Notez des films
Mon AlloCiné
    Budapest avec Jonathan Cohen et Manu Payet sur C8 : l'histoire vraie à l'origine de cette comédie
    Par Laëtitia Forhan — 5 avr. 2021 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Budapest de Xavier Gens est diffusée ce soir sur C8. Saviez-vous que cette comédie emmenée par Manu Payet et Jonathan Cohen est inspirée d'une histoire vraie ?

    Dans BudapestManu Payet et Jonathan Cohen incarnent Vincent et Arnaud, deux amis d'enfance qui s’ennuient dans leur travail et décident de tout plaquer pour créer Crazy Trips : une agence qui organise des enterrements de vie de garçon à Budapest.

    Sur place, ils sont guidés par Georgio (Mr Poulpe), un expatrié français qui leur dévoile tous les secrets de la ville… Mais la situation dégénère et les deux amis perdent vite le contrôle…

    Budapest
    Budapest
    Sortie le 27 juin 2018 | 1h 42min
    De Xavier Gens
    Avec Manu Payet, Jonathan Cohen, Alice Belaïdi, Alix Poisson, Monsieur Poulpe
    Presse
    2,3
    Spectateurs
    2,6
    louer ou acheter

    Avec ce long-métrage, le réalisateur Xavier Gens - un habitué du cinéma d'horreur (Frontière(s), The Divide) - change de genre et passe au buddy-movie. Il explique : "J’ai été fan très tôt de cinéma d’horreur, mais j’ai grandi dans les années 80, avec les comédies de Gérard Oury et Édouard Molinaro qui passaient en boucle à la télé. 

    Des réalisateurs qui osaient le burlesque, avec un sens très fort du gag visuel. Pour Budapest, je me suis servi de certaines choses que j’avais vues chez les frères Coen, Todd Philips ou encore Adam McKay."

    Aussi surprenant que cela puisse sembler, Simon Moutaïrou et Manu Payet ont co-écrit ce Very Bad Trip à la française en s'inspirant d'une histoire vraie. Celle d'Aurélien Boudier et Alexandre Martucci.

    www.crazy-evg.com
    Alexandre Martucci et Aurélien Boudier, les fondateurs de Crazy-EVG

    Alexandre et Aurélien se rencontrent en classe de 6ème et deviennent rapidement inséparables. Après avoir organisé trois enterrements de vie de garçon, dont un à Budapest, les deux amis ont le déclic : et s’ils vendaient le concept ?

    Fin 2009, ils obtiennent leur licence d'agent de voyages et créent le site Crazy-EVG.

    Sortis d’HEC, les amis travaillent dans des sociétés de renom mais s'ennuient. Ils décident donc de démissionner afin de se consacrer entièrement à leur projet. Au départ, Crazy-EVG ne propose que 6 destinations en Europe. Désormais, le site en propose 75, avec 5000 activités insolites parmi lesquelles  : saut en parachute, karting, canyoning, airsoft battle, beer bike ou encore car smash comme on peut le voir dans le film.

    De la réalité à la fiction

    Une success story qui a rapidement interessé le cinéma. En 2014, Simon Moutaïrou, un ami d'Aurélien Boudier et Alexandre Martucci, devenu scénariste, leur parle de son envie d'adapter leur histoire en long-métrage. Le duo rencontre alors les équipes de Labyrinthe Films. Séduits, les producteurs décident d'en faire une comédie.

    Warner Bros. France

    Les fondateurs du site organisent donc un week-end à Budapest pour les scénaristes et quelques membres de l'équipe et leur confient des anecdotes de soirées. Certaines scènes du film sont donc inspirées de véritables événements...

    Mais le film n'a pas été au goût de tout le monde, notamment des médias hongrois qui déplorent l'image de leur pays véhiculée par cette comédie. Lors de la sortie du film en juin 2018, Courrier international rapporte que le site HVG se plaint que le film "parte du postulat que la capitale hongroise est un lieu rempli de barons de la nuit où l’on s’alcoolise jusqu’à plus soif".

    Pour le site hongrois Index.hu, "Les pires clichés s’enchaînent en moins d’une minute". Soulignons néanmoins que Budapest est devenue, depuis les années 2010, la destination low-cost favorite des fêtards. Rien de vraiment étonnant donc à ce que le trait soit appuyé pour les besoins d'une comédie...

    Les clins d'oeil de "Budapest"

     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top