Mon compte
    Le Peuple Loup : 5 choses à savoir sur ce film d’animation inspiré du folklore irlandais
    15 oct. 2021 à 14:00
    Solène Boutillier
    Solène Boutillier
    -Rédactrice brand content ciné-séries
    Bercée aux rediffs de Walker Texas Ranger, Docteur Quinn et tant d'autres, elle raffole des séries en tout genre, sans jamais oublier son amour pour les comédies musicales et les œuvres fantastiques.

    Après Brendan et le secret de Kells et Le Chant de la mer, Tomm Moore et Ross Stewart dévoilent leur nouveau long-métrage d’animation Le Peuple Loup. Avant de le découvrir le 20 octobre au cinéma, voici cinq choses à savoir sur ce film poétique.

    - Contenu partenaire -

    LE PEUPLE LOUP

    En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière Meute des loups. Mais un jour, lors d’une battue dans la forêt, Robyn rencontre Mebh, enfant le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes.

    Le Peuple Loup de Tomm Moore et Ross Stewart, le 20 octobre en salle.

    Le Peuple Loup
    Le Peuple Loup
    1h 43min
    De Tomm Moore, Ross Stewart
    Presse
    4,2
    Spectateurs
    4,3
    Séances (101)
    LE DERNIER VOLET D’UNE TRILOGIE

    Troisième long-métrage de Tomm Moore, Le Peuple Loup conclut un fabuleux triptyque consacré au folklore irlandais avec les succès Brendan et le secret de Kells (2009) et Le Chant de la mer (2014), tous deux nommés aux Oscars. Comme ses deux précédents films acclamés par la critique, ce dernier volet met en lumière les liens entre l’homme et la nature qui l’entoure avec poésie et empathie.

    Bien que considéré comme l’ultime long-métrage d’une trilogie, Le Peuple Loup peut être apprécié indépendamment des deux autres films qui la composent. Ce sont en effet les thèmes abordés, notre relation à l’environnement notamment, qui unissent avant tout ces projets au sein d’un même cycle.

    © 2020 Cartoon Saloon (WolfWalkers) Ltd /Mélusine Productions
    DEUX RÉALISATEURS AUX COMMANDES

    Directeur artistique et artiste concepteur sur les premiers films de Tomm Moore, Ross Stewart co-réalise avec lui cette nouvelle œuvre produite par le studio irlandais Cartoon Saloon. En 2015, les deux hommes ont également collaboré ensemble sur le film d’animation Le Prophète.

    LE FOLKLORE IRLANDAIS À L'HONNEUR

    Pour ce nouveau long-métrage, Tomm Moore et le scénariste Will Collins sont allés puiser dans le folklore de la région en s’inspirant d’une ancienne légende celte, celle des “wolfwalkers”, aussi connus sous le nom de “loups d’Ossory”. Cette dernière met en scène des personnes qui se transforment en loups dans leur sommeil.

    Les deux réalisateurs ont également tenu à situer leur histoire dans la ville de Kilkenny en Irlande, où ils ont grandi. Le récit se déroule en 1650, “quand les Anglais cherchaient à ‘civiliser’ l’Irlande en coupant toutes les forêts et en essayant d’exterminer les loups, car ils incarnaient symboliquement le caractère indomptable du pays”, comme l’explique Tomm Moore dans le dossier de presse.

    LES INSPIRATIONS DERRIÈRE LE FILM

    D’un point de vue artistique, Tomm Moore confie avoir été principalement inspiré par les films d’animation d’Europe de l’Est adaptés de contes folkloriques, à commencer par les œuvres du réalisateur hongrois Marcell Jankovics.

    Pour le style sauvage et incontrôlable de la végétation dans Le Peuple Loup, le réalisateur cite également comme source d’inspiration le long-métrage japonais Le Conte de la princesse Kaguya signé Isao Takahata. Sans oublier l’art celtique et les peintres de la Sécession viennoise, comme Gustav Klimt, qui ont aussi influencé son travail.

    © 2020 Cartoon Saloon (WolfWalkers) Ltd /Mélusine Productions
    UNE STAR DONNE DE LA VOIX

    Après la participation de l’acteur irlandais Brendan Gleeson dans Brendan et le Secret de Kells et Le Chant de la mer, Tomm Moore et Ross Stewart ont pu compter sur une autre star bien connue des spectateurs… Sean Bean !

    L’interprète de Ned Stark dans Game of Thrones et Boromir dans Le Seigneur des Anneaux prête en effet sa voix au personnage de Bill Goodfellowe dans Le Peuple Loup. Un petit plus pour celles et ceux qui auront l’occasion de découvrir ce film en version originale.

    Découvrez Le Peuple Loup dès le 20 octobre au cinéma.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top