Mon compte
    Cloclo
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Cloclo" et de son tournage !

    Parce que Siri rend ici un hommage vibrant à l'un des plus grands de la chanson française

    Parce que le film n'essaie pas de mettre de côté la facette la plus sombre de l'icône, rendant Cloclo d'autant plus attachant

    Pour la prestation hallucinante de Jérémie Rénier, impressionnant en Claude François

    Pour les morceaux musicaux et les numéros de danse

    Pour le plan-séquence de Cloclo harcelé par ses fans alors qu'il prend sa voiture

    Pour Benoît Magimel en Paul Lederman

    13 ans d'attente

    Ce projet de biopic est né en 1999 sous l'impulsion d'Antoine de Caunes, qui pensait déjà à l'époque que le rôle de Claude Francois était taillé sur mesure pour le jeune belge Jérémie Renier, alors inconnu du public. Le fils du chanteur, Claude François Junior, avait dans un premier temps accepté de produire le projet avant de s'engager sur Podium de Yann Moix. Il aura donc fallu attendre 13 ans avant que le biopic sur Cloclo ne voie le jour, après que le producteur Cyril Colbeau-Justin vienne toquer à la porte de l'acteur, il y a 3 ans, en lui confiant qu'il envisageait de mettre sur pied un film sur le chanteur.

    Les conseils du biographe

    Fabien Lecoeuvre, le biographe spécialiste des plus grandes stars de la chanson française, a donné un petit coup de pouce au scénariste et dialoguiste Julien Rappeneau en lui narrant les grandes lignes de la vie du chanteur, ainsi que quelques anecdotes peu connues à son sujet.

    Une préparation intensive

    Afin d'incarner au mieux l'idole de toute une génération, Jérémie Renier s'est livré à une préparation physique intense durant 5 mois avant le début du tournage. Accompagné de plusieurs coachs (un coach vocal, un pour la batterie et les percussions, un pour le chant, un pour la danse et un pour l’aspect psychique), le comédien s'est surpris à faire 1 200 abdos tous les matins vers la fin de son stage intensif de "clodification" ! Une performance à saluer pour Jérémie Renier qui n’avait jamais dansé, ni chanté de sa vie.

    Les biopics à la française

    Après La Môme en 2007 et Gainsbourg en 2010, Cloclo s'inscrit dans la tradition du biopic musical à la française, genre qui connaît un franc succès depuis quelques années.

    Quelle ressemblance !

    En plus de posséder certains traits physiques en commun avec Claude Francois, le comédien Jérémie Renier, entouré d'une équipe de stylistes, accessoiristes, coiffeurs et maquilleurs personnels, a dû revêtir 5 perruques différentes tout au long du tournage et pas moins de 80 costumes, tous réalisés sur mesure.

    D'intenses négociations

    L'entourage proche de Claude Francois est directement impliqué dans la production de Cloclo, ce qui a posé quelques problèmes à Florent Emilio Siri. En effet, le réalisateur tenait à montrer des aspects plus négatifs du chanteur, longtemps restés cachés pour préserver son image d'idole. Ainsi, les fils de la star étaient réticents à l'idée que le cinéaste puisse révéler certains détails au public, comme par exemple sa maniaquerie obsessionnelle, ou encore la mise en scène de son malaise lors d'un concert à Marseille, en 1970.

    400

    400, comme le nombre de comédiens ayant passé les castings des personnages secondaires du film, notamment pour France Gall, la mère de Claude François, ou Isabelle, la mère des enfants du chanteur. 400, c'est aussi le nombre d'apparitions à la télé de la star en seulement 15 ans.

    Magimel chez Siri

    Le comédien Benoît Magimel a la particularité d'avoir participé à tous les films de Florent Emilio Siri. Même pour Otage (2005), le thriller américain qui met en scène Bruce Willis, le cinéaste a trouvé le moyen d'engager l'acteur français afin qu'il double la voix de l’un des personnages principaux.

    Une équipe soudée

    Cela fait 15 ans que le réalisateur Florent Emilio Siri tourne ses films, dont Cloclo, entouré des mêmes personnes : Alexandre Desplat signe la musique, Giovanni Fiore Coltellacci soigne quant à lui la photographie, Olivier Gajan s'occupe du montage, puis Eric Tisserand et Germain Boulay travaillent sur les arrangements sonores : "Je me suis toujours considéré comme un artisan et lorsqu’on veut être un bon artisan, il faut être d’abord un bon apprenti. Et c’est pour cela que, durant mes années d’apprentissage, j’ai observé le travail des grands metteurs en scène, j’ai lu des livres sur eux… Et cette culture du travail en équipe, je l’ai héritée de Jean Renoir, un cinéaste dont l’œuvre me passionne", confie le cinéaste.

    Un prisonnier en Sinatra

    Qui se cache derrière le personnage du légendaire crooner américain Frank Sinatra ? Il s'agit de Robert Knepper, lequel est mondialement connu pour avoir interprété le rôle de T-Bag dans la série télévisée culte des années 2000, Prison Break. Pour l'anecdote, l'acteur avait déjà tourné sous la direction de Florent Emilio Siri dans Otage (2005).

    Du clip au long !

    Venu de l'univers du clip vidéo (une trentaine à son actif), Florent Emilio Siri n'a pas eu froid aux yeux lorsque la production lui a proposé le projet Cloclo : "Ce qui m’attire avant tout, au départ d’un projet, c’est un sujet. Et là, en l’occurrence, je ne me suis pas dit : tiens, maintenant, je vais faire un biopic. On est venu me voir avec un projet et j’y ai vu des choses qui m’intéressaient, que je n’avais pas forcément faites avant, comme par exemple la possibilité de traiter la figure de la famille [...] Et puis, avec Cloclo, il y avait aussi l’opportunité de faire un film sur le destin, sur le destin d’un artiste, qui aille de sa naissance à sa mort [...] Et au-delà du biopic, ce que j’avais vraiment envie de faire, c’était un film musical sur un artiste. J’ai fait 30 clips vidéo dans les années 90 et j’ai toujours rêvé de faire un film musical", explique le cinéaste.

    Discographie

    Claude Francois a vendu, à ce jour, plus de 63 millions de disques, et son répertoire comporte plus de 450 chansons, dont la plus connue est sans nul doute "Comme d'habitude" créée par le chanteur et compositeur Jacques Revaux en 1967. Adaptée sous le titre "My Way" à l'international, il existe plus de 2 000 versions différentes de cette chanson, reprise par les plus grands, comme par exemple Elvis Presley.

    Merci Mireille !

    Le metteur en scène Florent Emilio Siri a mené de nombreuses recherches pour collecter de précieuses informations concernant Claude Francois avant de se lancer dans la réalisation de Cloclo. Parmi ses sources, Mireille Dumas, célèbre figure de la télévision française, lui a été d'une grande aide. Le cinéaste a découvert, grâce à l'une des émissions de la présentatrice, de nombreux éléments qu'il ignorait au sujet du chanteur.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Spider-Man: No Way Home (2021)
    • The King's Man : Première Mission (2021)
    • Matrix Resurrections (2021)
    • En Attendant Bojangles (2020)
    • Don’t Look Up: Déni cosmique (2021)
    • Tous en scène 2 (2021)
    • Encanto, la fantastique famille Madrigal (2021)
    • Licorice Pizza (2021)
    • La Panthère des neiges (2021)
    • Madeleine Collins (2021)
    • 355 (2021)
    • Le Test (2020)
    • West Side Story (2021)
    • Ouistreham (2020)
    • Mystère (2019)
    • Un héros (2021)
    • Scream (2022)
    • Adieu Monsieur Haffmann (2020)
    • Nos plus belles années (2020)
    • Nightmare Alley (2021)
    Back to Top