Notez des films
Mon AlloCiné
    Cinémas à l'arrêt : le Conseil d'Etat maintient la décision de fermer les salles
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 1 mars 2021 à 15:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le Conseil d'Etat confirme sa décision de fermer les salles, invoquant la situation sanitaire dégradée. Dans le même temps, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, s'exprime dans les colonnes du Parisien, sans donner de calendrier de réouverture.

    D.R.

    Quand les salles de cinéma et de spectacle pourront-elles rouvrir en France ? Tandis que Le Parisien / Aujourd'hui en France accorde sa pleine Une aux revendications du monde de la culture, on apprend que le Conseil d'Etat maintient sa décision de garder les salles fermées en France.

    Saisi par plusieurs personnalités du monde de la culture, le Conseil d'Etat invoque toujours la situation sanitaire dégradée. "En raison du niveau de contamination élevé et de l'augmentation de la prégnance des variants de la Covid 19, leur fermeture n'est pas manifestement illégale". Le Conseil d'Etat nuance néanmoins cette décision en évoquant que "l'impact de ces mesures sur la santé mentale doit être pris en compte". (lire le compte-rendu complet)

    Dans le même temps, le journal Le Parisien consacre deux pages à la culture mise à l'arrêt par la pandémie, qui réclame un calendrier de réouverture et interpelle le Président de la République dans une lettre ouverte. 

    Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, y répond. Questionnée précisément sur l'absence de visibilité et de calendrier, elle indique : "On ne tarde en aucun cas, puisque ce n'est pas un calendrier que l'on prépare mais un cadre que l'on dessine avec les acteurs eux-mêmes, qui nous interpellent aujourd'hui d'ailleurs".

    Sollicitée sur la comparaison avec d'autres pays d'Europe, elle répond : "Les rares qui desserrent le font soit parce que leur situation sanitaire est largement meilleure que la nôtre, soit parce qu'ils n'ont pas les moyens de soutenir, autant que la France, les structures culturelles et les artistes".

    Selon Roselyne Bachelot, "la culture n'est pas à l'arrêt dans notre pays". Et d'ajouter : "les captations, les résidences, les tournages, et les répétitions sont maintenus. (...) Nous avons fait le choix de mobiliser plus de 7 milliards d'euros pour la culture depuis le début de la crise. C'est énorme et c'est un choix de société auquel je suis fière de m'associer."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Cinéma en salles : des dates de réouverture pour New York et l'Angleterre
    • Wonder Woman 1984 et Sacrées sorcières privés de sortie dans les salles françaises ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top