Mon compte
    A tes côtés sur TF1 : le téléfilm est-il fidèle à la vie de Jarry ?
    12 oct. 2021 à 12:00
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Bercé dès l’enfance au rythme de Sous le soleil, de P.J., ou des sagas de l’été, il se passionne de plus en plus pour les séries françaises au fil du temps. Et les dévore aujourd’hui (presque) toutes, de Balthazar à Scènes de ménages, en passant par Hippocrate, Candice Renoir, Ici tout commence.

    Diffusé avec succès hier soir sur TF1, le téléfilm "A tes côtés" s'inspire de l'histoire familiale de Jarry et de sa relation avec son père, décédé il y a dix-huit ans. Mais ce bel hommage rendu à ce dernier est-il vraiment fidèle à la vie de Jarry ?

    TF1 diffusait hier soir A tes côtés, un téléfilm extrêmement touchant porté par Jarry, dans lequel le comédien et humoriste, qui donne la réplique à Didier Bourdon, Marie-Anne Chazel, ou encore Terence Telle (Ici tout commence), rend un bel hommage à son père décédé il y a dix-huit ans d'un cancer.

    Une dramédie qui a visiblement emballé le public puisque A tes côtés a permis à TF1 d'être leader des audiences avec 4,26 millions de téléspectateurs en moyenne selon Médiamétrie, pour une part de marché de 21% sur les 4 ans et plus, et de 27,5% sur la cible commerciale des femmes responsables des achats de moins de 50 ans.

    Des scores bien au-dessus des performances réalisées lundi dernier par les deux derniers épisodes d'Une Affaire française, qui n'avaient réuni que 2,67 millions de curieux, soit seulement 14,8% des FRDA-50 ans, la cible prioritaire pour la Une.

    A tes côtés
    A tes côtés
    1h 30min
    De Gilles Paquet-Brenner
    Avec Jarry, Didier Bourdon, Marie-Anne Chazel, Matthias Van Khache, Eric Pucheu
    Spectateurs
    3,5
    A tes côtés est-il fidèle à l'histoire vraie de Jarry ?

    Réalisé par Gilles Paquet-Brenner (Les Jolies choses, Gomez & Tavarès), A tes côtés raconte l'histoire d'Anthony, un citadin qui rêve de scène, et de Marcel, son père vigneron, qui évoluent dans deux univers que tout oppose et qui ne se comprennent plus. Jusqu'à ce que le diagnostic de la maladie incurable de Marcel finisse par les rapprocher et les pousse à affronter ensemble cette épreuve.

    Si cette jolie ode à la famille et à la tolérance est inspirée de la relation que Jarry entretenait avec son père, beaucoup de libertés ont été prises au niveau du scénario co-écrit par le comédien et le réalisateur Gilles Paquet-Brenner, qui avait avant tout et surtout pour visée de rendre hommage au père disparu d'Anthony Lambert, alias Jarry.

    L'animateur de Good Singers et de Game of Talents a expliqué à Télé Loisirs que si sa mère, incarnée à l'écran par Marie-Anne Chazel, a travaillé dans une exploitation viticole et que ses frères sont bel et bien devenus vignerons, son père, lui, était en réalité fondeur et s'appelait Raymond, et non pas Marcel. Mais ce prénom a tout de même une signification. "Marcel, c'était son père à lui… C’est le seul clin d'œil que j’ai conservé", avoue Jarry.

    FRANCOIS ROELANTS / BEAUBOURG et YOUPI & CO / TF1

    Les relations conflictuelles qui existent entre Anthony, le héros, et les membres de sa famille dans A tes côtés sont quant à elles le fruit de traits qui ont volontairement été grossis pour les besoins de la fiction puisque, dans la vraie vie, Jarry était davantage proche de ses frères, qui sont au nombre de trois, et non de deux.

    "Avec mes frères, on était très différents mais ils m’ont beaucoup protégé quand on se moquait de moi parce que, petit, j’étais très timide", confie le comédien à nos confrères. "Et à l’adolescence, j’étais assez introverti et efféminé. La maladie de mon père nous a encore plus rapprochés".

    Tout n'est cependant évidemment pas de l'ordre de la fiction. Le téléfilm a été tourné à Rablay-sur-Layon, le village où a grandi Jarry, près d'Angers. Et le rapprochement qui s'est noué entre le comédien et son père durant les derniers mois de sa vie reflète bien ce que l'on observe à l'écran si l'on en croit les confidences de Jarry.

    "Mon père m’a demandé de l'accompagner parce qu'on était moins proches. Mes frères étaient très fusionnels avec lui, et il m’a dit que ça allait trop leur coûter. Ce n’est pas qu’il n’y avait pas d’amour entre lui et moi, mais il n’y avait pas de démonstration d’affection du tout, on ne se parlait pas. Je pense aussi qu’il me l’a demandé parce qu’il savait qu’on allait se rapprocher au travers de la maladie".

    Diffusé hier soir sur TF1, A tes côtés est également à voir et à revoir sur la plateforme Salto.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Alice Nevers : Marine Delterme dévoile les premières infos sur l'épisode final de la série
    • A tes côtés sur TF1 : que vaut le téléfilm librement inspiré de la vie de Jarry ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top