Notez des films
Mon AlloCiné
    Charlie et la chocolaterie : la rivière du film est-elle vraiment en chocolat ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 21 févr. 2021 à 22:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors qu'il est diffusé ce soir sur TF1, retour sur le tournage du film de Tim Burton, et notamment sur la fabrication de l'impressionnante rivière chocolatée.

    "Chaque goutte de la rivière est du chocolat fondu de la meilleure qualité qui soit. La cascade est des plus importantes. Elle mélange le chocolat, elle le fouette, elle le rend léger et mousseux."

    Lorsqu'on découvre pour la toute première fois le monde féérique de Charlie et la chocolaterie (diffusé ce soir sur TF1), et notamment la célèbre scène de la cascade en chocolat, on est instinctivement tenté de croire chacun des mots prononcés par Willy Wonka.

    Charlie et la chocolaterie
    Charlie et la chocolaterie
    Sortie le 13 juillet 2005 | 1h 55min
    De Tim Burton
    Avec Brigitte Millar, Johnny Depp, Freddie Highmore, AnnaSophia Robb, Julia Winter
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    3,9
    Voir sur Netflix

    A l'instar des jeunes visiteurs de l'usine qui ouvrent tous de grands yeux éberlués en pénétrant dans l'immense première salle du film, on a effectivement l'impression de contempler une véritable rivière chocolatée... au point de se poser la question : Tim Burton aurait-il poussé la magie de Roald Dahl jusqu'à ce niveau-là ? Une telle prouesse est-elle seulement réalisable ?

    Si l'on en vient à s'interroger, c'est tout simplement parce que les techniciens et superviseurs des effets spéciaux qui ont oeuvré d'arrache-pied sur les décors de Charlie et la chocolaterie ont parfaitement bien fait leur travail. Car non ! La rivière et la cascade que l'on peut voir couler dans la séquence en question ne sont pas faites en véritable chocolat.

    Warner Bros.

    L'appétissante mixture qui apparaît dans le film, composée de produits épaississants et de divers colorants, a en fait été élaborée par le superviseur des effets spéciaux Joss Williams (lauréat d'un Oscar pour Hugo Cabret de Martin Scorsese). Ce chocolatier du cinéma a dû tester de très nombreux mélanges avant de  parvenir à trouver la consistance parfaite. Celle qui est parvenue à convaincre Tim Burton :

    "Notre équipe des effets spéciaux a passé des mois à tenter de trouver la texture idéale pour le chocolat", a ainsi expliqué le réalisateur dans le making of du film. "Nous ne voulions pas qu'il ait simplement l'air d'une eau marron. Nous voulions qu'il ait un aspect attrayant, qu'il donne l'impression du chocolat."

    Au final, une fois la formule approuvée, un premier lot de 190 000 litres de faux chocolat a été versé sur le plateau, qui a nécessité 5 jours de remplissage. Outre cette impressionnante rivière, le décor enchanteur qui figure dans cette séquence mythique a été bâti de toutes pièces dans les studios Pinewood, taillé dans d'énormes blocs de mousse en polystyrène sur le plateau habituellement dédié aux films de la saga James Bond.

    Warner Bros.

    Contrairement à la rivière et à la cascade, auxquelles il valait mieux ne pas goûter, l'herbe verte que l'on peut voir sur le plateau a bel et bien été fabriquée en sucre par un créateur spécialisé, afin que les enfants puissent se servir à volonté sur le tournage.

    "Ce qui est important, chez Willy Wonka, c'est la texture", résume ainsi Tim Burton "C'était important pour nous de construire les plateaux, de fabriquer une vraie rivière de chocolat, une vraie cascade de chocolat. Je pense que c'était vraiment important d'avoir le plus possible de vrais éléments pour les faire réagir [ndlr : les jeunes acteurs]."

    (Re)découvrez les détails cachés de "Charlie et la Chocolaterie"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top