Mon compte
    ADN, Wakanim, Crunchyroll : Platinum End, la pépite Takt.Op Destiny et le retour de Mushoku Tensei au programme !
    2 nov. 2021 à 10:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Comme de nombreux enfants des années 80, il découvre l'animation japonaise grâce au Club Dorothée. Nicky Larson, Dragon Ball Z... autant de séries qui l'initient à la japanimation. Après l'arrêt du célèbre programme, il continuera à se passionner pour les animes jusqu'à aujourd'hui.
    Co-écrit avec :
    Manon Maroufi

    Cette semaine, on parle anges, musiques et réincarnation dans nos 3 recommandations animes à découvrir sur vos plateformes spécialisées !

    RETROUVEZ CES ANIMES SUR LES SITES DE ADNWAKANIM & CRUNCHYROLL.

    PLATINUM END (ADN, CRUNCHYROLL, WAKANIM)

    Mirai est un lycéen mélancolique qui, après des années de solitude, décide d'en finir avec la vie. Alors qu'il s'apprête à se jeter du haut d'un immeuble, il est miraculeusement sauvé par Nasse, un ange.

    Celui-ci a une mission très particulière à lui confier : affronter 12 autres concurrents au titre de Dieu dont le règne s'achèvera 999 jours plus tard.

    A noter tout d'abord que Platinum End n'est pas n'importe quelle adaptation de manga. Tiré de l'oeuvre de le duo légendaire de Death Note et BakumanTsugumi Ohba et Takeshi Obata, l'oeuvre avait déjà de quoi convaincre sur le papier. Côté animation s'ajoutent les expertises du réalisateur Hideya Takahashi (JoJo’s Bizarre Adventure Golden Wind) et Kazuchika Kise (Ghost in the Shell Arise).

    Si scénaristiquement parlant, Platinum End n'est pas aussi puissant que Death Note, il en possède la noirceur et la violence, ainsi que sa dimension subversive. En effet, en abordant les sujets délicats de la dépression et du suicide chez les adolescents, il met les pieds dans le plat en pointant du doigt des problèmes souvent passés sous silence et pouvant conduire à des drames terribles.

    L'adaptation en anime embrasse fidèlement le récit de ses auteurs et transpose avec brio l'aspect enténébré de son histoire. Le héros hérite du pouvoir de tuer qui il veut d'une seule flèche. À partir de là, les auteurs nous font réfléchir sur notre propre existence et notre libre-arbitre. Un anime à la tonalité très adulte qui bousculera vos certitudes.

    TAKT.OP DESTINY (CRUNCHYROLL)

    Tout commence lorsqu’une météorite noire tombe sur Terre. Des monstres nommés D2 émergent alors pour nous anéantir. Comme ces créatures semblent attirées par les mélodies, la musique devient taboue. Mais des opposants apparaissent.

    Les Musicart sont des filles tirant leur pouvoir de la musique et pouvant vaincre les D2. À leur côté, les Chefs d’orchestre les dirigent et les guident. Nous sommes en 2047. Les États-Unis ont été dévastés par la lutte contre les D2. Takt, le chef d'orchestre, et Destiny, la musicienne, se rendent ensemble à New York.

    Initié par Bandai Namco Arts, Takt Op. Destiny a été créé par Ôji Hiroi (Sakura Wars) et peut se vanter d'une animation splendide, produite au sein des studios Mappa (Jujutsu Kaisen, The God of High School) et Madhouse (One Punch Man, Overlord).

    Entre SF, action et fantastique, cette création originale mêle habilement combats et musiques, le tout dans une ambiance très singulière et hypnotique. Les premiers épisodes offrent un démarrage en trombe a cet anime qui s'annonce comme l'une des grandes pépites de cette automne.

    Atypique et rafraichissant, vous n'avez plus qu'à vous laissez porter par cette expérience visuelle et sonore de grande qualité !

     

    MUSHOKU TENSEI : JOBLESS REINCARNATION (WAKANIM)

    Un célibataire endurci de 34 ans, solitaire et sans emploi, est chassé de chez ses parents. Ayant le moral au plus bas, il envisage de se suicider... jusqu'au jour où, d'un geste héroïque, il sauve une ancienne camarade de classe sur le point de se faire renverser.

    Le jeune homme meurt sur le coup, puis se retrouve réincarné dans le corps d'un enfant, fils d'un épéiste et d'une ancienne aventurière au sein d'un monde fantaisiste. Bien décidé à faire quelque chose de sa nouvelle vie, il essaye alors de devenir le plus grand magicien de l'histoire.

    Mushoku Tensei est un isekai d'excellente facture ! Dotée d'une superbe animation et d'une mise en scène remarquable, l'oeuvre ne manque pas d'humour, jouant avec intelligence de son petit côté ecchi. Par certains aspects, l'anime rappelle The Rising of the Shield Hero, autre anime du genre, populaire et de grande qualité.

    La série saura ravir les amateurs de fantasy en premier lieu mais séduira également les novices, désireux de se frotter à à ce monde rempli de magie, teinté de psychologie et de romance. Tirée de la websérie littéraire Mushoku Tensei : Isekai Ittara Honki Dasu de Rifujin na Magonote, l'oeuvre est aussi adaptée en manga aux éditions Doki Doki.

    Et après une première partie encensée par le public, une nouvelle salve d'épisodes est actuellement en cours de diffusion sur Wakanim. C'est le parfait moment pour se lancer dans l'aventure !

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top