Mon compte
    What If sur Disney+ : "Marvel est l’exemple parfait du studio qui a ouvert ses portes aux femmes" estime la compositrice Laura Karpman
    15 sept. 2021 à 18:00
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, Clément Cusseau intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    A la rencontre de Laura Karpman, compositrice de la série animée Marvel "What If...?", et cofondatrice de l'Alliance des femmes compositrices.

    Marvel Studios

    Parlez-nous de votre expérience de compositrice sur cette série qui brasse les différents univers Marvel ?

    C’était vraiment très amusant, mais cela a également été un défi compliqué à relever. Ce qui est le plus fun dans cette série est son concept : comment détourner les films, tout en retenant leur essence principale ? La série prend une direction totalement différente des films, et je pense que la musique reflète cette volonté de changement.

    Comment reprendre l’intrigue des films mais proposer quelque chose de différent ? C’est vraiment la base de ce concept, et le défi principal de cette série. Chaque épisode apporte d'ailleurs une réponse différente à cette question.

    Quel compositeur du Marvel Cinematic Universe vous a le plus impressionné avec son travail ?

    J’ai énormément d’admiration pour leur travail ! Chaque compositeur a su apporter quelque chose d’inédit à la franchise : j’aime ce que Michael Giacchino a fait avec Doctor Strange, ses choix musicaux étaient tout simplement parfaits pour servir ce personnage, j’aime également le travail de Chris Beck sur Ant-Man, cette idée d’un thème musical à la fois immense et minimaliste, Alan Silvestri est un compositeur formidable qui écrit d’incroyables partitions orchestrales...

    Chacun de ces compositeurs a su innover, et c’était donc super excitant d’autant que Kevin Feige et les studios Marvel attachent une grande importance à la musique de films. C’est vraiment le type de famille au sein de laquelle on se sent bien. Ils veulent de la grande musique orchestrale pour leurs films et leurs séries, et cela tombe bien car c’est justement ce que j'aime faire.

    Marvel's What If… ?
    Marvel's What If… ?
    Sortie le 11 août 2021 | 30min
    Série : Marvel's What If… ?
    Avec Jeffrey Wright, Mark Ruffalo, Djimon Hounsou, Bradley Whitford, Clark Gregg
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,8
    Voir sur Disney+

    Comment avez-vous abordé votre travail sur la série ? Quel équilibre avez-vous trouvé pour rester fidèle aux films et aux personnages tout en apportant un regard neuf à la franchise ?

    Ma première question quand j’ai rejoint le projet était de savoir quel était le but recherché ? Quel est le point de départ de la série ? Que voulons-nous apporter de nouveau à la franchise ? Et chaque épisode livre donc des réponses différentes à ces questions.

    L’amour pour le MCU est au cœur de la série, mais le concept de What If est de revister ces histoires dans des directions totalement inédites. Donc s’il s’agissait simplement de reprendre les thèmes musicaux des films, alors à quoi aurais-je servi ?

    Mon travail a consisté à m’inspirer de certains éléments des bandes-originales, et de m’amuser avec, mais également d’imaginer de nouvelles musiques totalement originales pour accompagner les aventures de ces personnages bien-connus dans des situations complètement inédites !

    Vous avez cofondé l’Alliance des femmes compositrices. Que pouvez-nous en dire, et en quoi les studios Marvel participent à la représentation des femmes dans l’industrie du divertissement ?

    N’est-ce pas merveilleux que Marvel soit devenu un studio qui met en avant le travail des femmes ? L’une de mes premières réunions dans leurs locaux a été avec une équipe de scénaristes 100% féminine, c’était incroyable de voir autant de femmes à des postes à responsabilité ! Ce qui était encore considéré comme avant-gardiste il y a peu est en train de changer peu à peu l’ordre des choses. Ce qui bien évidemment me fait énormément plaisir.

    J’ai cofondé l’Alliance des femmes compositrices avec Lolita Ritmanis et Miriam Cutler tout simplement parce que nous en avions besoin. A l’époque, il existait peu d’opportunités pour les compositrices dans l’industrie, et peu de gens s’intéressaient alors sur leur faible représentation et sur les opportunités de changement à cela.

    Nous avons donc fait savoir qu’il existe très peu de femmes compositrices, il s’agissait peut-être même d’une des plus basses représentations à Hollywood, et nous avons demandé aux producteurs, aux réalisateurs et même aux studios de revoir leurs positions vis-à-vis de cela. Beaucoup d’entre eux ont accepté ce changement, et Marvel est le parfait exemple du studio qui a su revoir l’ensemble de son organisation pour ouvrir davantage de postes importants aux femmes.

    Marvel's What If...? - saison 1 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top