Notez des films
Mon AlloCiné
    Golden Globes : Chadwick Boseman et 5 acteurs récompensés à titre posthume
    Par Emilie Semiramoth — 1 mars 2021 à 20:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que la 78ème cérémonie des Golden Globes vient de décerner le prix du meilleur acteur dans un rôle dramatique à Chadwick Boseman à titre posthume, retour sur les acteurs eux aussi honorés par des prix après leur mort.

    Chadwick Boseman pour Le Blues de Ma Rainey

    Décédé d’un cancer à 43 ans le 28 août dernier, Chadwick Boseman a été récompensé par le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour sa prestation dans Le Blues de Ma Rainey, sorti en novembre 2020 sur Netflix. Son épouse, Taylor Simone Ledward, très émue en recevant le prix qui célèbre la performance de son époux a tenté d’exprimer les remerciements que celui-ci aurait prononcés. "Il remercierait Dieu. Il remercierait ses parents, il remercierait ses ancêtres pour leurs conseils et leurs sacrifices. Il dirait quelque chose de merveilleux, quelque chose d’inspirant."

    Warner Bros.

    Heath Ledger pour The Dark Knight

    En 2008, Heath Ledger décédait à l’âge de 28 ans. Sacré en 2009 par le Golden Globe et l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation magistrale dans le rôle du Joker dans The Dark Knight, il a laissé son empreinte indélébile sur ce personnage emblématique. Christopher Nolan le réalisateur du film a accepté sa récompense à sa place en précisant que c’était "avec un mélange de tristesse et une fierté incroyable".

    D.R.

    James Dean pour A l’est d’Eden

    A 24 ans, c’est James Dean qui entrait dans la légende des acteurs promis à un grand avenir fauchés en pleine jeunesse, après un accident terrible à bord de sa Porsche en 1955. L’année suivante en 1956, les Golden Globes saluent l’enfant terrible d’Hollywood et l’honore pour A l'est d'Eden du Henrietta Award, un prix qui n’existe plus aujourd’hui, attribué à l’acteur et l’actrice préféré de l’année écoulée.

    Swashbuckler Films

    Peter Finch pour Network

    Dans Network, un film fou et à charge sur le monde de la télévision signé Sidney LumetPeter Finch incarne un présentateur de journal télévisé poussé à bout par ses dirigeants et les impératifs d’audience. Ce rôle dément lui vaut le Golden Globe et l’Oscar du meilleur acteur dans un film dramatique qui lui sont décernés à titre posthume, deux mois après qu’il a succombé à une crise cardiaque à l’âge de 60 ans dans le lobby du Beverly Hills Hotel en janvier 1977.

    D.R.

    Spencer Tracy pour Devine qui vient dîner

    Dans Devine qui vient dîner, on se souvient souvent – et à raison – de Sidney Poitier pour ce rôle inédit à l’époque du jeune fiancé afro-américain qui rencontre la famille de sa petite amie blanche, jouée par Katharine Houghton, mais on oublie un peu trop vite la prestation de Spencer Tracy. Dans le rôle du père de la jeune femme, aux idées libérales mais malgré tout peu enclin à voir sa fille se marier à un homme noir, il est nommé en 1968 pour le Golden Globe du meilleur acteur alors qu’il est décédé seulement quelques jours après la fin du tournage.

    D.R.

    Raul Julia pour La Forêt de tous les dangers

    Pour beaucoup, il restera dans les mémoires comme le merveilleux interprète de Gomez Addams, père de famille pour le moins atypique, dans les deux volets au cinéma de La Famille Addams. Mais Raul Julia a été récompensé pour le rôle d’un écologiste brésilien dans le téléfilm The Burning Season. Il a également reçu un Emmy Award pour ce même rôle.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top