Mon compte
    The Suicide Squad : une autre fin a été envisagée et elle était beaucoup "trop sombre"
    21 oct. 2021 à 15:15
    Marine de Guilhermier
    Marine de Guilhermier
    -Journaliste
    Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, Marine a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour le cinéma américain et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l'immense blockbuster au plus petit film indépendant.

    Un personnage de plus aurait pu périr dans The Suicide Squad ! James Gunn a en effet révélé que dans une première version du scénario, Ratcatcher 2 connaissait un destin bien différent de ce qui a finalement été décidé.

    Nombreux sont les super-vilains de The Suicide Squad à ne pas avoir fini le film vivants. Mais un autre nom aurait pu se rajouter à la liste si James Gunn était resté sur sa première idée, qui était de faire mourir Ratcatcher 2 (Daniela Melchior) à la fin du film. Une conclusion, dans laquelle Amanda Waller (Viola Davis) était également en péril, que le réalisateur a finalement jugée trop sombre.

    The Suicide Squad
    The Suicide Squad
    2h 12min
    De James Gunn
    Avec Margot Robbie, Idris Elba, John Cena, Daniela Melchior, Joel Kinnaman
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    3,4
    louer ou acheter

    Lors d’une interview à CinemaBlend, le cinéaste a raconté cette fin alternative : “À la toute fin du film, Ratcatcher 2 avait pris les informations de Jotunheim. Elle les avait prises en douce et s'était enfuie avec, et le reste du groupe ne le savait pas.” Il poursuit :

    Et (Amanda) Waller lui faisait sauter la tête, après leur retour à la prison ! À ce moment-là, Harley essaie de parler à Bloodsport... Bloodsport panique, parce qu'il s'est lié à elle, comme si c'était sa fille.

    Il panique, et Harley est en fait assez gentille, d'une manière étrange, en essayant de convaincre Bloodsport de laisser tomber. Mais Bloodsport finit par tirer sur Waller en plein cœur avec une balle combustible et menace de la faire exploser”, se rappelle James Gunn.

    Trouver la fin parfaite

    Puis d’expliquer : “C'était un peu compliqué, mais c'était quelque chose comme ça. Il ne lui tirait pas dans le cœur. Il lui tirait juste en dessous avec une des balles explosives, utilisées par Peacemaker plus tôt dans le film. Et donc maintenant elle doit faire ce qu'il dit.

    Mais ce n’est finalement pas la fin que les spectateurs ont pu découvrir au cinéma. “C'était juste trop sombre pour moi. C'était vraiment trop sombre. Ça ne fonctionnait pas vraiment pour moi”, confie le réalisateur avant de conclure :

    Ça ne racontait pas vraiment l'histoire que je voulais raconter, qui est beaucoup plus axée sur les différents voyages des personnages, sur le plan émotionnel. Et pour moi, vraiment, la fin avec Bloodsport caressant le rat... c'était la fin parfaite pour le film.

    Et vous, auriez-vous préféré voir l’attachante Ratcatcher 2 mourir à la fin de The Suicide Squad ? À vos commentaires !

    Le bêtisier de The Suicide Squad :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top