Mon AlloCiné
    Le Hobbit : quel autre grand cinéaste devait réaliser le film avant Peter Jackson ?
    7 juin 2021 à 18:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Saviez-vous que Peter Jackson n'aurait pas dû mettre en scène la trilogie du "Hobbit", disponible sur le service Amazon Prime Video ? Un autre grand nom du septième art était en effet initialement pressenti.

    Les aventures du Hobbit sur grand écran, ou l'histoire d'une genèse compliquée... Au milieu des années 90, Peter Jackson manifeste un vif intérêt pour s'attaquer à l'adaptation de l'oeuvre de Tolkien. Mais des problèmes de droits détenus par la United Artists mettent un frein au projet et le cinéaste néo-zélandais lance d'abord Le Seigneur des Anneaux, un projet pharaonique qui prend la forme d'une trilogie.


    En 2005, les trois films en Terre du Milieu ayant remporté, c'est le moins que l'on puisse dire, un énorme succès mondial, Peter Jackson, en position de force, acquiert enfin les droits du Hobbit. Le réalisateur est cependant écarté du projet après avoir lancé une poursuite contre la New Line autour d'une histoire de merchandising sur Le Seigneur des Anneaux.


    Jackson ne va cependant pas rester brouillé très longtemps avec le studio, réintégrant le projet au bout de quelques mois grâce au soutien indéfectible de sa... Communauté ! Ne souhaitant désormais plus officier derrière la caméra, il se contente alors d'un poste de producteur et participe à la recherche d'un metteur en scène.

     

    Après avoir proposé le nom de Sam Raimi, la papa de la première trilogie Spider-Man, Peter Jackson accepte en avril 2008 que Guillermo del Toro (Hellboy, Le Labyrinthe de Pan, La Forme de l'eau) réalise les aventures du Hobbit sur grand écran. Le Mexicain participe activement à l'écriture, tellement dense qu'elle laisse augurer la mise en chantier de deux films. Et parvient à créer un script mêlant une tonalité de conte de fées propre à son cinéma avec l'héritage de Peter Jackson développé dans Le Seigneur des Anneaux.


    Mais Guillermo del Toro va devoir jeter l'éponge, confronté à trois problèmes simultanés : la grève des scénaristes américains, les problèmes financiers rencontrés par la MGM et des reports de tournage successifs. C'est trop pour le cinéaste, qui quitte le navire au printemps 2010, laissant Peter Jackson reprendre la main.


    Au final, c'est donc finalement Peter Jackson qui adaptera Le Hobbit en trois films : Un voyage inattendu (2012), La Désolation de Smaug (2013) et La Bataille des Cinq Armées. Une oeuvre qui mêle donc deux visions : celle du Néo-Zélandais et celle de Guillermo del Toro, crédité en tant que scénariste sur les trois opus.

    Faux Raccord : les gaffes et erreurs du Hobbit

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Awshit
      hilarant braindead
    • Awshit
      del toro ça aurait pu etre bien, celui de jackson est bien fade
    • Hunnam29
      Ah bah ça... Pas encore vu les versions longues par contre, mais comme j'ai déjà trouvé mon temps hyper long devant le 2 et le 3, j'arrive pas à me motiver.Par contre j'ai revu les VL du SDA tout récemment, et c'était vraiment un superbe travail. Ca m'a re-conforté dans l'idée que le Hobbit, c'était vraiment pas terrible.C'est l'aspect numérique du film qui m'avait le moins plu au premier abord. Plus des personnages moins attachants. Beaucoup moins de choses à raconter aussi.
    • XYZS
      Oula, c'est meme inregardable.Ca traîne en longueur.La plus grande faute de PJ, c'est d'avoir faire 3 films The Hobbit, au lieux d'un seul.Il a engendré des films mediocre et salit sa reputation, tout ca par cupidité. Dommage.
    • Melnibonéen
      Au niveau qualité, la trilogie du Hobbit est quand même à des années-lumières du Seigneur des Anneaux.
    • groslala1
      Peter Jackson aura quand même failli y laisser sa peau, avec une intervention pour un ulcère en urgence. Il a fait le job, mais c'est tout. Rien à voir hélas avec le Seigneur des Anneaux, et ça se voit au résultat. Le Hobbit a été une souffrance pour Jackson, qui est depuis retourné à des occupations beaucoup plus (trop?) tranquilles.
    • Cooper1992
      Vivement que Peter Jackson termine les documentaires et retourne au cinéma live (en croisant les doigts pour un nouveau film gore), il me manque trop, déjà 7 ans sans Jackson...J'ai revu Braindead la semaine dernière, il y a plus d'idée dans seulement 5mn du long et généreux climax que dans les 2h30 d'Army of the Dead.
    Voir les commentaires
    Back to Top