Mon compte
    Squid Game : jeux dangereux dans les écoles, l'Education Nationale tire le signal d'alarme
    12 oct. 2021 à 18:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    "Squid Game", victime de son succès ? Selon le quotidien Nice-Matin, le ministère de l'Education Nationale a envoyé un message d'alerte aux directeurs académiques après que plusieurs élèves aient tenté de reproduire certaines scènes de la série.

    Depuis près d’un mois, il est difficile de passer à côté de la tornade Squid Game. Dans cette série sud-coréenne, créée par Hwang Dong-hyeok, 456 personnes participent à une série d’épreuves de jeux mortels pour éponger leurs dettes. La somme de la récompense ? 45,6 milliards de wons, soit 33 millions d’euros. Immoral, violent, pourtant très divertissant, le programme est devenu le nouveau succès de la plateforme Netflix. Un succès qui s’invite jusque dans les cours d’école.

    La semaine dernière, le ministère de l’Education nationale, qui prend le sujet très au sérieux, a envoyé un message d’alerte aux directeurs académiques pour alerter sur les risques d’actes violents entre les enfants dans les cours de récréation. Malgré son interdiction et ses scènes explicites, la série Squid Game n’a pas échappé à la curiosité des plus jeunes.

    Squid Game
    Squid Game
    Sortie le 17 septembre 2021 | 60 min
    Série : Squid Game
    Avec Jung-jae Lee, Park Hae-Soo, Jung Ho-Yeon, Heo Sung-Tae, Wi Ha-Joon
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,0
    Voir sur Netflix

    En France, selon Nice-Matin, le directeur d’une école niçoise a envoyé un mail à l’attention des parents. Il note que des élèves de CM1 et CM2 tentent de reproduire certaines séquences, jusqu’à simuler la mort pendant une partie de Un, deux, trois, soleil - jeu reproduit dans la série sous une forme bien plus macabre.

    En Belgique, dans la ville de Dinant, c’est une petite fille de 7 ans qui a été giflée après avoir perdu à l’un de ces jeux. Interrogée par l’émission belge C’est pas tous les jours dimanche, la mère explique que “tous les perdants ont été giflés” par la suite. “Je ne comprends pas pourquoi autant de petits enfants jouent à ça alors que c'est une série interdite au moins de 16 ans”, s’indigne la mère.

    Même son de cloche en Grande-Bretagne. Le média The Independent rapporte que des directeurs d’écoles primaires ont adressé une lettre aux parents pour les avertir de certains comportements inappropriés suite au succès de la série. “Les parents des enfants qui tentent de reproduire ces comportements seront appelés et des sanctions seront appliquées."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Squid Game : un autre personnage aurait pu remporter le jeu dans la série Netflix !
    • Squid Game : tout le monde aurait dû survivre au jeu des billes ! Voici pourquoi
    Commentaires
    • Bruce W
      Effectivement pas mal d'élèves sont à fond sur cette série et en sont totalement fascinés. J'espère que ça ne dégénèrera dans aucun de nos établissements scolaires...
    • Julien B.
      Même un film déconseillé aux moins de 10 ou 12 ans ne doit jamais être vu sans la présence d'un adulte. Personnellement, que je vois une interdiction, je regarde le film avant pour m'assurer que mes enfants pourront le voir, car aujourd'hui, les scènes de sexe simulé et de violence sont plus que légion...
    • Julien B.
      C'est clair... Mais même à 14 ans, un enfant ne devrait pas avoir accès à un film interdit aux moins de 16.
    • Awshit
      on touche le fond
    • Bacta142.
      Va bientôt falloir couper Netflix aux parents pour qu'ils éduquent mieux leurs enfants...
    • Ezhirel
      Avant de vouloir responsabiliser les enfants, faudrait déjà responsabiliser les parents qui laissent leurs gosses devant Netflix sans les encadrer…
    • Claude
      Bravo les parents qui laissent leurs enfants regarder n’importe quoi. La plupart des enfants sont cruels par nature, seule l’éducation peut les éveiller au respect et l’empathie. Mal de notre société en effet.
    • EauQuiChante
      Jamais, tant qu'on ne responsabilisera pas les parents. Et même ça ça risque d'être très compliqué. C'est un mal civilisationnel
    • Legion666
      Quand certains parents vont ils comprendre que faire des gosses, c'est une responsabilité jusqu'à ce qu'ils soient majeurs? Comment des gamins d'a peine 10 ans peuvent regarder tranquillement une série interdite aux moins de 16?
    Voir les commentaires
    Back to Top