" Interpelle Julia Louis-Dreyfus, star de Veep, en faisant référence à Jack Dorsey, PDG de Twitter.

    Voici quelques autres réactions de stars au bannissement de Trump, de Whoopi Goldberg à Jameela Jamil en passant par Jemaine Clement.

    Parmi ces célébrités, une voix discordante s'est élevée, celle de Dean Cain, ancien Superman de Loïs & Clark. Ce dernier, inquiet pour la liberté d'expression, a incité ses followers à le suivre sur une autre plateforme.

    Arnold Schwarzenegger, farouche opposant à Donald Trump, a aussi réagi dans une vidéo de 7 minutes, convoquant Conan le Barbare dans un discours puissant et habité.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Des tas de témoignage jamais authentifiés, tronqués ou tout simplement montés de toute pièce. Je n'appelle pas ça des preuves désolé.Les pro-fraude vous essayez à chaque fois de passer pour des woke qui ont tout compris mais vous êtes incapables de questionner une vidéo complotiste programmée pour vous manipuler. Un peu d’exigence intellectuelle que diable !
    • Helretik
      rien à voir. Le manichéisme consiste à concevoir de façon binaire le bien et le mal. Inversement, la bienpensance correspond à un ensemble d'idées qui se construsent sur l'idée comme quoi nos idées sont bonnes et celles d'en face doivent être bannies. Et cela existe/ exemple: quelqu'un qui dirait que vouloir fermer les frontières = fascisme.
    • Julien Chatroux
      Je dirais que le manichéisme est déjà bien présent quand on se met à mentionner la bienpensance comme si une chose pareille existait ~__^
    • Helretik
      pour les bien-pensants, il suffit de mettre le doigt sur le fait que la liberté d'expression n'est pas monnayable au simple label de bonne qualité, ni que l'espace publique n'a vocation a être régulé par le privé qui va censurer en fonction des tendances, des buzz, pour que cet avis en devienne puant.Cela dit, la bienpensance se définit principalement par son manichéisme, son absence de nuance qui empêche dès lors le bienpensant de saisir un problème dans toute sa complexité.
    • The Rotisseur
      Ok donc sans surprise, Allociné fait officiellement de la politique, en relayant des têtes soi-disant pensantes très très orienté politiquement, sous prétexte qu'ils font du cinéma. Bref bref...
    • The Rotisseur
      Je n'ai pas encore lu cet article, mais j'imagine déjà le niveau du contenu...
    • tueurnain
      Arrète de dire qu'il n'y a pas de preuves, il y en a et des tas de témoignage de mecs sur le net se vantant d'avoir truqué les élections...
    • tueurnain
      C'est tellement ça...
    • Magellan
      Là je suis complètement d'accord .
    • Bacta142.
      Il y a ce problème mais aussi celui du suffrage universel indirect. Honnêtement, entre ça, le bipartisme manichéen pourri par l'argent et désormais les accusations de fraude, cette démocratie devient de plus en plus une blague...
    • ElGamma
      Ben non c'était un dérapage aussi. Regarde les vidéos où la police du Capitole ouvre les portes aux manifestants pro-Trump, c'est quand même intéressant à savoir non ?
    • Magellan
      Mais biensûr, manifestations purement racistes avec des attaques ciblées sur des blancs, une explosion de violence, des émeutes partout, des zones de non droit tout ça avec l'aval des démocrates .De où ce mouvement est légitime ? parce que le camp du bien le valide ? mais lol
    • Magellan
      C'est sûr quand tu ne cherches pas tu ne trouves pas . Un peu comme Bush/Al Gore en fait, il n'y a aucunes fraudes .
    • Magellan
      Parce que c'est statistiquement eux qui sont les plus précaires et qui ont donc besoin des aides.Oui évidemment, un commerce fermé et tenu par une femme noire à plus besoin d'aide qu'un commerce fermé et tenu qu'un homme blanc .Y'a aucune discrimination, division, racisme dans le discours de Biden ...
    • kortane
      vous confondez.le mouvement BLM n'a jamais envahi le capitole, le cœur même de leur démocratie, que les trumpistes louent à tout va, sauf cette fois-ci où ca ne les arrangeaient vraiment pas^^là on est dans un bête refus, un pur caprice d'abrutis, rien à voir avec le ras-le-bol général et légitime du mouvement BLM.pour rappel la majorité des sénateurs républicains ont condamné cette action.
    • Cuderoy
      Parce que c'est statistiquement eux qui sont les plus précaires et qui ont donc besoin des aides. Derrière le coup de communication qui plait à l'électorat et déplait à l'opposition, il y a la réalité de la précarité aux US. De mon point de vu de français vivant loin de tout ça, je trouve juste ça très mal dit venant d'un président qui se veut de la réconciliation avec les tensions qui gangrènent le pays. Mais je vais avoir du mal à trouver ça plus que maladroit sur la forme vu la tête des tweets de Trump depuis 4 ans...
    • Cuderoy
      Perso je ne félicite rien, et je ne viendrais pas juger les gens qui le font, je n'ai aucune idée de ce que peuvent ressentir les américains qui ont vu les images au Capitole. Et oui clairement, c'est de l'hypocrisie totale que ça n'arrive que maintenant. Les gens derrière Twitter savaient très bien que censurer le président américain durant sa fonction n'aurait eu que des conséquences néfastes, il profite de le voir sur la sellette pour faire un nouveau coup de pub. Après c'est drôle de voir les gens hurler au scandale... en utilisant Twitter et donc en renforçant le pouvoir de ce canal. Si ça ne tenait qu'à moi, ça ferait longtemps qu'on ne se soucierait plus de ce qui se passe sur cette poubelle numérique.
    • BHEUAR
      Fachosphère = mot de novlangue pour désigner les médias alternatifs qui n'ont pas l'idéologie officielle de la Pravda.
    • Major Alan Dutch Schaefer
      Cette page n’est qu’amour.
    • Castor P.
      Il ne l'avais JAMAIS utiliséCe qui as été supprimé suite a la suspension de son compte personnel, ce sont 3 tweets dans lesquels il accusait Twitter d'enfreindre la liberté d'expression (ce qui est faut puisque même la loi américaine n'empêche pas un service privé de faire sa propre modération), d'accuser les démocrates d'avoir comploter pour le faire bannir de Twitter, pour couvrir leurs fraudes, et enfin accuser Twitter de complicité et de comploter contre lui et l'Amérique par dessus le marché, en appelant ces défenseurs une fois de plus a se tenir prêt et donc en appelant de nouveau a une insurection comme celle du CapitolDonc des allégation débiles, tombant même sous le coup de la loi, et dans la lignée de ce pour quoi il était banni.Donc si, c'est légitime, que tu le veuille ou non.
    Voir les commentaires
    Back to Top