Mon compte
    Christopher Nolan : Universal s'offre son prochain film sur la bombe atomique
    15 sept. 2021 à 11:45
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    A défaut de pouvoir voyager dans le temps pour de vrai, il s’abandonne corps et âme dans les casse-têtes temporels de Christopher Nolan dont il aimer disséquer le style et les thèmes de prédilection. Y compris dans ses films plus terre-à-terre.

    Le suspense aura été de courte durée : c'est Universal qui distribuera le prochain film de Christopher Nolan, centré sur Robert J. Oppenheimer et la bombe atomique, en lieu et place de la Warner.

    JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

    Après le prochain James Bond, Universal s'offre l'un de ses plus grands fans en la personne de Christopher Nolan. Le studio a en effet ravi le prochain film du réalisateur à la Warner, qui travaillait depuis près de 20 ans avec celui qui était devenu l'un de ses meilleurs atouts, grâce aux succès publics et critiques de la trilogie The Dark Knight et d'Inception.

    Untitled New Movie of Christopher Nolan about J. Robert Oppenheimer and the Atomic Bomb
    Untitled New Movie of Christopher Nolan about J. Robert Oppenheimer and the Atomic Bomb
    De Christopher Nolan

    On ne sait pas encore s'il ne s'agit que d'une pause dans leur relation ou d'un vrai divorce. Car le contrat entre Christopher Nolan et Universal ne porte, pour l'instant, que sur son prochain film autour de Robert J. Oppenheimer et son implication dans la création de la bombe atomique, lâchée par les Américains sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945.

    Mais il est évident que la Warner est d'ores et déjà la grande perdante de cette affaire. Et les prémices de la rupture datent de la fin 2020 : si les relations s'étaient déjà tendues suite à la déception de Tenet au box-office, qui avait fait perdre 50 milllions de dollars au studio alors que celui-ci avait pris le risque de le sortir en salles pendant la pandémie, la première dispute publique est intervenue au mois de décembre.

    Certains des plus grands cinéastes et des plus importantes stars de notre industrie se sont endormies la veille en pensant qu'ils travaillaient pour le plus grand studio de cinéma et se sont réveillés le lendemain en découvrant qu'ils travaillaient pour le pire service de streaming.

    Alors que le studio venait d'annoncer sa volonté de sortir Wonder Woman 1984 puis tous les films de son line-up 2021 dans les salles américaines et sur HBO Max le même jour, Christopher Nolan est monté au créneau.

    "Certains des plus grands cinéastes et des plus importantes stars de notre industrie se sont endormies la veille en pensant qu'ils travaillaient pour le plus grand studio de cinéma et se sont réveillés le lendemain en découvrant qu'ils travaillaient pour le pire service de streaming", avait-il déclaré au Hollywood Reporter, avant d'être soutenu par Denis Villeneuve, dont le Dune sera directement impacté par ce mode de sortie.

    Si l'information selon laquelle le papa de Memento était en discussions avec plusieurs studios est sortie le 9 septembre dernier, des négociations avec Universal étaient secrètement en cours depuis plusieurs mois selon Variety. La MGM, Sony, Paramount et Warner (que l'on aurait pu imaginer tout tenter pour garder son poulain) ont aussi fait partie des prétendants, mais les 100 millions de dollars de budget nécessaires couplés à un potentiel commercial qu'ils jugeaient incertain les a refroidis.

    LE FINAL CUT ET 120 JOURS EN SALLES ?

    Universal a donc saisi sa chance pour réaliser l'un des plus gros coups de ces dernières années. Et Variety évoque certaines des exigences de Christopher Nolan, au-delà du "final cut" qu'il a d'ores et déjà obtenu, sans préciser si celles-ci seront satisfaites. À commencer par un créneau allant de 90 à 120 jours pour son exploitation en salles (contre 45 depuis la pandémie). Il se peut aussi que, comme chez la Warner, le cinéaste ait demandé qu'aucun autre film du studio ne sorte pendant les trois semaines qui précèdent et suivent le sien.

    Ce qui est certain, pour le moment, c'est que le long métrage ne se tournera pas avant 2022, ce qui signifie qu'il sortira, au mieux, fin 2023. Il a donc le temps de nous faire mariner avec son titre et son casting, dont Cillian Murphy pourrait faire partie.

    "Tenet", dernier film en date de Christopher Nolan, est visible sur MyCANAL jusqu'au 1er octobre :

    Tenet Bande-annonce (2) VO
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      En même temps soyons honnêtes, sauf le respect que l'on doit à Christopher Nolan, c'était complètement débile de sortir Tenet en pleine pandémie. Le mec a complètement surévalué son film en pensant qu'il allait à lui seul ramener les gens dans les salles.Ok, le move de la Warner n'est pas très cool et ça aurait pu être discuté mais en même temps quelle solution avaient-ils ? Décaler la date de sortie ad vitam eternam fait perdre bien plus d'argent que de le sortir sur les plateformes de streaming.C'est trop facile de taper sur les producteurs et de pas remettre en question les comportements de certains réalisateurs se prenant pour des divas (et dieu sait que j'aime Christopher Nolan et l'expérience de cinéma en salles).
    • DumbSnyder
      Il ne sort que le 22 octobre au USA, et oui il sort en même temps sur HBO Max et au cinéma, et quand on voit les chiffres du BO chez les films Warner avec cette stratégie, j'ai des doutes que le film fasse un gros carton.
    • Hunnam29
      Par contre c'est sur HBO Max en simultanée non ? Je vois ça passer comme info.
    • Blasi B
      je trouve aussi, ne serait ce que pour le gigantisme des créatures et les étendue d'arakis , ça ce voit sur un écran géant.
    • Hunnam29
      Ah ouais ok.Et surtout vu le grand spectacle qu'il a l'air de proposer, sur fond de BO Hans zimmerienne avec des bons gros sons de basses. C'est sur grand écran un film comme ça.
    • Blasi B
      effectivement, BR, a part pour ceux qui l'ont découvert à l'époque et les fans du genre cinéphile, peu de gens le considère comme culte... je connais pas mal de personne qui au choix ne l'aime pas voir parfois, ne le connaissent même pas...Moi même , je dois avouer que je l'ai longtemps pas du tout apprécier, le film me donnant une étrange sensation de pas finis, une conclusion un peu ... je sais pas, fade... pour tout te dire j'avais même jamais fais gaffe à cette question que tout le monde a eu l'air de ce poser, a savoir est ce que Deckard est un replicant ou pas... j'étais passer totalement à coté ^^Je lui ai relaisser une chance y'a pas longtemps, et la ou je comprend en le recontextualisant qu'il soit devenue culte (premier film de ce genre, inspiration de la majorité des univers sf cyberpunk, ghost in the shell, etc...) mais vraiment je prend pas vraiment mon pieds devant... (pour le coup je préfère largement ghost in the shell)j'ai adoré le nouveau par contre, plus que le premier en tout cas.
    • Blasi B
      après recherche, si j'ai bien compris , dune ne sortiras sur la plateforme que fin octobre... Donc le film a un mois pour faire un bon score avant que le téléchargement ne fausse la donne. ce qui peut être suffisant, surtout vue le bon bouche à oreille, critique et public, que le film ce paye...
    • Seke
      Joli Coup de la part d'Universal.
    • Plaza De lavega
      comme je dis à chaque fois : c'est qui on ? et ouais faut pas prendre TA particularité pour UNE généralité. de plus, c'est pas le rêve d'une micro-minorité mais bien la réalité actuelle des consommateurs de stream. Mépriser la philosophie même du stream ou on veut, quand on veut, comment on veut, c'est décidément ne rien comprendre à son époque.Mais libre à toi de vouloir faire une marche blanche pour lutter contre le sens de l'histoire...ou accepte et passe a autre chose sinon tu vas en bouffer du Gaviscon.Pour revenir à l’article, ce n'est pas le 1er cinéaste et encore moins ça sera le dernier a changer de studio pour des raisons (officielles) plus ou moins foireuses....parce qu'en fait, c'est toujours une histoire au final de soussou enrobée avec de l'éthique a 2 balles.Pour finir, on* verra (*nous tous, sans exception) si le fait de choisir une plateforme a 90/120 jours (en réalité le délais standard avant covid de la vod) sera bénéfique et judicieux en nombre d'abonnés pour cette plateforme et en nombre de vus pour le cinéaste vs le délais 45 jours de toutes les autres.Bref le ministre de la propagande avec son slogan périmé l'expérience ciné a encore frappé.
    • andiran23
      Après BR2049 c'est différent parce que c'est une production Sony-Alcon Entertainment (les films Alcon sont quasiment tous distribués par la Warner mais ne dépend pas d'eux pour la production)(la Warner l'a distribué aux US et Canada et Sony dans le reste du monde), mais surtout parce que c'était une évidence que BR n'allait pas faire un box-office dingue, c'est BR, ça a beau être légendaire, c'est loin d'être pour tout le monde, ça ne peut pas ramener des foules, c'est impossible. Et c'est déjà une grande victoire qu'ils l'aient fait et qu'il ait rapporté 260 M$, même s'ils ont perdu de l'argent au final (quoique, sur le long terme à mon avis ils ont dû s'en sortir puisqu'il a bien marché en format physique)
    • Chancla782
      Warner aurait aussi perdu Villeneuve s'il n'avait pas les suites de Dune à réaliser.
    • andiran23
      Imagine tu perds le mec qui t'a rapporté 5,1 milliards de dollars en 17 ans parce que tu fais du forcing pour ta plateforme de streaming quitte à tuer l'expérience ciné pour que tes clients puissent avoir le grand plaisir de regarder Godzilla vs. Kong ou Dune sur leur portable dans le bus, le cinéma comme on en rêve tous !
    • Hunnam29
      Je ne connais pas les dirigeants de la Warner... Mais entre perdre Nolan et leur univers DCEU géré avec les fesses, c'est vraiment du n'importe quoi. J'espère pour eux que c'est qu'une pause. Je ne sais pas où ils vont avec leurs blockbusters sur le long terme quand même. Ils ont encore Villeneuve, mais après le demi échec de Blade Runner et Dune qui sort à la fois sur les plateformes et au ciné... C'est pas dit que ça se passe bien.
    Voir les commentaires
    Back to Top