Mon compte
    Med Hondo : saviez-vous que la voix française d'Eddie Murphy était aussi réalisateur ?
    21 sept. 2021 à 11:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    En grand admirateur du doublage français, il voue un culte à la VF, notamment celle des années 80 et 90. Retour vers le futur, Indiana Jones, The Mask, Pulp Fiction ou Sister Act... c'est VF ou rien !

    Du 22 septembre au 5 octobre, le cinéma Le Grand Action à Paris propose de découvrir 4 films réalisés par le célèbre comédien de doublage Med Hondo. En effet, ce dernier était aussi un réalisateur engagé.

    Il était une des voix les plus emblématiques du doublage français. Eddie Murphy, Carl Weathers, Morgan Freeman, l'âne de Shrek, Rafiki dans Le Roi Lion... ils ont tous été incarné vocalement par Abib Mohamed Medoun Hondo, dit Med Hondo. L'acteur, décédé en 2019 à l'âge de 82 ans, était une superstar dans l'Hexagone grâce à ses performances vocales souvent hilarantes et survoltées.

    Si l'artiste était surtout connu pour son travail de comédien spécialisé dans le doublage, il avait aussi un autre talent, celui de réalisateur et scénariste. À l'occasion de la restauration numérique de West Indies, les nègres marrons de la Liberté (1979) et de Sarraounia (1986) par la Harvard Film Archive, Ciné-Archives propose un cycle consacré au réalisateur franco-mauritanien à travers une redécouverte sur grand écran de 4 œuvres majeures de sa filmographie.

    Soleil Ô
    Soleil Ô
    1h 38min
    De Med Hondo
    Avec Robert Liensol, Théo Legitimus, Bernard Fresson, Gabriel Glissant, Gilles Segal
    Spectateurs
    3,2

    Les séances se dérouleront au cinéma Le Grand Action à Paris. Le cycle débutera le mercredi 22 septembre avec la projection du flamboyant Les Bicots Nègres nos voisins (1973), deuxième long-métrage de Med Hondo.

    Les films du metteur en scène sont des réquisitoires contre toutes les formes d'oppression subies par les peuples exploités, en particulier par le peuple africain. En effet, Med Hondo était très engagé dans la lutte anti-colonialiste et anti-raciste.

    Ses oeuvres traitent de nombreux sujets, de l'histoire de la colonisation à la traite négrière jusqu'à la Françafrique et les ravages du colonialisme occidental en terre africaine. Précurseur du cinéma africain aux côtés de Sembène Ousmane et de Paulin Soumanou Vieyra, ses films ont été récompensés et présentés à de nombreuses reprises dans des festivals internationaux (Locarno, Fespaco, Cannes).

    Mercredi 22 septembre 2021 au cinéma le Grand Action, Paris 5e
    • Ouverture du cycle avec Les Bicots Nègres nos voisins (1973) en 35mm   
    À partir du jeudi 23 septembre jusqu'au 5 octobre 2021 au Grand Action, Paris 5e
    • Soleil Ô (1970) : Le film a été restauré en 2017 dans la cadre de l'African Film  Heritage Project, un partenariat entre la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI), la Film Foundation de Martin Scorsese et l'UNESCO visant à restaurant 50 films africains d'importance historique, culturelle et artistique.
    • West Indies, les Nègres Marrons de la Liberté (1979) : version restaurée
    • Sarraounia (1986) : version restaurée
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top