Notez des films
Mon AlloCiné
    Two Lovers
    Bande-annonce Two Lovers
    19 novembre 2008 / 1h 50min / Drame, Romance
    De James Gray
    Avec Joaquin Phoenix, Gwyneth Paltrow, Vinessa Shaw
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,4 26 critiques
    Spectateurs
    3,6 6263 notes dont 912 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    New York. Leonard hésite entre suivre son destin et épouser Sandra,la femme que ses parents lui ont choisi ou se rebeller et écouter ses sentiments pour sa nouvelle voisine, Michelle, belle et volage, dont il est tombé éperdument amoureux. Entre la raison et l'instinct, il va devoir faire le plus difficile des choix...
    Distributeur Wild Bunch Distribution
    Récompenses 12 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD 01/01/2012
    Date de sortie Blu-ray 26/05/2009
    Date de sortie VOD 31/12/2012
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 12 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 121726

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    ARTE Boutique Location dès 3,99 € HD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.99 €
    Two Lovers
    Two Lovers (DVD)
    neuf à partir de 8.25 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Two Lovers Bande-annonce VF 1:52
    Two Lovers Bande-annonce VF
    304508 vues
    Two Lovers Bande-annonce VO 1:52

    Interviews, making-of et extraits

    Abel Ferrara, Julie Gavras, James Gray, Peter Greenaway, David Lynch Interview : 3 fois 20 ans, Blaise Pascal, Blue Velvet, Des trous dans la tête, La Grande Nuit 2:36
    Abel Ferrara, Julie Gavras, James Gray, Peter Greenaway, David Lynch Interview : 3 fois 20 ans, Blaise Pascal, Blue Velvet, Des trous dans la tête, La Grande Nuit
    73834 vues
    Plein 2 Ciné N°9 - Les films du 19 novembre 2008 5:28
    Plein 2 Ciné N°9 - Les films du 19 novembre 2008
    16920 vues
    La Minute N°224 - Tuesday 20 May 2008 4:49
    La Minute N°224 - Tuesday 20 May 2008
    30070 vues
    16 vidéos

    Acteurs et actrices

    Joaquin Phoenix
    Rôle : Leonard Kraditor
    Gwyneth Paltrow
    Rôle : Michelle
    Vinessa Shaw
    Rôle : Sandra
    Isabella Rossellini
    Rôle : Ruth Kraditor
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    annastarnomberon
    annastarnomberon

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 239 critiques

    4,0
    Publiée le 12 août 2012
    Je partais avec l'idée que j'allais regarder un film pour bobo (moi et mes à prioris...) montrant non sans prétention à quel point l'amour est complexe et insaisissable... Et Two lovers confirma en effet plus ou moins ce que j'en attendais. Mais je dois être une bobo inavouée (ou peut-être que je devrais juste arrêter d'assimiler films et catégories sociales, voir même que j'arrête de raisonner par catégories sociales), parce que ce ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 3 novembre 2013
    je croyais que c'était une comedie sentimentale surtout Paltrow qu est vraiment l'une des plus belle femme au monde et sexy , mais non c'est une histoire d'amour sans guimauve interprétation intense de Phoenix . franchement quand on est face a deux femmes qu'on aime et que l'autre se barre alors que on l'aime plus que tout faut etre désespéré pour aller vers l'autre femme qui a un personnage niais tete à claque . le personnage de Phoenix ...
    Lire plus
    LeddyZ
    LeddyZ

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 67 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2013
    Un an après La Nuit Nous Appartient, James Gray s'attaque au drame sentimental et signe avec Two Lovers une oeuvre profondément bouleversante qui touche le spectateur en plein coeur. La première séquence du film nous plonge instantanément dans l'atmosphère sombre et emplie de tragédie qui nous accompagnera jusqu'à un final poignant qui fera couler maintes larmes... L'interprétation de Joaquin Phoenix (également présent dans La Nuit ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 28 janvier 2014
    je croyais que c'était une comedie sentimentale surtout Paltrow qu est vraiment l'une des plus belle femme au monde et sexy , mais non c'est une histoire d'amour sans guimauve interprétation intense de Phoenix . franchement quand on est face a deux femmes qu'on aime et que l'autre se barre alors que on l'aime plus que tout faut etre désespéré pour aller vers l'autre femme qui a un personnage niais tete à claque . le personnage de Phoenix ...
    Lire plus
    912 Critiques Spectateurs

    Photos

    32 Photos

    Secret de tournage

    Vu à Cannes

    Two lovers a été présenté en Sélection officielle en compétition, au Festival de Cannes en 2008. Les deux précédents longs métrages de James Gray avaient déjà été en lice pour la Palme d'or. Mais à chaque fois, l'Américain est reparti bredouille.

    Two friends

    Après The Yards et La Nuit nous appartient, c'est la troisième fois que James Gray a choisi Joaquin Phoenix pour jouer le rôle principal de son film. Il a écrit le personnage de Leonard en pensant à lui. "Joaquin est comme un frère pour moi. Nous sommes proches d'une façon rare. Ensemble, nous avons parlé de ce que nous voulions explorer chez le genre humain. Joaquin a une perception et une compréhension très aiguës du comportement humain, d... Lire plus

    On n'arrête plus le pro Gray...

    L'annonce du projet Two lovers a constitué une double surprise pour les fans de James Gray : d'abord, le cinéaste ne les avait pas habitués à tourner aussi vite : six années s'étaient écoulées entre son premier opus Little Odessa (1994) et son deuxième, The Yards (2000), et il avait fallu attendre sept ans pour voir le troisième, La Nuit nous appartient, présenté en mai 2007 au Festival de Cannes, soit quelques mois seulement avant le tournage de... Lire plus

    Dernières news

    Ce soir à la TV jeudi 10 octobre
    NEWS - Films à la TV
    jeudi 10 octobre 2019
    James Gray : cinéphilie, tragédie familiale et importance de l'acteur... les obsessions de l'héritier du Nouvel Hollywood
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 14 avril 2019
    Pour les 50 ans de James Gray, et à quelques mois de la sortie de son film "Ad Astra" avec Brad Pitt, retour sur les obsessions...
    The Dark Knight, No Country for Old Men... Ces 30 films fêtent leurs 10 ans en 2018
    NEWS - Culture ciné
    lundi 22 janvier 2018
    "No Country for Old Men", "The Dark Knight", "Entre les murs", "Cloverfield", "Bienvenue chez les Ch'tis"... Vous voulez...
    18 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

    Commentaires

    • Cowboys from Hell
      Je viens de le revoir et je vais changer (un peu) mon jugement. C'est toujours pas mon style mais j'arrive a mieux comprendre le personnage de Phoenix. Je revois ma note en hausse. 3/5.
    • Va voir là bas si j'y suis
      J'ai adoré , la réalisation de James Gray est irréprochable comme d'habitude , des plans magnifiques , il filme Brooklyn avec une magnifique virtuosité . Les acteurs jouent juste . Joaquin Phoenix est encore une fois incroyable , quel acteur ce type . Une très belle histoire ... 5/5 !!!
    • Ner0d3
      Probablement le James Gray le plus sous-estimé. Ce film c'est du papier à musique. Avec ce virage étonnant vers le mélo et un scénario bête comme le monde, il parvient à livrer un portrait de personnages aussi attachant que repoussant avec la virtuosité qu'on lui connait. Incroyable, à l'image de la prestation tout en nuances de Joaquin Phoenix qui porte le film.
    • Mohamed K
      Je l'ai revu hier, bon j'avais un bon souvenir lors de sa sortie puisque je me suis projeté dedans. Maintenant quelques années sont passés mais je trouve qu'il vieillit très mal ou juste que je n'avais pas remarqué ses défauts. Un scénario tiré par les cheveux, trop lent et d'une ennuie. Malgré les flashs inspirés des films The Godfather et le jeu d'acteurs qui est impeccable, sa reste insuffisant pour avoir cette note. 4,4 note de presse? elle a juste dépassé l'impossible.
    • Cowboys from Hell
      C'est définitivement pas mon genre de film. J'ai quand même fait l'effort de le regarder (et jusqu'au bout) mais je n'arrive pas à accrocher; c'est lent et c'est long malgré le talentueux Joaquin Phoenix. Et si en plus, Gwyneth Paltrow est au casting, ça n'arrange rien. 1.5/5.
    • Naughty Dog
      toujours aussi excellent ce Two Loversje ne m'en lasse jamais, un des plus beaux films sur l'amour, et un des meilleurs triangles amoureux du cinéma, porté par un Phoenix au top et la caméra d'un Gray plein de maîtrise
    • Des images et des mots
      Un desmeilleurs drames sentimentaux de cette dernière décennie, réalisé par un descinéastes américains les plus intéressants du moment, d’ailleurs tous ses filmssont réussis. James Gray prend ici un virage à 180°, délaissant les histoiressombres et sanguinolentes sur fond de magouilles familiales pour mieux setourner vers un thème où on ne l’attendait pas, utilisant un procédéscénaristique d’une extraordinaire banalité. En effet, quoi de mieux qu’untriangle amoureux pour exprimer la difficulté contemporaine à faire des choixsentimentaux. L’une des particularités du film est que la caméra de James Grayne perd jamais de vue Joaquin Phoenix. Ce dernier est le genre d’acteur à joueravec le plus grand naturel la gaucherie, la spontanéité, cette façon d’être làsans être là, de jongler d’une fille à une autre, un simple coup de téléphonede l’une donnant prétexte pour switcher de l’une à l’autre, faisant ainsiprogresser le récit dans une sorte de partie de ping-pong permanente Cependant ilne faut pas croire qu’il s’agit là d’une romance aseptisée avec plein de bonssentiments comme pourraient le suggérer le titre et l’affiche du film. Non, icion s’approche bien plus de l’impureté du réel, d’une certaine forme de réalismepour ce qui est des réactions, des reparties plus ou moins maladroites despersonnages quand ils sont au contact de l’autre, en particulier lors desphases de rencontre, avec les petites phrases d’accroche, les mensonges foireuxde dernière minute, bref tout ce qui fait le charme des premières rencontres. Parailleurs James Gray ne viens pas nous ennuyer avec une énième histoire declasses sociales qui s’entrechoquent, ruinant un amour condamné en quelquesorte dès le départ. Ici James Gray attire davantage notre attention sur lagestuelle et les petites moues des personnages, leurs maladresses surtout, cequi dégage une bonne dose d’authenticité. Vous pouvez lire ma critique complète(et illustrée) ainsi que d’autres critiques et articles sur le cinéma ainsi quedes extraits de films sur mon blog : https://7emeart.wordpress.c...
    • maydrick
      C’est souvent comme cela avec les films de James Gray. La projection semble toujours débuter sur un faux rythme alors qu’elle cherche juste à vous investir par chaque pore de votre peau, comme la fumée se dissipe dans une salle avant un concert. De son état latent surgit un engourdissement général qui vous happe d’un coup sec. Le coup de l’alligator. Ce gros animal d’apparence pataude se jette brusquement sur vous et vous secoue dans tous les sens avec une énergie folle. Quelques secondes plus tard, vous voilà dans un état semi-ecstasique dans lequel vous aimez à vous repaître jusqu’au générique final. Une impression générale toujours séduisante, un moment dans lequel nous nous vautrons sans voir le temps passer, et pourtant quasiment jamais la sensation d’avoir affaire à une œuvre émotionnellement supérieure, toujours proche d’une virtuosité que l’on attend et qui ne vient jamais. « C’est bien mais pas top », disaient Les Nuls.La suite de notre critique c'est par ici :http://maydrick.over-blog.com/...
    • SansDrine Malouine
      ha ne surtout pas regarder quand on est celib depuis des lustres et en manque d'amour....parce que le moral bim bam boum !!! JP est bon mais les nanas sont chiantes....2/5
    • FanAvatar09
      Superbe! Joaquin Phoenix est bouleversant!5/5
    • cha.99
      Un film psychologique plutot bof ...
    • Julien T.
      James Gray, à travers ce film, délivre un sacré message. L'histoire est bouleversante, les protagonistes sont touchants. 4/5
    • salima D.
      malgré une bonne histoire , ce film m'a déçu .je me suis ennuyer en le regardant .
    • Jean-philippe N.
      film à éviter quand on se sent déprimé. C'est peut-être très beau, mais ce qui est sûr, c'est que çà ne vous remontera pas le moral...3/5
    • cimoifil
      Ce ''film'' aurait dù s'appeller two de tension !!! C'est mou à mourir et Paltrown est nullisime
    • bibialien
      Ce n’est pas Leonard qui fera le choix mais Michelle. Sincèrement entre la raison et le cœur y a pas photo j’aurais fait comme lui quitte à souffrir. Jolie histoire banale somme toute mais bien réalisée
    • Mag Eden
      @Stoik : Tu as tout résumé !! Un chef-d'oeuvre d'émotions !! C'est exactement ça !! Joaquin Phoenix est bouleversant !!
    • Madely L.
      film un peu mou, mais émouvant. Les acteurs sont superbes
    • x-doll
      4/5! Gwyneth Paltrow au top!
    • johankata
      une petite critique du film : http://johankata.over-blog.com...
    Voir les commentaires
    Back to Top