Mon compte
    Freddie Highmore, La Dernière Vague, Chambers... nos coups de cœur du festival Séries Mania 2019
    Par Julia Fernandez, Guillaume Nicolas — 1 avr. 2019 à 18:00

    Le festival international de séries a fait triompher "The Virtues", "Une Île" et "Mytho" samedi lors de sa cérémonie de clôture. Quelles sont les séries et comédien(ne)s oubliés du palmarès qui nous ont marqués au cours de cette édition 2019 ?

    8 Days (Allemagne)
    5. 8 Days (Allemagne) +
    Si l'Europe n'avait plus que huit jours devant elle avant d'être anéantie par la chute d'une météorite géante, que feriez-vous ?
    Tel est le postulat de départ de 8 Days (Acht Tage), série apocalyptique créée par Peter Kocyla et Rafael Parente. Tandis que le monde sombre dans l’anarchie et la débauche, une famille berlinoise tente de survivre et d’échapper au chaos. Entre les nantis qui tentent d'immigrer aux Etats-Unis par tous les moyens possibles, ceux qui se débattent pour trouver une issue et ceux qui se résignent à leur destin, difficile de ne pas être happé par ce compte à rebours en huits épisodes (un par jour) et le destin croisé de ses personnages tous plus réalistes les uns que les autres. Aucun héroïsme à l'américaine ici, on bascule dans un survivalisme brutal que ne renierait pas les scénaristes de The Walking Dead. La thématique des flux migratoires est renversée de manière astucieuse, en questionnant l'Europe sur ses contradictions et son manque d'humanité. Esthétique léchée, scénario tiré au cordeau : on en redemande après ces deux premiers épisodes coup de poing.
    Lire la suite
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • The Twilight Zone : on a vu les deux premiers épisodes !
    • Séries Mania 2019 : The Virtues, Mytho et Une Île récompensées
    • The Twilight Zone, Osmosis, The OA... le line-up complet du festival Séries Mania 2019
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top