Mon compte
    Le Seigneur des Anneaux : comment Saroumane aurait-il dû mourir dans Le Retour du Roi ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 7 mai 2021 à 19:00

    Terrassé par le poignard de Grima au sommet d'Orthanc dans la version longue du "Retour du Roi", Saroumane ne meurt pas exactement de la même façon dans les ouvrages de J.R.R. Tolkien. Découvrez comment a vraiment terminé le perfide magicien.

    Vaincu par les armées du Rohan et des Ents à la fin des Deux tours, Saroumane s'est réfugié au sommet d'Orthanc en compagnie de son "fidèle" Grima, mais Gandalf et ses alliés n'en ont pas encore fini avec lui. Venu l'interroger au pied de sa forteresse, le Magicien Blanc engage un ultime face-à-face avec son ennemi. 

    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Sortie le 17 décembre 2003 | 3h 21min
    De Peter Jackson
    Avec Sean Astin, Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Liv Tyler
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,5

    Ce dernier, après avoir vu son bâton se briser, humilie une fois de trop son serviteur et en fait immédiatement les frais. Grima le poignarde ainsi dans le dos avant de périr terrassé par une flèche de Legolas. Blessé à mort, Saroumane fait alors une chute spectaculaire jusqu'en bas de sa tour.

    Si vous avez pu découvrir cette scène ainsi dans la version longue du Retour du Roi, sachez qu'elle n'intervient pas du tout dans les mêmes circonstances à l'intérieur des ouvrages de J.R.R. Tolkien :

    "La mort de Saroumane n'est pas la même dans le livre", explique ainsi Peter Jackson dans le commentaire audio de son long métrage. "Ce qui normalement a lieu dans la Comté se passe ici en Isengard, mais malgré ce changement, on a conservé la même dynamique."

    Metropolitan FilmExport

    En effet, ainsi que le savent tous les lecteurs de l'oeuvre originale, c'est dans les toutes dernières pages du troisième volet que Saroumane finit par être tué. Comme le dit Peter Jackson, les événements sont assez semblables à ceux que l'on peut voir dans le film, mais la scène ne se déroule pas du tout au même endroit, ni au même moment.

    Le Seigneur des Anneaux : la terrifiante anecdote sur Christopher Lee

    Dans le livre, après la destruction de l'Anneau et la chute de Sauron, les quatre hobbits ont la mauvaise surprise de tomber sur Saroumane en revenant dans leur Comté natale. Après sa défaite en Rohan, le magicien déchu, désormais connu sous le nom de Sharcoux, a en effet envahi la région à l'aide d'une horde de pillards. 

    Organisant la révolte aux côtés de leurs congénères hobbits, Frodon, Sam, Pippin et Merry finissent par défaire Saroumane une nouvelle fois. Les choses se déroulent alors plus ou moins de la même manière que dans le film, mais devant Cul-de-Sac (la maison de Frodon), et pas au sommet d'Orthanc : Saroumane est égorgé par Grima, qui termine tué à son tour par les flèches des hobbits.

    Metropolitan FilmExport

    S'il n'a pas intégré cette ultime bataille à la fin de sa trilogie, Peter Jackson a finalement décidé d'inclure la mort de Saroumane dans sa version longue, pour une raison très simple :

    "(...) On s'est retrouvés confrontés à un problème : la nécessité d'inclure cette scène à cause du palantir. C'est pour cela que nos personnages reviennent en Isengard. Ce n'est pas pour affronter Saroumane. D'où l'absence de la scène dans la version cinéma. (...) Par rapport au début et à la durée du film, cette séquence a été un vrai casse-tête et on s'est longtemps demandé s'ils pouvaient éviter de revenir en Isengard, s'ils pouvaient récupérer le palantir ailleurs."

    C'est donc afin de récupérer la fameuse "pierre de vision" par laquelle Pippin rentre ensuite en contact avec Sauron que Gandalf et ses compagnons ont rendu une dernière visite à Saroumane dans le film.

    (Re)découvrez les détails cachés du "Retour du Roi"...

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Le Seigneur des anneaux : 10 détails cachés dans Le Retour du Roi
    10 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top