Mon compte
    James Bond : les 8 génériques que vous n'entendrez jamais !
    Par jean-Maxime Renault — 15 oct. 2021 à 10:00

    La création et recherche du thème musical d'un film James Bond est un passage aussi incontournable que très attendu. Et certains (grands) talents ont d'ailleurs été recalés à l'exercice. Des titres que nous n'avez peut-être jamais entendus !

    La création du thème musical accompagnant le générique d'ouverture d'un James Bond est un rituel aussi sacré qu'immuable, donnant aussi le ton et l'esprit du film qu'il accompagne. On se souvient ainsi de la voix puissante de Tina Turner sur le clip de Goldeneye, assez clinquant aussi. Ou de la puissance vocale pleine de mélancolie de la chanteuse Adèle, qui ouvrait l'extraordinaire Skyfall.

    Dans le dernier opus de la saga 007, No Time To Die, c'est pour mémoire la jeune chanteuse Billie Eilish qui accompagne de ses vocalises les dernières aventures de l'agent secret incarné par Daniel Craig. Revoici le clip officiel du film :

    Si l'on parle beaucoup des talents retenus, on parle nettement moins de ceux et celles qui ont été recalés ! De sacrés noms d'ailleurs, et des chansons que vous n'avez peut être jamais entendues...

    Lana Del Rey - Spectre

    Grâce à sa voix, son style, sa classe, son univers, tout le monde s'attendait à ce que Lana Del Rey signe la bande-originale du Spectre de Sam Mendes. Trop américaine ? C'est l'anglais Sam Smith qui a été choisi, une décision pas tellement surprenante, dans la lignée d'Adele pour Skyfall. Mais la jeune femme avait quand même proposé un titre, qui selon toute vraisemblance a atterri sur son album Honeymoon.

    La chanson "24", au-delà du fait qu'elle emprunte le chiffre qui correspond au numéro du film, la 24e aventure de James Bond au cinéma, possède des paroles qui laissent peu de doutes :  "There’s only 24 hours in a day / And half of those, you lay awake / With thought of murder and carnage".

     

    Le titre de Sam Smith à découvrir ci-dessous :

    A noter d'ailleurs que le groupe britannique Radiohead avait aussi composé le thème musical du film, qui n'a pas non plus été retenu... "L'année dernière on nous a demandé d'écrire le thème de James Bond. Oui, tout à fait.

    Ça n'a pas marché, mais nous aimons beaucoup cette chanson, qui nous appartient désormais. En cette fin d'année nous avons pensé que vous aimeriez peut-être l'écouter. Joyeux Noël. Que la force soit avec vous" écrivait le groupe sur son site web en décembre 2015. Chouette cadeau !

     

    Amy Winehouse - Quantum of Solace

    La voix d'Amy Winehouse était parfaite pour interpréter un thème de James Bond. Tout le monde était d'accord là-dessus et les producteurs de Quantum of Solace la voulait et lui ont fait une proposition. Oui mais voilà... A une seule condition : qu'elle soit sobre pour l'enregistrement et la promotion, afin de ne pas porter préjudice au film.

    Et si une démo a bien été enregistrée, le producteur Mark Ronson, qui a travaillé dessus avec la jeune femme, a révélé qu'elle n'avait jamais été achevée et qu'ils n'avaient pas réussi à se mettre d'accord sur la direction à prendre. De plus, Amy a fait une rechute à la même époque. Le projet est donc tombé à l'eau et la démo n'a jamais leaké à ce jour.

    Shirley Bassey a aussi proposé un morceau pour ce film, avec le compositeur David Arnold. Ce dernier insiste pour dire qu'il n'avait jamais été question d'en faire un thème du film, alors que l'on reconnaît pourtant tout à fait l'ambiance James Bond, sans compter que le mot "Solace" - pas franchement courant - figure dans les paroles ! "Not Good About Goodbye" a fini dans l'album de la chanteuse The Performance sorti en 2009.

    Blondie - "Rien que pour vos yeux"

    En 1981, Blondie cartonne et est un choix évident pour la bande-originale de Rien que pour vos yeux. Mais rapidement, la chanteuse du groupe, Debbie Harry, se rend compte que c'est elle et sa voix qui intéressent la production du film, pas le groupe dans son entièreté. Une chanson lui est proposée, qu'elle refuse. Blondie compose alors sa propre version, qui est rejetée.

    Une collaboration entre Barbra Streisand et Donna Summer est en préparation. Elle ne voit pas le jour. C'est finalement Sheena Easton qui s'y colle. Et personne ne se souvient du titre aujourd'hui. Blondie a quand même conservé le titre "For Your Eyes Only" pour leur album suivant, The Hunter. Un son qui fait un peu penser à... du ABBA !

    Johnny Cash et Dionne Warwick - "Opération Tonnerre"

    Pour Opération Tonnerre en 1965, la star de la country Johnny Cash avait enregistré un titre qui n'a pas été selectionné. A l'écoute, il faut bien reconnaître que son Thunderball sonnait plus western que James Bond.

    La diva du R&B Dionne Warwick a tenté sa chance aussi, avec le grand John Barry à la composition du titre Mr. Kiss,Kiss, Bang, Bang. Du Bond pur jus ! Il n'en est resté qu'un thème musical recyclé dans le film. C'est Tom Jones qui l'a emporté.


    Le générique alternatif avec la chanson de Dionne Warwick :

    Ace of Base - "GoldenEye"

    L'idée paraît saugrenue mais à l'écoute du titre du groupe pop suédois Ace Of Base, emblématique des années 90, elle ne l'est pas tant que ça. Leur proposition n'était en tout cas pas ridicule. Curieusement, ce n'est pas la chanson d'Ace of Base qui a été rejetée, mais le label américain du groupe, Arista, qui a décidé que le film n'était pas un projet assez fort pour eux.

    Quoi ? Souvenez-vous qu'à l'époque, en 1995, James Bond n'est plus le succès qu'il a été et qu'il est redevenu aujourd'hui. Six ans avaient passé entre le dernier film et GoldenEye et son succès était loin d'être assuré.

    Le morceau a été retravaillé et renommé "The Juvenile" pour l'album Da Capo de Ace of Base, sorti bien plus tard en 2002, tandis que Tina Turner a été choisie pour interpréter le thème, devenu l'un des plus célèbres.

    Alice Cooper - "L'homme au pistolet d'or"

    Le rocker Alice Cooper était fan des romans de Ian Fleming depuis l'enfance - les scènes de sexe le fascinaient - et a donc saisi l'opportunité de proposer un thème pour le film de 1974 avec Roger Moore. Liza Minnelli, curieusement, en assurait les choeurs. Mais il a été refusé, pour des raisons bien mystérieuses.

    Cooper n'a jamais su pourquoi, mais n'a pas hésité à critiquer cette décision : "Tous les gens qui ont écouté notre version l'ont adoré. Ils la trouvaient parfaite. Les producteurs y compris et ils nous ont remercié. Et puis finalement ils ont choisi celle de Lulu, qui n'était rien. Je l'ai entendue et je n'ai pas compris..." Le morceau s'est retrouvé dans l'album de Cooper "Muscle of Love".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top