Mon compte
    Pauvre Pierrot
    note moyenne
    3,8
    19 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Pauvre Pierrot ?

    3 critiques spectateurs

    5
    1 critique
    4
    2 critiques
    3
    0 critique
    2
    0 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 31 janvier 2014
    Avant de commencer cette critique, la note de 5/5 tient plus pour le domaine du document historique que concernant l'histoire en elle-même. Issu du théâtre optique d'Emile Reynaud, ce "Pauvre Pierrot" représente l'un des tout premiers dessins-animés de l'Histoire, à l'exception qu'à l'époque, les dessins n'étaient pas imprimés sur une bande cinématographique, mais projetés grâce à deux lanterne magiques, l'un projetant le décor, l'autre les personnages en mouvement. Il est fort plaisant de regarder ce "Pauvre Pierrot" tant le film apporte une certaine nostalgie. Nostalgie d'un temps révolu, ou le cinéma allait faire irruption dans notre société. L'histoire est simple. Pierrot tente de charmer Colombine, mais Arlequin est présent et fait fuir le pauvre homme. Pourtant, on ne peut s'empêcher d'être captivé par ce spectacle d'une autre époque, mais qui n'a rien perdu de son charme. Un formidable document pour tous ceux intéressés par la préhistoire du cinéma, ainsi qu'un divertissement de toute beauté, pleine de charme et de poésie.
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 241 critiques

    4,0
    Publiée le 30 octobre 2018
    Un des tout premier dessin animé appelé pantomime lumineuse, les deux précédents de 1888 et 1890 sont indiqués disparus. Celui-ci est peint en 1891 par Charles-Emile Reynaud et projeté le 28/10/1892. Le format original avait une durée 3 fois plus longues. Sur 4 minutes il y a une vrai fluidité et compréhension de l'histoire de Pierrot en amoureux malheureux et même battu par un Arlequin opportuniste. Une voix parlée est une sérénade de Pierrot adressée à Colombine où est cité Watteau qui a peint Pierrot vers 1718. Un clin d'œil du français dans ce contexte des personnages italiens de la commedia dell'arte. C'est une pantomime, où les personnages s'expriment par les gestes et leur entrée et sortie du décor qui reste le même comme une scène de théâtre. Vu par de nombreux spectateurs au Musée Grévin de fin 1892 à début 1894, l'image animée retransmise à volonté racontant une histoire commence à prendre une place dans le théâtre et le spectacle.
    Lucien O.
    Lucien O.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 178 critiques

    4,5
    Publiée le 24 juillet 2013
    Évidemment je ne note pas le scénario ou la technique, je salue seulement le premier pas du film d'animation : c'est gauche et chaloupant, c'est beau et naïf et c'était il y a 120 ans (et déja en couleur !).
    A voir!
    Back to Top