Notez des films
Mon AlloCiné
    Happy Feet 2 sur France 4 : retour sur l'échec du film d'animation de George Miller
    Par Laëtitia Forhan — 19 févr. 2021 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après Happy Feet, France 4 diffuse ce soir sa suite. Toujours co-réalisé par George Miller (Mad Max), le film a été un échec au box-office contrairement à son prédécesseur.

    Cinq ans après Happy FeetGeorge Miller revient avec la suite des aventures de Mumble. Co-réalisé avec David Peers et Gary Eck, le long-métrage se déroule plusieurs années après le premier volet. Devenu le roi des claquettes, Mumble est papa et il se retrouve bien ennuyé quand il découvre que son fils Erik est allergique à la danse. C’est alors que ce dernier s’enfuit et rencontre Sven Puissant, un pingouin capable de voler ! Mais la situation ne fait qu’empirer quand le monde est menacé par des forces telluriques... Mumble mobilise alors le peuple des pingouins et d’autres créatures : du minuscule Krill au gigantesque éléphant de mer, pour rétablir l’ordre…

    Happy Feet 2
    Happy Feet 2
    Sortie le 7 décembre 2011 | 1h 39min
    De George Miller, David Peers, Gary Eck
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    3,2
    Voir sur Netflix



    Si le premier opus a été un succès critique (le film a reçu l'Oscar du Meilleur film d'animation en 2007) et public - puisqu'il a totalisé 384 millions de dollars de recettes à l'international pour un budget estimé à 100 millions - ce n'est pas le cas de sa suite. En effet, Happy Feet 2 n'a engrangé que 159 millions de dollars au box-office monde pour un budget de 135 millions de dollars... Lors de son week-end d'ouverture et alors qu'il est diffusé sur plus de 3600 écrans, le long-métrage totalise 21 millions de dollars soit à peine la moitié des 41,5 millions qu'avait enregistré le premier film lors de son premier week-end d'exploitation.
    Un échec qui se solde par 600 licenciements


    Une grosse déception pour la production qui s'attendait à faire au moins aussi bien que le premier film. Mais ces faibles résultats ont également pris au dépourvu les sites de prévision de box-office qui pronostiquaient à l'unanimité un premier week-end situé entre 35 et 45 millions. Des pertes inattendues et soudaines qui se soldèrent par le licenciement de plus de 600 employés du studio de production australien fondé en 2007 par George Miller, Dr D. Studios. Le studio ne résista pas à l'échec du film et ferma d'ailleurs ses portes en 2013 après n'avoir produit qu'un seul et unique film.

    Warner Bros. France

    Du côté des critiques, même constat. Outre-Atlantique le film récolte 45% de bonnes critiques sur Rotten Tomatoes contre 76 % pour le premier opus. Le journal britannique The Telegraph déclare qu'Happy Feet 2 est l'un des dix pires films de 2011 : "une suite d'animation 3D épouvantable sur une colonie de pingouins qui chantent, dansent et s'énervent".

    En France, Gérard Delorme du magazine Première écrit à propos du premier film : "Signe d'un gros travail d'écriture, le récit se déroule avec clarté et fluidité. Loin des excès de Mad Max, Miller opère ici dans la mesure. Il contrôle ses effets avec précision pour générer une large palette d'atmosphères". 5 ans plus tard, son confrère Gaël Golhen descend la suite : "Plombé par un script qui part dans tous les sens et sacrifie ses personnages, saboté par une réalisation asthmatique et une bande-son crispante, le film est dépourvu de l'évidence du premier épisode."

    Interrogé en novembre 2011 (un mois avant la sortie du second film), sur la possibilité d'un troisième volet, George Miller précisait qu'il le ferait uniquement s'il avait une bonne histoire à raconter. Mais les résultats du second film mirent rapidement un terme à toutes tentatives et George Miller se concentra sur Mad Max: Fury Road.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Happy Feet sur France 4 : qui sont les voix françaises ?
    • Confinement : 8 films de grands réalisateurs que vos enfants peuvent voir
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top