Mon compte
    Le Saut du diable sur TF1 : Philippe Bas a-t-il réalisé lui-même ses cascades ?
    17 juin 2021 à 21:15
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Bercé dès l’enfance au rythme de Sous le soleil, de P.J., ou des sagas de l’été, il se passionne de plus en plus pour les séries françaises au fil du temps. Et les dévore aujourd’hui (presque) toutes, de Balthazar à Scènes de ménages, en passant par Hippocrate, Candice Renoir, Ici tout commence.

    Philippe Bas ("Profilage") est de retour sur TF1 ce soir dans la peau du héros du téléfilm "Le Saut du diable". Le comédien, qui est également producteur de cette fiction musclée, a-t-il été doublé pour les nombreuses scènes d'action ?

    Quelques mois après l'annonce de l'arrêt de Profilage au bout de 10 saisons, Philippe Bas est de retour ce soir sur TF1 avec Le Saut du diable, un téléfilm d'action réalisé par Abel Ferry, avec qui il avait déjà travaillé sur Piège blanc en 2014.

    Dans ce thriller mené tambour battant, qui voit les séquences musclées et les fusillades se multiplier durant 90 minutes, Philippe Bas incarne Paul Vilar, un ancien officier des Forces Spéciales reconverti en spécialiste de la survie et des sports extrêmes, qui espère se rapprocher de sa fille de 17 ans, Sara, à l’occasion d’une randonnée en montagne.

    Le Saut du diable
    Le Saut du diable
    Sortie le 27 mai 2021 | 1h 30min
    De Abel Ferry
    Avec Philippe Bas, Maïra Schmitt, Armelle Deutsch, Laurent Maurel, Yann Pradal
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    2,9
    Voir sur Salto

    Mais les choses ne se passent pas comme prévu : Sara est témoin d’un meurtre. Devenus gênants, le père et la fille sont alors pris en chasse par des passeurs qui ne reculeront devant rien pour les éliminer. Le début de l'enfer pour Paul et Sara, qui vont devoir se montrer prêts à tout pour survivre.

    "C'est un personnage que j'ai créé", explique à Télé Loisirs Philippe Bas, qui officie également au poste de producteur sur Le Saut du diable. "Je voulais raconter l'histoire d'un homme prisonnier d'une névrose qu’il va dépasser grâce à sa fille. Mon inspiration est venue de l’aventurier Mike Horn. J'ai assisté à ses conférences, j'ai lu beaucoup de choses de lui... C’est un homme que j’apprécie beaucoup, qui a un rapport à la vie très précieux".

    Nicolas Gouhier / TF1

    Et pour les besoins de cet unitaire intense, l'ex-star de Profilage, qui avoue que son corps est son "outil de travail", a donné de sa personne puisqu'il a réalisé lui-même toutes les cascades du téléfilm et n'a pas été doublé, y compris pour les séquences impressionnantes d'escalade.

    "Courir et me battre, ce n'est pas trop un problème, j'avais l'habitude de ça dans mes précédentes séries", confie Philippe Pas à nos confrères. "J'ai surtout dû travailler sur la notion du vide. J'ai pu me rapprocher de la brigade d'intervention de Paris et m'initier à la descente en rappel dans tous les sens".

    "J'ai escaladé certains monuments à mains nues, puis je les ai descendus en rappel. C'est sympa de mouiller le maillot et, grâce à cet entraînement, j'ai pu faire le téléfilm sans recourir à une doublure. Mais attention je ne suis pas Tom Cruise ! Je ne suis pas encore capable de piloter un hélicoptère !".

    Reste que, Tom Cruise ou non, les fans de Philippe Bas devraient se régaler devant ce téléfilm où le comédien, qui est de quasiment toutes les séquences, enchaîne les prouesses physiques.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Saut du diable sur TF1 : que pense la presse du téléfilm d'action avec Philippe Bas dans la lignée de Taken ?
    • Profilage (TF1) : Philippe Bas annonce l'arrêt de la série après 10 saisons
    Commentaires
    • meiyo
      Philippe Bas est ceinture noire de karaté shotokan et pratiquant de MMA. Je ne doute pas qu'il assure dans les scènes de combat.
    • LEBELIER
      Je l'ai regardé et j'ai beaucoup apprécié, même si les autres acteurs ( notamment le méchant passeur principal joue plutôt mal ) après on passe un bon moment, à voir aussi pour les superbes paysages montagnards de Savoie.
    • Julien B.
      Ah, la magnifique vallée de la Maurienne! Rien que pour ça, je faire l'effort de regarder ce téléfilm en famille!
    Voir les commentaires
    Back to Top