Mon compte
    Le Bal des folles sur Prime Video : pourquoi il faut voir le drame ambitieux de Mélanie Laurent
    17 sept. 2021 à 09:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Pour son cinquième long métrage, Mélanie Laurent adapte le roman de Victoria Mas, "Le Bal des folles", et réalise son projet le plus impressionnant, dans le fond comme dans la forme. À découvrir sur Amazon Prime Video.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    L’histoire d’Eugénie, une jeune fille lumineuse et passionnée à la fin du XIXe siècle. Eugénie a un don unique : elle entend et voit les morts. Quand sa famille découvre son secret, elle est emmenée par son père et son frère dans la clinique neurologique de La Salpêtrière sans possibilité d’échapper à son destin. Cette clinique, dirigée par l’éminent professeur Charcot, l’un des pionniers de la neurologie et de la psychiatrie, accueille des femmes diagnostiquées hystériques, folles, épileptiques et tout autre type de maladies physiques et mentales.

    Le chemin d’Eugénie va alors rencontrer celui de Geneviève, une infirmière de l’unité neurologique dont la vie passe sous ses yeux sans qu’elle ne la vive vraiment. Leur rencontre va changer leurs destins à jamais alors qu’elles se préparent à assister au fameux « Bal des folles » organisé tous les ans par le Professeur Charcot au sein de la clinique.

    Le Bal des folles, écrit par Mélanie Laurent et Christophe Deslandes, réalisé par Mélanie Laurent.

    Disponible sur Amazon Prime Video

    Le Bal Des Folles
    Le Bal Des Folles
    2h 02min
    De Mélanie Laurent
    Avec Mélanie Laurent, Lou de Laâge, César Domboy, Benjamin Voisin, Emmanuelle Bercot
    Presse
    3,7
    Voir sur Prime Video
    C'EST AVEC QUI ?

    Derrière mais aussi devant la caméra, Mélanie Laurent incarne l’un des deux rôles principaux du film, celui de Geneviève, infirmière à la Pitié-Salpêtrière, qui va nouer un lien particulier avec la nouvelle patiente. Cette dernière, Eugénie, est jouée par Lou de Laâge. L’actrice avait déjà joué sous la direction de la réalisatrice dans Respire, film pour lequel elle avait été nommée au César du meilleur espoir féminin. Benjamin Voisin, apparu dans Été 85 de François Ozon, interprète Théophile, le frère de l’héroïne. La cinéaste et comédienne Emmanuelle Bercot joue Jeanne, une autre infirmière, cette fois plus inquiétante.

    Dans les rôles secondaires, Martine Chevallier fait une apparition sous les traits de la grand-mère d’Eugénie. Grégoire Bonnet (Le Sens de la fête) campe le célèbre professeur Jean-Martin Charcot, quant à Laurèna Thellier (Mental, Une affaire française), Lomane De Dietrich et Coralie Russier (Le Daim, Mandibules), elles jouent des patientes admises dans l’enceinte de l’hôpital.

    ÇA VAUT LE COUP D'ŒIL ?

    Pour son cinquième long métrage en tant que cinéaste, Mélanie Laurent poursuit son voyage à travers les genres. Après s’être essayée au drame avec Respire ou encore le polar avec Galveston, la voilà aux manettes d’un film d’époque. Elle réalise ainsi l’un de ses fantasmes de cinéma et choisit pour cela d’adapter le best-seller de Victoria Mas, Le Bal des folles. Si l’histoire du livre se situe au XIXe siècle, les thèmes abordés n’ont jamais été autant d'actualité.

    Mélanie Laurent s’empare intelligemment de cette modernité pour suivre une héroïne libre et affirmée, condamnée à l’enfermement car si différente des attentes de la société. Elle retrace, par la même occasion, le passé de celles qui étaient surnommées les “hystériques”, un terme encore employé aujourd’hui pour caricaturer et accabler bon nombre de femmes. La réalisatrice raconte avec délicatesse la naissance d’une amitié féminine qui devient, à mesure que l’intrigue progresse, une arme pour lutter contre l'oppression et la tyrannie.

    Amazon Prime Video
    Lou de Laâge et Benjamin Voisin dans "Le Bal des folles".

    Comme pour compenser la violence omniprésente du film, Mélanie Laurent fait de la Pitié-Salpêtrière un lieu de résurrection où la solidarité entre les patientes l’emporte contre les abus médicaux dont elles sont les victimes. Après Respire, Lou de Laâge joue une nouvelle fois sous la direction de la cinéaste et livre l’une de ses plus belles interprétations. Elle est entourée d’une distribution tout aussi impressionnante, composée d’Emmanuelle Bercot en infirmière qui rappelle la Mrs. Danvers d’Hitchcock, Benjamin Voisin en frère allié et Mélanie Laurent en confidente de l'ombre.

    À bien des égards, Le Bal des folles fait écho au cinéma de Jane Campion et aux grands films d’époque, notamment Camille Claudel de Bruno Nuytten, projet pour lequel Isabelle Adjani s’était battue pour qu’il voit le jour. Avec ce cinquième film, Mélanie Laurent signe une excellente adaptation du roman de Victoria Mas. Elle brille par sa direction d’acteurs et insuffle une dimension épique à cette histoire tout en préservant son humanité.

    Découvrez la bande-annonce du film :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Bal des Folles sur Prime Video : une bande-annonce troublante pour le drame historique de Mélanie Laurent
    Commentaires
    • nunut38
      excellent film vu ce matin, une claqueon en reparlera aux Oscars c'est sûr
    Voir les commentaires
    Back to Top