Mon compte
    Doctor Strange 2 : Sam Raimi ne pensait pas refaire un film de super-héros après Spider-Man 3
    2 oct. 2021 à 10:30
    Marine de Guilhermier
    Marine de Guilhermier
    -Journaliste
    Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, Marine a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour le cinéma américain et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l'immense blockbuster au plus petit film indépendant.

    Réalisateur de la première trilogie Spider-Man, Sam Raimi a accepté de mettre en scène Doctor Stange 2, et ainsi de se frotter à nouveau à un super-héros Marvel, ce qu’il ne pensait plus jamais refaire.

    The Walt Disney Company France

    Si les deux premiers Spider-Man portés par Tobey Maguire sont considérés par beaucoup comme faisant partie des meilleurs films de super-héros de l’histoire, c’est une autre paire de manches pour Spider-Man 3, également réalisé par Sam Raimi.

    Ce troisième volet a en effet beaucoup moins convaincu les spectateurs et est encore régulièrement moqué, notamment pour sa scène de danse dans la rue ou son utilisation de Venom. Une expérience qui a marqué le cinéaste, qui s’était depuis tenu éloigné des adaptations de comics.

    "Je ne savais pas si je pouvais l'affronter à nouveau parce que c'était tellement affreux, ayant été le réalisateur de Spider-Man 3. Internet s'était enflammé, les gens n'aimaient pas ce film et ils ne manquaient pas de me le faire savoir. Donc, c'était difficile de prendre du recul", se souvient Sam Raimi au micro de Collider.

    Doctor Strange in the Multiverse of Madness
    Doctor Strange in the Multiverse of Madness
    De Sam Raimi
    Avec Benedict Cumberbatch, Rachel McAdams, Elizabeth Olsen, Chiwetel Ejiofor, Benedict Wong

    Pourtant, le réalisateur a finalement accepté de retenter l’aventure Marvel en dirigeant Benedict Cumberbatch dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, attendu le 23 mars 2022 en salles.

    Un retour très attendu

    Il explique : "Mais ensuite, j'ai appris qu'il y avait une ouverture sur Doctor Strange 2. Mon agent m'a appelé et m'a dit : ‘Ils cherchent un réalisateur chez Marvel pour ce film et ton nom est apparu. Serais-tu intéressé ?’ Et je me suis dit : ‘Je me demande si je peux encore le faire.’ C'est très exigeant, ce genre de films. Ça m’a paru être une raison suffisante."

    Et de continuer : "J'ai toujours beaucoup aimé le personnage de Doctor Strange. Ce n'était pas mon préféré, mais il était parmi mes favoris. J'ai adoré le premier film, j'ai trouvé que le [réalisateur] Scott Derrickson avait fait un travail formidable, un travail incroyable. Donc j’ai accepté. (...) Je ne pensais pas que je ferais un autre film de super-héros, c'est arrivé comme ça."

    Rien de prémédité donc, mais l’opportunité pour le cinéaste de démontrer une nouvelle fois son savoir-faire sur ce genre de productions. Il se murmure d’ailleurs que ce Doctor Strange 2 pourrait bouleverser le futur du MCU

    La bande-annonce de Spider-Man 3 :

    Spider-Man 3 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • damien V.
      Sam raimi a été fortement critique de son spiderman 3 ,que je trouve meilleur de le deuxième ,sombre et politiquement incorrect,mais visuellement le deuxième a pris des risque .Peter Jackson a fait le pompier de service Donc je pense qu'il doit être refroidi pour de grosse production ,je peut comprendre
    • seiyar
      Die Hard 4 je l'ai jamais détesté et il a été réévalué depuis la sortie du 5.
    • L'indien zarbi
      Ben moi, j'attends toujours l'arrivée du chevalier des enfers.Un Spawn qui viendrait reprendre sa couronne dans toute sa splendeur maléfique.Je sais, je suis un grand rêveur.Mais bon sang, entre de bonnes mains ca dechirerait tout.
    • Popcorn
      En ce qui me concerne, quand Spider-Man 3 sort en salles, j’ai 14 ans. Et à cette époque, d’ailleurs; ce genre de film n’est pas ultra courant. Ou en tout cas, pas quand on parle de qualité…Les X-Men débarquent à peine, Daredevil fait la gu**le, Elektra et Catwoman font honte aux comics, Les 4 Fantastiques sont plus enfantins qu’autre chose, Ghost Rider est immonde et Batman Begins trop sombre (le personnage ne connaissait pas encore son heure de gloire avec The Dark Knight)…Enfin bref. Toujours à mes 14 ans, je suis très (très) fan de Spider-Man. Peu importe, en vrai, que d’autres films du genre sortent en même temps. Depuis gamin, c’est le personnage qui m’a fait aimé l’univers Marvel et les comics en général. Je suis complètement tombé sous le charme de Spider-Man et plus encore de Spider-Man 2 quelques temps après. Ces films étaient fous (surtout en comparaison avec ceux que je cite plus haut), même pour des gens pas spécialement amateurs du genre. On ne frôlait pas encore (du tout) l’excès de films super-héroïques actuels. Donc les gens étaient plus facilement conquis quand le film était bon, aussi (on n’était juste pas si habitués que ça nous semblait normal)……mais plus facilement déçus, dans certaines circonstances. Quand t’as quelque-chose en moindre quantité, tu ne peux juste « t’en foutre » parce qu’un autre film sort dans 1 mois (l’effet Marvel actuel). Celui-ci, tu l’attends pendant des mois. Et les derniers jours semblent longs. Tu grandis aussi donc tes attentes sont de plus en plus sérieuses et importantes. Tu penses même que c’est le dernier film parce qu’à ce moment là, on n’a pas les réseaux sociaux et la moindre info ne sort pas comme ça. Donc t’as de grosses attentes. Et puis le film sort en salle et tu le découvres.Au premier abord, j’avais à peine apprécié Spider-Man 3 en sortant de la salle. Puis les jours ont passé et je me suis surpris à ne pas aimer le film, simplement.Exactement pour les raisons que les gens citent en général. Je ne vais pas les répéter. Et même si la qualité de production est toujours bonne, ainsi que la BO ou les acteurs.Je pense qu’en fonction de l’époque et du moment où un film sort, il s’attirera davantage les foudres de fans qu’à un autre moment.Tu vois, j’ai l’impression qu’à l’heure actuelle, Spider-Man 3 déçoit toujours plus que The DarkKnight Rises au moment de sa sortie. Ou même que Transformers 2. Et que la prélogie Star Wars déçoit toujours plus que la postlogie. Simplement parce qu’en fonction de son époque de sortie, un film marque plus les esprits… des fans, surtout. D’autant que Spider-Man a toujours été une icône, un personnage particulièrement apprécié du grand public (de manière générale). Maintenant, on passe à autre chose quand ce n’est pas bon, tout simplement. On râle mais quelques mois après, on a zappé parce qu’on a déjà autre chose sous la dent. Ces films ont tous déçu, d’une manière ou d’une autre, un paquet de gens. Mais pas de la même façon, je pense.J’ai bien aimé la prélogie X-Men mais j’ai été très déçu par Apocalypse (je me rappelle que j’en aurais chialé si j’avais été fan). Bah j’ai oublié quelques jours après. Par contre, j’ai adoré Spider-Man. Et après tout ce temps, je me souviens encore à quel point j’ai été déçu du 3ème film.
    • Cooper1992
      façon l'été 2007, c'était très décevant pour la plupart des spectateurs : Le retour raté de Mclane avec Die Hard 4, un 3e Pirates des Caraïbes trop long et boursouflé (qui évidemment, sera relativisé depuis après les 4e et 5e opus), ce Spider-Man 3 qui douche un peu beaucoup les fans, au point que Transformers sera la grosse surprise de l'été 2007 avec un gros bouche à oreille et des critiques relativement bonnes (en tous cas, bien plus que d'habitude pour Michael Bay), assez cocasse avec le recul. Perso, en 2007 j'ai 14 ans, et étant un gros gros fan de Spider-Man à l'époque, j'aime bien le film malgré les gros défauts évidents mais même à l'époque je le trouve largement en dessous des deux premiers - surtout le 2, l'un des meilleurs blockbusters des 20 dernières années - mais cela ne me surprend même pas car généralement quand un réalisateur touche la perfection, difficile de faire mieux mais plus de 14 ans plus tard, mon avis ne change pas vraiment concernant Spider-Man 3, qui ne mérite pas la colère et reste au-dessus de la plupart des blockbusters 2021 (je n'échange jamais SM3 contre du Snyder cut ou WW84 !!) mais pour du Sam Raimi, ça reste décevant car il passe pas loin de faire la trilogie parfaite, reste à voir ce Doctor Strange 2, visiblement il semble avoir eu la même liberté artistique qu'il y a 20 ans pour Spider-Man, intriguant.
    • Cooper1992
      Je suis déçu que Raimi ne réalise aucun film entre Oz et Doctor Strange 2 (9 ans) malgré des projets alléchants, en espérant que le succès probable de ce film relance sa carrière depuis depuis Spider-Man 3, seulement que deux films en 15 ans. Même chose pour Peter Jackson, hormis un mystérieux projet d'animation original pour Weta Animated, zéro projet depuis The Hobbit en dehors des documentaires.
    • Flōrens PAB
      Pour avoir revu sa trilogie sur Spidey il y a quelques jours, Spider-Man 3 remonte (légèrement) dans mon estime tandis que Spider-Man 2 descend encore et encore. Remarque je n'ai jamais accroché à ce film. Je pensais qu'avec l'âge mon avis aurait évolué, mais non : je m'ennui toujours devant cette suite.
    • -Nomade-
      Disons que les films de SH sont devenus un genre plus choral, ces dernières années, sous l'impulsion du MCU. On a moins d'aventures relatant l'histoire d'un sauveur face à sa némésis.Personnellement je suis pas fan, d'ailleurs, mais bon...Mais dans le cas du film de Raimi, on avait juste trop de méchants, dont on sentait qu'ils étaient initialement traités indépendamment, et qu'on avait juste forcé pour les rentrer tous dans la même bobine.S'il y a pas mal de personnages en collants dans le prochain Dr Strange, mais qu'ils restent au stade de personnages secondaires, si l'intrigue prend bien le temps de poser ses personnages essentiels, ça peut passer.Je suis persuadé que Raimi connait bien ce reproche fait à SM3, on le lit assez souvent. Il devrait en toute logique être attentif à ne pas répéter l'erreur.
    • Balibou
      Les gens se sont calmés sur Spiderman tout comme les gens se sont calmés sur les 4 fantastiques, sur la prélogie Star Wars etc ... Avec le temps on oublie ce qui nous plait pas et la rage de fan et on garde que la bonne nostalgie ^^'
    • Olivier J.
      Ben justement, je me demande comment il va s'en sortir pour Doctor Strange 2, vu que le film semble avoir les mêmes problème que Spider Man 3, à savoir un peu trop de personnage, Doc Strange, Mordo, Scarlett Witch, America Chavez, et un méchant non connu.Les nombreux arcs narratifs du film, comme la quête de Scarlett Witch pour retrouver ses gosses, la quête de Strange pour la sauver, Mordo, là pour mettre des bâtons dans les roues de Strange, et America Chavez dont je sais pas ce qu'elle vient faire là, sans parler des innombrables caméo et tout ce qui est lié au multivers.Ca fait beaucoup de chose à gérer correctement, j'espère qu'il s'en sortira.
    • Gozer
      je partage en tout point, les deux gros problèmes du film.Quel dommage.
    • -Nomade-
      une des meilleures scènes de tout le genre super-héroïque en ce qui me concerneMais tellement ! Une séquence magnifique.Globalement, je suis d'accord avec les avis qui trouvent que c'est le moins bon des 3, mais j'irais pas jusqu'à le détester...Il souffre à mon sens de deux gros défauts :- Raimi et Maguire ont été incapables de rendre un Peter mauvais. La bascule dans le côté sombre était trop gentillette, un peu trop ridicule, peu crédible. A mon sens, ça nuit beaucoup au film.- Surtout, on a au moins deux, voire 3 films en un seul : trop de méchants, des arcs narratifs trop disparates. Je sais que c'est effectivement le cas : la prod a souhaité condenser en un seul film plusieurs projets. C'était une erreur. Le film part dans trop de directions, et les personnages sont traités trop superficiellement.
    • andiran23
      D'ailleurs au final les gens se sont calmés sur Spider-Man 3, et finalement aujourd'hui on voit, en tout cas sur Internet, que les gens sont mitigés, mais pas si négatifs que ça, pour beaucoup. Plus nuancés qu'à l'époque, quoi. Perso j'ai jamais compris cette colère, oui y'a de gros défauts, mais y'a plein de choses très réussies, c'est surtout un film inégal et boursoufflé, mais généreux, et qui garde pas mal des qualités de production des deux premiers. Et puis rien que pour la BO, le personnage de Sandman dans son ensemble et la scène de sa naissance (une des meilleures scènes de tout le genre super-héroïque en ce qui me concerne), il vaut le coup qu'on soit nuancé quand on en parle
    • singeou7
      Penser, penser, c'est pas ce qu'on lui demande. Kevin pense et éponge.
    • Joanny
      Ne t'en fais pas, Sam, on sait que tu as du talent. Simplement, ne te laisse plus influencer par les fans et les producteurs, ça évitera une redite de Venom claqué au sol.
    Voir les commentaires
    Back to Top