Notez des films
Mon AlloCiné
    Ici tout commence : "Mehdi va rencontrer l'amour" selon Marvin Pellegrino
    Par Jennifer Radier — 6 mars 2021 à 14:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Atteint d’une leucémie, Mehdi est prêt à tout pour réaliser son rêve de créer un dessert signature. Marvin Pellegrino, son interprète, est revenu pour nous sur son personnage et ce qui l’attend dans les prochains épisodes d’"Ici tout commence".

    Allociné : Voilà plusieurs mois que vous interprétez Mehdi dans Ici tout commence. Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce rôle et partagez-vous des points communs avec lui ?

    Marvin Pellegrino : J’ai été séduit par ce que traversait Mehdi par rapport à sa maladie. C’est un personnage, qui malgré sa leucémie, veut réaliser son rêve de créer son dessert signature. Malgré l’adversité et le fait qu’il ne soit pas forcément dans un monde qui est le sien, Mehdi ne lâche rien. Tout comme lui, je viens d’une banlieue. J’ai dû changer de vie pour faire du cinéma et du théâtre. Je suis arrivé dans un endroit que je ne connaissais pas et j’ai tout fait pour continuer et ne pas lâcher. C’est ce qui fait au final une force. C’est un peu la même chose pour Mehdi, il a la force de continuer.

    Ici Tout Commence
    Ici Tout Commence
    Sortie le 2 novembre 2020 | 26min
    Série : Ici Tout Commence
    Avec Clément Rémiens, Vanessa Demouy, Frédéric Diefenthal, Aurélie Pons, Julie Sassoust
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,1
    Voir sur Salto

    Après un mois d’absence pour suivre sa chimiothérapie, Mehdi fait son grand retour à l’Institut. Déterminé à créer son dessert signature, il peut compter sur l’aide de Teyssier, qui après avoir longtemps hésité, accepte finalement d’aider son étudiant à réaliser son rêve. Comment va se passer leur relation maintenant que Teyssier est au courant de la maladie de Mehdi ?

    Maxime (Clément Rémiens) pousse Mehdi à parler à Teyssier (Benjamin Barroche) pour alléger la charge de travail et la pression qu’il lui met. Mais ce n’est pas forcement ce qu’il va faire. Teyssier va lui mettre une grosse pression et lui faire vivre un enfer pour essayer de l’aider à créer ce dessert signature. Il va également pouvoir compter sur l’aide de Noémie (Lucia Passaniti). En fait, Mehdi va travailler un petit peu avec les deux chefs. Même si Teyssier va le pousser à faire ce dessert signature, il va quand même lui mettre des barrières.

    Alors que Noémie et Teyssier sont en concurrence, Mehdi ne risque-t-il pas d’être pris en étau dans leur guerre d’égo ?

    Tout ce qui importe pour Mehdi c’est de créer son dessert signature. Tout ce qu’il y a autour lui importe peu parce qu’il lui reste peu de temps. L’essentiel pour lui c’est de réussir son dessert quitte à travailler avec Teyssier. Malheureusement, Mehdi ne se rend pas compte que Teyssier le manipule lui et Noémie en leur faisant réaliser le dessert d’une autre personne.

    Dans l’épisode qui sera diffusé vendredi soir, Medhi révèle à Maxime que sa chimiothérapie n’a pas fonctionné et que sa maladie progresse. Bien qu’il explique qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, peut-on espérer voir votre personnage s’en sortir ou Mehdi est-il vraiment condamné à mourir ?

    Mehdi est condamné à mourir car il a peu de chances de vaincre sa leucémie. Le problème, c’est surtout que lui ne veut pas s’en sortir. Enfin, il veut s’en sortir dans le sens où il veut créer son dessert signature mais il n’est pas prêt à entamer une quatrième chimiothérapie qui va encore l’affaiblir.

    Nous n’avons jamais vraiment su ce qu’il éprouvait face à sa maladie. Dans quel état d’esprit se trouve-t-il face à sa leucémie ?

    Il est très combatif car il ne veut pas lâcher son rêve. Même si dans sa tête il se dit qu’il va partir, il fera son dessert signature quoi qu’il arrive. Mais Mehdi va être confronté à une nouvelle chose dans sa vie car il va rencontrer l’amour. Et comme on dit, "l’amour fait vivre". Mehdi choisira-t-il de vivre pour ce nouvel amour ou abdiquera-t-il pour la pâtisserie ? Mehdi pourrait peut-être rectifier le tir en faisant une nouvelle chimiothérapie mais il est très indécis là-dessus.

    Justement, Mehdi est un personnage qu’on voit très peu interagir en dehors de la cuisine. En mettant toute son énergie dans la pâtisserie, Mehdi ne craint-il pas de passer à côté de sa vie ?

    C’est ce qu’il se passe un petit peu. Avec cette nouvelle relation qui lui apporte un plus, Mehdi va se dire que la vie vaut peut-être la peine d’être vécue. Mais quant à savoir s’il est prêt pour une relation amoureuse, c’est une autre histoire. Aimer quelqu’un en sachant qu’on a une date limite de vie, c’est dur. C’est faire souffrir quelqu’un car la leucémie est une maladie où rien n’est sûr.

    Face à sa maladie, Mehdi s’est trouvé un véritable confident et ami en la personne de Maxime. Quel rôle va-t-il jouer pour votre personnage et comment va évoluer leur amitié dans les prochains épisodes ?

    Maxime va beaucoup aider Mehdi que ce soit vis-à-vis de Teyssier ou dans la création de son dessert signature. Il va beaucoup le soutenir. Mehdi va également se confier à lui sur sa situation amoureuse et Maxime va essayer de lui ouvrir les yeux pour l’encourager à profiter au lieu d’être focalisé uniquement sur la cuisine. Il va essayer de lui faire comprendre que si cette personne l’a choisi, c’est qu’il y a peut-être quelque chose à creuser et que cela vaut peut-être le coup d’être vécu.

    Certains étudiants ont vu récemment leurs parents débarquer à l’Institut. Peut-on espérer voir les parents de Mehdi arriver dans la série ?

    On peut l’espérer. Je l’espère en tout cas.

    Vous jouez un jeune homme atteint d’une grave maladie qui se bat pour réaliser son rêve. En tant qu’acteur, est-ce important pour vous de pouvoir aborder la thématique du cancer chez les jeunes adultes et quel message espérez-vous véhiculer à travers votre personnage ?

    Je reçois beaucoup de messages de personnes qui sont atteintes de cette maladie ou qui l’ont eue. C’est une maladie qui touche quand même beaucoup de monde. Le message, c’est qu’il ne faut pas lâcher ses rêves. Malade ou non, il faut croire en ses rêves et ne rien lâcher. C’est comme ça qu’on s’en approche et qu’on peut voir si c’est réalisable ou pas. Pour Mehdi, c’est la pâtisserie signature mais il faut quand même un certain temps avant d’y arriver. Il s’accroche tellement à ses rêves qu’il pourrait y arriver. Bien que la chimiothérapie soit difficile à vivre, si c’est la seule chose qui peut le maintenir en vie, la vie vaut le coup d’être vécue. La vie est pleine de surprises et de choses inattendues et ça vaut le coup de la vivre. Il faut toujours dire aux personnes malades qu’elles sont très fortes. Les malades sont souvent privés de vie sociale quand ils sont à l’hôpital mais c’est là qu’ils trouvent leur force. Il ne faut rien lâcher. Les vrais super-héros c’est eux.

    Avez-vous d’autres projets en dehors de la série dont vous pouvez nous parler ?

    Je réalise des courts-métrages mais en dehors de ça, je n’ai pas d’autres projets pour l’instant.

    Propos recueillis par téléphone le 4 mars 2021.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top