Mon compte
    Jurassic World 3 : un dinosaure à plumes et de l'espionnage à la James Bond dans Le Monde d'après
    10 juin 2021 à 11:15
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Pouvait-il ne pas être habité par l'esprit des années 80/90 en ayant grandi avec E.T., Les Goonies, Batman, Retour vers le futur ou Jurassic Park qui, avec les Star Wars, l’ont rendu amoureux du cinéma ?

    A un an de sa sortie dans les salles mondiales, "Jurassic World : Le Monde d'après" se rappelle à notre bon souvenir avec une affiche, une photo et des comparaisons avec James Bond et Jason Bourne de la part de son réalisateur Colin Trevorrow.

    Universal Pictures

    Le 8 juin 2022, une page de l'Histoire du cinéma pourrait se tourner sur nos écrans avec la sortie de Jurassic World 3, intitulé Le Monde d'après. Car le film se présente comme une conclusion de la trilogie initiée en 2015, et de la saga lancée par Steven Spielberg en 1993.

    Jurassic World: Le Monde d'après
    Jurassic World: Le Monde d'après
    De Colin Trevorrow
    Avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Jeff Goldblum, Laura Dern, Sam Neill
    Sortie le 8 juin 2022

    Les héros de Jurassic Park seront d'ailleurs de la partie, à commencer par Sam Neill qui a posté sur Twitter une affiche annonçant des images exclusives lors des séances IMAX de Fast & Furious 9, et qui laisse entendre que nous reviendrons, pour un temps, à l'époque du crétacé, avec la tagline "It all started here" ("Tout a commencé là").

    De son côté, Colin Trevorrow y est également allé de son teasing avec une photo sur laquelle, comme le réalisateur le précise lui-même, nous voyons un dinosaure avec des plumes, en écho aux théories qui reviennent régulièrement depuis le XIXe siècle sur leur apparence.

    Rien ne précise si l'image est issue d'une scène qui se déroulera au passé ou au présent, mais le metteur en scène confirme, au micro de Collider, que l'apparence des créatures sera différente de ce à quoi les précédents films nous ont habitués.

    "Les dinosaures ont des plumes… et il y aura plus de cela dans le film. J'ai juste envie que les gens viennent voir une super histoire. Au final, lorsque vous aurez vu le film deux fois, vous aurez vu ce à quoi les dinosaures ressemblent. Si ça n'est pas une super histoire, vous aurez perdu votre temps. J'espère donc que c'est la raison pour laquelle le public viendra."

    Et Colin Trevorrow promet que les spectateurs en auront pour leur argent avec cette aventure qui se déroulera aux quatre coins du globe : "Ce n'est pas un secret. Nous avons tourné en Grande-Bretagne, en Colombie-Britannique, à Malte. Cela représentera globalement les lieux [de l'action]. Il y aura également un lieu majeur que je ne veux pas révéler pour le moment."

    "Mais il y a tous les environnements que vous pouvez imaginer, que ce soit écologique ou physique. Car nous serons dans une grande aventure mondiale. Il y aura un peu de Jason Bourne et de James Bond, un peu d'espionnage dedans. Ce sera un film d'espionnage et un thriller scientifique, avec des dinosaures."

    Une comparaison inattendue qui ne devrait pas manquer de rendre ce Jurassic World : Le Monde d'après intrigant.

    "Jurassic World" : des dinosaures à plumes et moins de gaffes ?

    Faux Raccord N°145 - Les gaffes de Jurassic World
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Rudy D.
      Mon intro de film..On commence il y a des millions d'années, avec la caméra, qui filme ce monde préhistorique rempli de dinosaures, ces volcans et ces terres arides, poussiéreuses jusqu'à s'arrêter sur ce fameux moustique en trin de piquer un de ces dinos...De la, on part sur un bruit de pioche avec une ouverture qui nous montre des archéologues en trin de creuser et de trouver cette fameuse boule d'ambre avec le moustique a l'intérieur.De la, on part sur John Hammond, milliardaire qui reçoit son ami scientifique qui lui apprends que des archéologues ont découvert cette boule d'ambre et que lui est en capacité de séparer le génome et qu'il serait peut être possible de créer des dinos...Suivi d'un début, ou l'on voit la création du parc, ainsi que la naissance des premiers dinosaures..Et la boum!! On voit un homme seul faisant baigner son chien au clair de lune dans la mer, de la on voit un long coup sortir de l'eau dessiné par la lumière de la lune qui attrape le chien et l'emporte sous les flots.. Un plésiosaure.Pour ensuite en arriver la ou Jurrassic World 2 c'est arrêter (les dinos en libertés)
    • Fenrir .
      Dieu créé les dinosaures, Dieu détruit les dinosaures, Dieu créé l'Homme, l'Homme détruit Dieu, l'Homme créé les dinosaures, les dinosaures détruisent l'Homme ...Tout était écrit depuis le premier film : Cette fin serai donc parfaite ! ^^La boucle est bouclée.
    • Justice Prime
      C'est même obligé pour sauver les meubles après les scénars plus que passable du 1 et surtout fallen kingdom :p
    • Bacta142.
      Il est temps que les dinosaures reprennent leur place sur Terre et la débarrassent des humains! Voilà une fin de saga qui aurait de la gueule! :D
    • chips493
      La recette est la même depuis le tout premier film. Humains et dinos cohabitent jusqu'à que tout dérape et ça devient un film de survie, avec un ou des enfants dans le cahier des charges.Tout le monde cherche sans cesse à rattraper l'aura culte du premier film, mais c'est une erreur. Au moins, cette histoire d'espionnage a un potentiel plus frais.
    • FLØ 1821/2021
      Donc pour savoir à quoi ressemblaient les dinosaures il faut voir le film deux fois, et si le film est mauvais nous aurons perdu notre temps ! Des propos étranges.
    • Blasi B
      Je n'ai rien compris aux propos de Colin Trevorrow j'ai un peu de mal aussi... ça sent la traduction sur reverso cet histoire...
    • FLØ 1821/2021
      Je n'ai rien compris aux propos de Colin Trevorrow ! En tout cas après avoir plagié les opus de Steven Spielberg, Trevorrow a du écrire un scénario original, et j'ai peur du résultat (bien que son scénario pour le dernier Star Wars était bien plus palpitant que celui que nous avons eu).
    • spielbergismygod
      Le premier opus était une telle purge, avec ses protagonistes au charisme proche de l'huître, que je n'ai même pas franchi le cap du deuxième épisode. Même le principe du retour des anciens me laisse perplexe, ça sent la naphtaline et les petits rôles clin d'oeil sans raison d'être.
    Voir les commentaires
    Back to Top