Mon compte
    Saw : quelle interdiction pour le nouvel épisode Spirale ?
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 21 juil. 2021 à 08:30

    Découvrez ce qu'il faut savoir sur "Spirale", nouvel épisode de la saga "Saw", qui se présente comme une suite et un reboot. De son synopsis à son casting, en passant par son interdiction en salles, suivez le guide !

    ÇA PARLE DE QUOI ?

    Travaillant dans l'ombre de son père, une légende locale de la police, le lieutenant Ezekiel "Zeke" Banks et son nouveau partenaire enquêtent sur une série de meurtres macabres dont le mode opératoire rappelle étrangement celui d’un tueur en série qui sévissait jadis dans la ville. Pris au piège sans le savoir, Zeke se retrouve au centre d’un stratagème terrifiant dont le tueur tire les ficelles.

    Spirale : L'Héritage de Saw
    Spirale : L'Héritage de Saw
    Sortie le 21 juillet 2021 | 1h 33min
    De Darren Lynn Bousman
    Avec Chris Rock, Max Minghella, Marisol Nichols, Samuel L. Jackson, Zoie Palmer
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    2,1
    Séances
    QUI RÉALISE ?

    Darren Lynn Bousman. De la même manière que James Wan, instigateur de la saga qui reste crédité à la production, le metteur en scène est l'un des piliers de Saw, puisqu'il signe là son quatrième opus. On lui doit en effet le 2, le 3 et le 4. Et donc ce Spirale, qui ambitionne de donner un nouveau souffle à la franchise avec ce croisement entre une suite et un reboot.

    C'EST AVEC QUI ?

    À l'exception de Danny Glover, et même Cary Elwes (Princess Bride, Hot Shots), dans le premier opus, ou de l'ex-jeune Indiana Jones Sean Patrick Flanery dans le Chapitre Final, la saga Saw n'a pas vu passer beaucoup de visages connus. Mais Spirale entend changer la donne. Avec Chris Rock notamment. Même s'il n'est finalement pas crédité au scénario, contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier, temps, l'acteur a été le fer de lance de ce nouvel opus, qu'il produit et dont il est l'interprète principal.

    Il incarne le lieutenant Ezekiel Banks, chargé d'enquêter sur la nouvelle série de meurtres tout en tentant de se défaire de l'ombre pesante de son père, incarné par… Samuel L. Jackson. Qui ajoute donc une franchise de plus à son impressionnant palmarès. Vu dans The Social NetworkHorns ou la série The Handmaid's TaleMax Minghella fait égalment partie des acteurs connus, et incarne un policier qui enquête avec Banks.

    Metropolitan FilmExport
    Samuel L. Jackson et Chris Rock encadrent le réalisateur Darren Lynn Bousman
    QUELLE INTERDICTION EN SALLES ?

    Comme tous les opus de la saga lancée en 2005, Spirale contient son lot de tortures peu ragoûtantes dont on ne nous épargne pas la vision. Le film est donc logiquement interdit aux moins de 16 ans dans les salles françaises, comme l'étaient tous les précédents. A une exception : le 3, interdit aux moins de 18 ans à sa sortie en 2006 et qui reste, à ce jour, le plus gros succès de la franchise en France.

    QUEL LIEN AVEC LA SAGA "SAW" ?

    Spirale se déroule quelques années après les événements des premiers épisodes mais entend s'en démarquer en partant dans une nouvelle direction et avec de nouveaux personnages. Aucun acteur du premier pan de la saga n'est donc présent au casting, même si l'ombre de John Kramer (Tobin Bell) flotte sur cet opus.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • andiran23
      +1, autant le twist que la fin, c'était assez naze, oui. De toute façon après le 1, y'a pas grand-chose à sauver ...Pour moi, le 2 est sympa, le 3 est correct, le 4 est pas terrible, le 5 est affligeant, le 6 est correct, le 7 est affligeant, le 8 est bof (mais surtout, ennuyeux) et Spiral(e) est bof aussi
    • Blasi B
      ah mais j'ai aimé cette différence, l'enquête policière en somme, mais ce que je n'ai pas aimé c'est cette sensation dans un premier temps que c'est une histoire de vengeance, ce que le premier jigsaw n'aurait jamais accepter, et qu'il ne laisse quasi aucune chance à ses victimes ... du coup on voit des exécutions, pas des mecs qui ont une chance de s'en sortir... et ça me hype beaucoup moins....quand à la dernière scène avec samuel L jackson qui ce fait suspendre par des câbles, et ce fait canarder par toute une équipe du swat qui vide tous leur chargeur sur lui.... et le méchant qui ce barre en ascenseur en mode trop tard vous ne pouvez plus m'attraper , j'ai trouvé ça tellement naze, ça marchais tellement pas... et c'était tellement ridicule...
    • andiran23
      Euh, justement, c'est normal s'il est différent du reste de la franchise puisque c'est à la fois un spin-off et un soft reboot, c'était le but justement :P(m'enfin j'ai pas aimé non plus de toute façon lol)
    • Legion666
      L'interdiction au moins de 18 ans de Saw3, je m'en souviens encore. J'avais passé 30 ans et je me suis fait contrôler 3 fois avant d'entrer dans la salle!
    • Blasi B
      le film ce laisse regarder en tant que film de serial killer (et encore, parce qu'il est tellement prévisible que même le coté enquête est un peu naze) mais alors c'est définitivement pas un saw, l'esprit de la saga n'est absolument pas respectez .la fin , la toute fin, est à jeter, surement une des moins impactante de la saga... ils ont essayer le final brutal mais j'ai trouvé ça tout simplement ridicule...en fait, le film ne respecte tellement pas l'esprit, qu'il me donne l'impression qu'il est le premier film d'une série de film et que ce non respect de l'esprit de jigsaw est voulue, pour nous amener son vrai successeur dans les prochains film...si c'est pas ça... bah c'est juste mauvais et les scénariste n'ont rien compris à la saga... je suis d'ailleurs incroyablement surpris que le réal ait déjà pondue 4 saw... un genre de syndrome Paul WS Anderson sur resident evil, arriver au dernier opus les mecs ne ce souviennent plus des premiers?
    • Ghislain Galle
      une daube sans nom, après 5 minutes tu sais qui est le coupable, d'une nullité
    • thieum2000
      Je l'aurai interdit tout court tellement qu'il est naze.
    Voir les commentaires
    Back to Top