Mon compte
    Daniel Day-Lewis, l’héritier sur Arte : quand l'acteur a atteint le niveau de boxeur professionnel pour un rôle
    15 oct. 2021 à 19:00
    Mathilde Fontaine
    Mathilde Fontaine
    -Rédactrice brand content ciné-séries
    Celle qui est fan de Friends et pourrait bosser chez Dunder Mifflin. Ne loupe jamais une séance ciné, rêve de vivre dans un film de Sautet, de faire une choré avec les fréros Vega (ceux de Tarantino) et d'aller à une Boum avec Vic ! ("Et là, normalement, il me faut une citation latine...")

    Ce 17 octobre, Arte honore l’un des plus grands acteurs de sa génération : Daniel Day-Lewis. Après Phantom Thread, un documentaire captivant dévoile d’étonnantes anecdotes sur sa carrière, comme cette fois où il est devenu boxeur pro pour un film !

    Fans de Daniel Day-Lewis : préparez votre soirée du dimanche 17 octobre. Arte rend hommage à l’immense acteur avec la diffusion dès 20h50 de Phantom Thread, avant celle d’un documentaire inédit. Intitulé Daniel Day-Lewis : L'Héritier et réalisé par Jeanne Burel et Nicolas Maupied, celui-ci revient sur la carrière prolifique du comédien aux 3 Oscars. 

    Daniel Day-Lewis - L’héritier
    Daniel Day-Lewis - L’héritier
    0h 52min
    De Jeanne Burel, Nicolas Maupied
    Spectateurs
    3,3

    De ses débuts au théâtre à la relation complexe de l’acteur avec son père poète, en passant par tous les personnages dans lesquels il s’est fondu, la voix d’Elsa Lepoivre de la Comédie Française raconte comment et pourquoi le Britannique s’est imposé comme l’un des plus grands acteurs de son époque en seulement vingt films. 

    Images rares et secrets de tournage

    

Mêlant images familiales rares, extraits de sa filmographie et entretiens télévisés, le documentaire revient sur plusieurs secrets de tournage. Si l’on (re)découvre qu’il a passé des mois dans un fauteuil roulant, nourri à la cuillère, pendant le tournage de My Left Foot, son incroyable capacité d’immersion ne s’arrête pas là !



    Arte

    En 1997, Daniel Day-Lewis devient Danny Flynn devant l’objectif de Jim Sheridan pour The Boxer. Afin de revêtir au mieux le costume de ce champion de boxe fictif, ancien membre de l’IRA, le comédien s’est lui-même fracturé le nez, mais ce n’est pas tout.

    Il s’est surtout longtemps entraîné au côté du boxeur Barry McGuigan, champion du monde dans les années 80. Un travail qui a duré pas moins de deux ans, et qui a fait atteindre à Daniel Day-Lewis le niveau des 10 meilleurs poids moyens britanniques ! “Je ne pense pas être assez bon pour faire autrement”, explique-t-il alors à sa partenaire de jeu Emily Watson

    Une anecdote étonnante parmi tant d’autres présentes dans le documentaire Daniel Day-Lewis, l’héritier, diffusé le 17 octobre à 22h20 sur Arte, et disponible sur Arte.fr.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top