Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Seigneur des Anneaux : la charge du Rohan a été menacée par… des lapins
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 23 févr. 2021 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Afin de tourner dans de bonnes conditions la mémorable charge du Rohan contre l'armée du Mordor dans "Le Retour du Roi", l'équipe du film a dû faire face à une menace pour le moins inattendue.

    La majestueuse armée de Théoden chargeant au grand galop contre les forces du Mordor, au pied de Minas Tirith : un moment de légende dans Le Seigneur des Anneaux, qui compte sans le moindre doute parmi les séquences les plus magistrales de toute la trilogie.

    250 figurants chevauchant en même temps, numériquement transformés en 6 000 cavaliers (comme dans l'ouvrage de J.R.R. Tolkien), et portés par la mythique bande originale de Howard Shore : le spectacle avait de quoi rester dans nos mémoires.

    Et pourtant...

    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Sortie le 17 décembre 2003 | 3h 21min
    De Peter Jackson
    Avec Sean Astin, Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Liv Tyler
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,5

    Même s'il est difficile de se l'imaginer aujourd'hui en admirant une séquence aussi épique, un petit détail d'une trivialité déconcertante a donné pas mal de fil à retordre à Peter Jackson et à son équipe au moment du tournage. Pour faire court : ce ne sont ni les Orcs ni les Oliphants qui ont représenté la plus grande menace pour les cavaliers du Rohan, mais bien une colonie de... lapins. 

    En effet, ainsi que le précise le réalisateur néo-zélandais dans le commentaire audio du Retour du Roi, la scène a été tournée dans une région où pullulent les terriers des rongeurs en question. Un élément qui peut sembler anodin au premier abord, mais qui représente un véritable danger pour un cheval lancé à pleine vitesse :

    "On utilisait des véhicules équipés de caméras à l'arrière et roulant à grande vitesse", raconte ainsi Peter Jackson. "On a dû préparer tout un champ à Twizel pour accueillir les chevaux, parce que le risque majeur lors d'une charge, même si ça peut paraître idiot, ce sont les terriers de lapins. L'Île du Sud [de Nouvelle-Zélande] est infestée de lapins et il y a des terriers partout. Et les chevaux sont au grand galop. Un cheval qui pose un sabot dans un terrier peut se blesser."

    Metropolitan FilmExport

    Le risque était donc multiplié par 250, soit le nombre des chevaux présents lors du tournage :

    "C'est encore plus dangereux au milieu d'une charge, on risque une hécatombe", poursuit le réalisateur. "On a dû faire preuve d'une très grande vigilance en passant tout le champ au peigne fin pour vérifier que les terriers avaient tous été rebouchés. C'est très dangereux de galoper à une vitesse pareille."

    Une petite anecdote qui permet d'approcher la fameuse scène sous un angle assez nouveau, en espérant d'ailleurs que les lapins en question ont finalement pu élire domicile dans une contrée plus tranquille.

    (Re)découvrez tous les détails cachés dans "Le Retour du Roi"...

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Le Seigneur des anneaux : 10 détails cachés dans Le Retour du Roi
    10 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top