Mon compte
    Prix Jean Vigo 2021 : un palmarès exclusivement féminin
    12 oct. 2021 à 10:30
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, il fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans l’émission FanZone.

    "Petite Solange" d'Axelle Ropert et "Le Roi David" de Lina Pinell sont les lauréats des Prix Jean Vigo 2021, remis cette année à deux réalisatrices.

    Haut et Court

    Repoussé... mais déjà primé. Alors que sa sortie a été reportée au 2 février 2022, Petite Solange d'Axelle Ropert a reçu ce lundi le Prix Jean Vigo, remis depuis 1951 à un long métrage français. Cette comédie dramatique portée par Léa Drucker et Philippe Katerine succède à Enorme de Sophie Letourneur au palmarès. Mais elle ne pourra concourir que pour l'édition 2023 des César.

    Petite Solange
    Petite Solange
    De Axelle Ropert
    Avec Léa Drucker, Philippe Katerine, Jade Springer, Laurent Mothe

    Du côté des courts métrages, primés depuis 1960, c'est également une réalisatrice qui a été sacrée : Lila Pinell a en effet triomphé de ses vingt-neuf concurrents avec Le Roi David. "Pour sa mise en scène à la fois lyrique et précise, incarnée et consciente de ses moyens, qui emporte le spectateur dans le sillage d'une protagoniste et actrice énergique, émouvante et changeant de registres tout au long du film", a précisé le jury de cette édition.

    Complété par un trophée d'honneur remis à Claire Denis, ce palmarès est donc 100% féminin, dans la lignée des récents triomphes de Titane de Julia Ducournau (Palme d'Or au Festival de Cannes) et L'Événement d'Audrey Diwan (Lion d'Or au Festival de Venise).

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Plaza De lavega
      Avec le contexte actuel bien entretenu par des minorités qui ne représentent qu’elles-mêmes, le doute demeurera sur les conditions d'attribution : Bravo à elles ! et personne ne leur dit merci.
    • Niels Euler
      Et donc ?
    Voir les commentaires
    Back to Top