Mon AlloCiné
    Un mort sur le tournage de "Taxi 2"
    16 août 1999 à 15:58

    Un cameraman du tournage de "Taxi 2" grièvement blessé par une voiture lors d'une cascade est décédé. Deux autres membres de l'équipe ont été touchés.

    Un cameraman de 41 ans, qui participait au tournage du film Taxi 2, lundi à Paris, est mort des suites de ses blessures après avoir été fauché dans la matinée par une voiture qui effectuait une cascade.
    Un assistant du cameraman, qui se trouvait à ses côtés, a été gravement blessé aux jambes et transporté à l'hôpital Ambroise Paré. Le conducteur de la voiture, qui travaillait pour Rémy Julienne, le responsable des cascades du film, a été transporté à Bichat en état de choc pour y être examiné. Il a quitté l'hôpital dans l'après-midi.

    Le tournage de Taxi 2, qui fait suite au premier film Taxi réalisé par Gérard Pirès, sorti dans les salles en 1998 et vu par six millions et demi de spectateurs, a été provisoirement interrompu, a indiqué la production du film dans un communiqué.
    L'accident s'est produit peu après 10h, dans le 16ème arrondissement, près de la Porte Dauphine, sur le boulevard de l'Amiral Bruix, qui avait été fermé à la circulation pour le tournage de Taxi 2, réalisé celui-là par Gérard Krawczyk et produit par Luc Besson.

    Le scénario prévoyait qu'une Peugeot 406 de couleur blanche, équipée d'ailerons, quitte le sol à sa sortie du tunnel de la Porte Dauphine, en roulant sur un tremplin, et qu'elle survole trois chars de l'armée. La voiture devait atterrir sur un amas de cartons, installé sur la chaussée.
    Pour une raison encore indéterminée, la 406 est retombée à une distance de 15 à 20 mètres au-delà de l'endroit prévu. Dans sa chute, elle a fauché un caméraman, Alain Dutartre, qui a été très grièvement blessé. Souffrant d'un polytraumatisme, il a été transporté à l'hôpital Beaujon où il est mort peu avant 14h.
    Son assistant, Jean-Michel Bar, 26 ans, a eu les jambes brisées dans l'accident. Le conducteur de la 406, Gilbert Bataille, 54 ans, est un cascadeur professionnel.

    La 1ère division de la police judiciaire (DPJ) a été chargée de l'enquête. Une douzaine de témoins oculaires et de responsables du tournage devaient être entendus par les enquêteurs. Huit d'entre eux avaient été interrogés en fin d'après-midi.
    Le conducteur de la Peugeot 406, portant une minerve, s'est rendu vers 17h dans les locaux de la 1ère DPJ pour être entendu, selon une source bien informée qui a précisé que les policiers devaient également visionner des images de l'accident.
    Un expert devrait être nommé par le parquet pour contribuer à établir les causes de l'accident, selon la même source.
    "La production, comme pour le premier "Taxi" avait pris toute les précautions nécessaires, notamment en faisant appel à l'un des plus grands professionnels des cascades, reconnu tant en France qu'à l'étranger", a indiqué la production du film dans un communiqué. Toute l'équipe de Taxi 2 est "profondément choquée et bouleversée par l'accident tragique intervenu lundi matin", selon le communiqué. A.F.P
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top