Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars : d'où vient le masque de Dark Vador ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 1 mai 2021 à 19:00

    Célébrissime méchant du cinéma au look reconnaissable entre mille, le ténébreux seigneur Vador de la saga "Star Wars" a bien failli ne pas porter de masque. Retour sur la création de ce personnage mythique.

    Une longue cape noire, un sabre laser rouge, une armure de métal et un masque sinistre... S'il fait aujourd'hui partie des personnages les plus célèbres de l'histoire de la pop culture et qu'un simple coup d'oeil suffit à l'identifier, le grand méchant de la saga Star Wars a longtemps mijoté dans l'imagination de George Lucas avant de trouver son apparence finale. 

    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Sortie le 19 octobre 1977 | 2h 01min
    De George Lucas
    Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Alec Guinness, Anthony Daniels
    Presse
    4,8
    Spectateurs
    4,4
    Voir sur Disney+

    En effet, au beau milieu des années 70, alors que le metteur en scène tente sans le savoir de mettre sur pied la plus grande saga du cinéma, il saigne littéralement sur les pages blanches de son script, alors intitulé "Le Journal des Whills" ou "Les Aventures de Anakin Starkiller". Ainsi qu'on peut le lire dans la biographie George Lucas : Une vie signée par Brian Jay Jones, le scénario ne cesse d'évoluer, et les personnages changent constamment.

    Lucasfilm Ltd.

    Initialement imaginé comme un "sinistre général de l'Empire" et pas comme un "seigneur Sith", Vador est le grand méchant de l'histoire depuis le début. Son look, cependant, est loin d'être établi. Et c'est grâce au légendaire illustrateur Ralph McQuarrie (connu pour avoir signé la plupart des croquis préparatoires de la saga Star Wars) que le personnage trouve finalement son apparence si caractéristique.

    Alors qu'une séquence du script décrit Vador en train de sortir dans l'espace pour se rendre d'un vaisseau à un autre, l'artiste décide en effet de le représenter revêtu d'un équipement lui permettant d'exécuter la manoeuvre en question, avec une combinaison et un masque lui recouvrant tout le visage, doté d'une petite grille respiratoire en forme de dentition. 

    Immédiatement sous le charme devant ce croquis, George Lucas décide tout simplement de laisser Vador tel quel dans l'intégralité de son film, et lui ajoute même un grand casque en forme de cloche, imaginé par l'artiste John Mollo, au croisement entre un heaume de samouraï et un casque nazi de la Seconde Guerre Mondiale.

    En ajoutant à ce sinistre résultat l'imposante carrure de David Prowse, la voix caverneuse de James Earl Jones et les mythiques effets sonores de Ben Burtt, le réalisateur de Star Wars donne ainsi naissance à son légendaire personnage. 

    (Re)découvrez le "Give Me Five" dédié à Dark Vador...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top