Mon AlloCiné
    Very Cat Trip : Tarek Boudali, Alison Wheeler, Kyan Khojandi et Ahmed Sylla en campagne pour la SPA
    8 juin 2021 à 17:00
    Mathilde Fontaine
    Mathilde Fontaine
    -Rédactrice brand content ciné-séries
    Celle qui est fan de Friends et pourrait bosser chez Dunder Mifflin. Ne loupe jamais une séance ciné, rêve de vivre dans un film de Sautet, de faire une choré avec les fréros Vega (ceux de Tarantino) et d'aller à une Boum avec Vic ! ("Et là, normalement, il me faut une citation latine...")

    Cet été, la SPA se mobilise pour sensibiliser à l’abandon des animaux, avec une campagne décalée et centrée sur les chats. Un film d’animation positif, porté par 4 célèbres acteurs et qui porte un regard neuf sur la cause. Zoom sur ce projet au poil.

    “Un traumatisme, un chat, des griffes, une famille, un voyage … Cela ne présage rien de bon … Cet été ressemblera-t-il à tous les autres ? Vous le saurez le 8 juin” . Voilà le synopsis de Very Cat Trip, mystérieux film annoncé à la fin du mois de mai et qui laissait présager une révélation les jours suivants. Chose promise, chose due : il s’agit en réalité de la nouvelle grande campagne de la SPA contre l’abandon des animaux en période de vacances.

    Alors que l’été s’installe dans notre calendrier et que l’on peut enfin prévoir les grandes vacances, c’est le début d’une phase d’angoisse pour nos animaux de compagnie. L’abandon estival frappe encore et toujours plus particulièrement du côté des matous. La SPA, recueille 70 % de chats en plus par rapport à 2011. En cause : les idées reçues qui persistent, comme le fait que seuls les chiens sont abandonnés ou que les chats peuvent se débrouiller seuls...

    Very Cat Trip : quand la SPA sensibilise sans “minet” le moral

    Plutôt qu’une nouvelle campagne centrée sur les chiens, la Société Protectrice des Animaux a donc souhaité marquer les esprits en plaçant le chat au cœur de ce projet inédit et innovant : un film d’animation, signé Vincent Gibaud (La nuit je danse avec la mort, Indestructible). Very Cat Trip aborde ce sujet sensible sous un nouvel angle, en s’adressant aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

    Exit le ton culpabilisateur et moralisateur : Very Cat Trip met l’accent sur la positivité avec une patte décalée, en braquant ses projecteurs sur ceux qui n’abandonnent pas leurs animaux plutôt que de mettre en avant ceux qui le font. Une œuvre lumineuse et légère pour contraster avec la cruauté du sujet, réalisée avec la complicité de quatre personnalités bien connues du public.

    Un casting léché pour lutter contre l’abandon estival

    Réputés pour leur humour décalés et appréciés des spectateurs, Alison Wheeler, Kyan Khojandi, Ahmed Sylla, et Tarek Boudali, ont en effet prêté leur voix aux personnages de Very Cat Trip, à savoir la mère, le père, Tomy, sans oublier la star du film : l’adorable Grisou. Un quatuor qui n’a pas hésité à s’unir pour former cette famille animée et ainsi donner de précieux conseils pour aborder ses vacances accompagné de sa boule de poils.

    SPA

    Chaque été, notre association doit pousser les murs pour accueillir les victimes de maîtres qui choisissent la facilité en abandonnant leur animal de compagnie. Il est important de rappeler que ce n’est pas un geste sans conséquence et qu’il s’agit d’un délit, explique Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA. Cette campagne vise à responsabiliser les propriétaires et montrer qu’il est possible d’organiser ses vacances en tenant compte de son animal. Parce qu’il est de notre devoir de trouver des solutions pour éviter le drame de l’abandon.”

    Quelques chiffres sur la SPA :


    • Plus de 45 000 animaux recueillis chaque année, 15 000 en période estivale dans ses 62 refuges, dont 2/3 sont des chats.
    • La SPA a recueilli plus de 220 000 chats depuis 2010.
    • Le recueil des chats à la SPA est encore en augmentation de 40 % sur les cinq premiers mois par rapport à 2020.
    • 40% des chats sont euthanasiés sans raison médicale s’ils terminent en fourrière municipale et les chatons n’ont presque aucune chance d’en sortir.
    • 80 % des euthanasies en fourrières municipales sont pratiquées sur les chats.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top