Mon compte
    Scarface
    Bande-annonce Scarface
    Prochainement / Thriller, Policier, Drame
    De Luca Guadagnino
    Par Joel Coen, Ethan Coen
    L'émission
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Nouvelle adaptation du roman d'Armitage Trail paru en 1929.

    Interview, making-of et extrait

    La Minute N°1152 - Monday 22 October 2012 6:46
    La Minute N°1152 - Monday 22 October 2012
    254 698 vues

    Dernières news

    David Yates réalisera le nouveau "Scarface"
    NEWS - Tournages
    jeudi 1 août 2013
    Un scénariste pour réécrire le scénario du nouveau "Scarface"
    NEWS - Tournages
    mercredi 17 octobre 2012
    Universal n’a pas renoncé à son projet de remake du remake de Brian de Palma (un peu l’exemple-type pour qui veut défendre…
    Scarface de retour ?
    NEWS - Tournages
    jeudi 22 septembre 2011
    Après des versions signées Howard Hawks et Brian De Palma, Scarface pourrait de nouveau avoir les honneurs du grand écran,…

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Année de production 2021
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2021, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2021.

    Commentaires

    • The world is yours
      Faisons une pétition contre ce film recyclé !Je commence sérieusement à en avoir marre des contrefaçons des anciens films qu’on nous vends uniquement dans un but commercial en se servant d’une marque pour faire des entrées.Quand on atteint la perfection (Scarface 1983,Brian De Palma) à quoi bon faire un remake ?Le film avec Al Pacino est tellement mémorable qu’on se doit de rester sur ce souvenir et le protéger contre cette copie qui n’apportera rien de plus par rapport aux deux films 1932 et 1983 qui nous ont déjà parfaitement adapté l’histoire avec deux visions différentes.Une 3 ème adaptation ? Mais pourquoi donc ? Vraiment dispensable !Quand on dis Tony Montana direct on pense à Al Pacino...Après le possible remake de The Thing voilà Scarface,3 ème du nom... plus aucune créativité,une sorte de révisionnisme artistique... HONTEUX !Bref un gros tollé en prévision,vous voulez revoir Scarface regardez impérativement le film de 1983 ou même pourquoi pas celui de 1932 et arrêtez de faire 50 000 remakes qui de toute façon termineront à la casse !
    • Charles-Antoine Bertaux
      À mes yeux, il n'y a qu'un seul comédien qui puisse interpréter Tony dans cette troisième adaptation du roman – SCARFACE – publié par Armitage Trail : l'acteur américano-guatémaltèque OSCAR ISAAC (qui a un père... cubain et qui a grandi à... Miami ; coïncidence ?). :)Il m'a effectivement impressionné dans le dernier film dirigé par le réalisateur J.C. Chandor : "A MOST VIOLENT YEAR" ♥ (un anti-"Scarface" qui met en scène un personnage de self made man autodidacte et businessman – Abel Morales – opposé à celui de Tony Montana)J'avais constamment l'impression de revoir Al Pacino lorsqu'il jouait dans des films comme "Le Parrain II" plusieurs années auparavant.Des origines amérindiennes, le teint métisse, une gueule charismatique et un talent inimitable.Monsieur ISAAC ne ferait-il pas un parfait immigrant mexicain (après que ses « prédécesseurs » aient été italien et cubain, ce troisième Tony serait mexicain) et narcotrafiquant impitoyable de Los Angeles ? :DD'autant plus que Paul Muni avait 38 ans dans le film original éponyme dirigé par le réalisateur Howard Hawks en 1932, et Al Pacino avait 43 ans dans le remake réalisé par Brian De Palma en 1983, donc Oscar ISAAC – qui aura 35 ans le 9 mars prochain – correspondrait parfaitement à la description de Tony, qui serait mexicain, métisse et trentenaire.S'il vous plaît Monsieur Pablo Larraín, exaucez mon vœu : choisissez Oscar ISAAC, parce que « THE WORLD IS HIM ».J'attends avec une impatience ultime l'officialisation de "SCARFACE" car ce film de gangsters est officieusement ma plus grosse attente cinématographique. :D
    • bluedahlia
      Faites des remakes pour les geeks, mais pas Scarface !
    • Charles-Antoine Bertaux
      Au-revoir David Yates. Et bonjour PABLO LARRAIN. Le réalisateur chilien de "NO" – primé à Cannes en 2012 et nommé pour l'Oscar du meilleur film étranger en 2013 – sera le réalisateur de "SCARFACE". :D Tony (ni Camonte ni Montana) sera un immigré mexicain et vivra le « rêve » américain à Los Angeles. :)
    • scarface666
      Scarface 2015 ... ou comment détruire la carrière d'un réalisateur et d'un acteur...
    • DonPierrot34
      Ils nous font chier avec leurs remake ! Vous gâchez des cultes là !Nous on veut du frais, du nouveau !
    • jason-83
      I don't want to live in this world anymore :'(
    • Charles-Antoine Bertaux
      C'est vrai, mais Brian De Palma a bien réussi à égaler le long-métrage de Howard Hawks qui date de 1932, non ? :) Puis je ne vois aucune concurrence entre les films avec Paul Muni et avec Al Pacino. Les 2 "Scarface" existant sont deux films indépendants, deux visions différents du roman de l'écrivain Armitage Trail. Donc ce nouveau "Scarface" n'aura sûrement pas l'objectif de détrôner ces deux œuvres cultes du cinéma, mais d'exister en lui-même.Contrairement aux 99% des fans de l'œuvre de Brian De Palma - qui reste incontestablement à ce jour mon second film préféré avec "L'Impasse" du même réalisateur - je réfléchis aux possibilités que nous offrira ce troisième film, en ayant conscience qu'il ne détruira en aucun cas les 2 premiers films, et qu'il nous montrera une facette contemporaine et moderne de l'univers du trafic de drogue. :) Car Howard Hawks nous a montré la Prohibition des années 1930 qui régnait sur Chicago en nous faisant connaître un Tony Camonte gentleman digne du gangster et parrain Al Capone, Brian De Palma, le trafic de cocaïne des années 1980 qui régnait sur Miami, mais n'oublions pas que 30 ans se sont écoulés depuis, et que ce monde là, toujours aussi fascinant bien que toujours plus dangereux et impitoyable, a bien changé. Les voitures ont changé. La culture a changé. La morale a changé. La came et ses origines ont changé. Et les trafiquants ont changé. Si Chicago et Miami furent respectivement les deux villes les plus dangereuses des années 1930 et 1980, Los Angeles est incontestablement LA ville servira de décors à l'ascension, à l'apogée puis à la chute brutale de Tony. En tous cas après la pop et la bande originale excellente et inoubliable composée entre autres par Gorgio Moroder, j'espère que le rap (qui a pour origine le film "Scarface" de 1983) sera au centre de la bande musicale du film. ;) Et je vois très bien Rihanna - qui souhaite jouer dans cette troisième adaptation - succéder aux talentueuses Karen « Poppy » Morley et Michelle « Evira Hancock » Pfeiffer. :D
    • Serval1984
      Cette nouvelle version va avoir du mal à surpasser celle de DePalma, mais bon... wait & see !
    • Charles-Antoine Bertaux
      Et comme on peut le lire sur le site : « a-t-on besoin d’avoir une troisième version de ce classique, réactualisé pour une nouvelle génération? Question légitime posée par Deadline quand on imagine les protestations des hordes de fans du légendaire Tony Montana. Mais qui l’est moins quand on sait que l’annonce en 1983 d’un remake du Scarface de 1932 avait suscité le même émoi parmi les fans de l’original… » Après tout, il faut se dire que l'idée que Brian De Palma de réaliser un nouveau "Scarface" (qui allait devenir ce chef-d'œuvre symbole du hip-hop pour toute une génération) après Howard Hawks était aussi critiquée que l'idée de David Ayer, et pourtant nous n'aurions jamais connu Tony Montana, ni l'excellente BO composée par Giorgio Moroder, ni le jeu vidéo éponyme et ni toute cet impact si les anti-remake avaient eu raison de Brian De Palma... ;) Et c'est justement parce que je suis un très grand fan du film "Scarface" réalisé par Brian De Palma en 1983 et que j'ai beaucoup aimé la version réalisé par Howard Hawks en 1932 (qui ont pour similitude de montrer l'apogée d'un gangster parti de rien et ses liens avec sa mère et sa sœur) que je suis impatient de découvrir une nouvelle vision de la part d'un nouveau réalisateur, et par la même occasion de voir au cinéma à quoi ressemble le monde du trafic de drogue des années 2010. ^^
    • Charles-Antoine Bertaux
      Non justement lostlife, ce film ne sera NI un remake NI un reboot. "Scarface" de 2012 sera simplement une nouvelle adaptation du roman originelle avec un nouvel univers contemporain à l'année du film et un nouveau Tony dont l'intrigue se situera sûrement dans une nouvelle ville - je pense qu'après nous avoir montré l'apogée d'un Tony italien dans Chicago et d'un Tony cubain dans Miami, David Ayer nous montrera possiblement la montée et la descente d'un Tony mexicain dans Los Angeles, car l'action de ses films se situe très souvent dans cette ville. :) « J'ai vraiment fouillé cette œuvre, j'ai travaillé dur. Selon moi Scarface est une évocation du rêve américain, mais avec un personnage dont la morale se départit des préceptes du fameux rêve américain. J'ai étudié à la fois l'œuvre originale de Ben Hecht et Howard Hawks mais également celle de Brian DePalma avec Al Pacino, j'y ait trouvé des thèmes universels. je ne sais pas encore comment je vais démêler tout ça mais les deux films ont des spécificités de localisation importantes et tous deux contiennent cette violence sans compromis et un personnage socialement enragé mais qui a aussi son propre code d'honneur. Chacune des œuvres est fidèle à la criminalité de son époque. Il y a suffisamment de choses à exploiter du monde d'aujourd'hui pour faire les choses bien. S'il était simplement question de faire un remake du film de 1983, ça ne marcherait pas » a affirmé le réalisateur et scénariste du film David Ayer. ;)
    • lostlife
      c'est un reboot ou ca na strictement rien a voir avec le film de depalma avec pacino??? sinon pitie pas de reboot marre de cette mode...
    • Charles-Antoine Bertaux
      Enfin s’attendait-on à ce que Paul Muni et Al Pacino restent dans les anales avec leur rôle inoubliable de Tony, :) et que l’acteur dirigé par Brian De Palma interprète un personnage qui allait devenir l’icône numéro 1 de la culture hip-hop et la première référence – avec le braqueur ennemi public n°1 Jacques Mesrine (ressemblant beaucoup au célèbre braqueur qui a aussi marqué l'Histoire et qui a donné sa silhouette au célèbres cibles avec lesquelles s'entraînent les policiers au tir John Dillinger) – des rappeurs, des jeunes de cité et des trafiquant de drogue ? Qui sait, le prochain acteur encore inconnu fera-il peut-être de Tony une nouvelle référence inoubliable et un grand personnage culte pour le cinéma des années 2010… ^^
    • Charles-Antoine Bertaux
      Puis je pense que l’ambiance changera également, car 30 ans sépareront l’époque du prochain Tony et celle de Tony Montana (50 ans séparaient déjà les époques du trafiquant bling-bling Tony Montana et du gangster chic Tony Camonte) : la pop des années 1980 laissera sans aucun doute la place au rap contemporain, et les voitures d’époque aux voitures de sport luxueuses du XXIème siècle. En tous cas pourquoi le film de David Ayer ferait-il de l’ombre au bijou de Brian De Palma et pourquoi chercher à les comparer comme si on cherchait à comparer les deux premiers « Scarface » qui n’ont rien à voir, sauf l’histoire ? Soit le nouveau « Scarface » sera un chef-d'œuvre et rejoindra les films réalisés par Howard Hawks et Brian De Palma sans les faire oublier pour autant, soit ce sera un bon film par forcément inoubliable et alors il y aura encore moins de chance que le film de 1983 soit concurrencé, soit il sera mauvais – ce que je ne souhaite pas du tout et de toute façon je suis tellement optimiste et impatient en tant que très grand fan et admirateur de l’œuvre du réalisateur Brian De Palma et du scénariste Oliver Stone – et alors les deux premiers « Scarface » resteront les mêmes grandes références cinématographiques qu’aujourd’hui. :)
    • Charles-Antoine Bertaux
      Bien qu’ils aient réalisé deux chefs-d’œuvre, les deux premiers réalisateurs de « Scarface » ont-ils réalisé une adaptation fidèle ? Non. Ils ont eu la très bonne idée – à l’instar de Byron Haskin et de Steven Spielberg qui ont adapté le roman de science-fiction « La Guerre des Mondes » de H. G. Wells – d’ancrer l’histoire du livre dans la réalité en réalisant un film contemporain. C’est la raison pour laquelle je trouve l’idée de David Ayer qui souhaite réaliser un troisième film très intéressante et original. Quoi de plus intéressant que de découvrir l’univers du trafic de drogue… d’aujourd’hui, des années 2010, après avoir découvert le monde du trafic des années 1930 et des années 1980 ? :) En tous cas le réalisateur n’a pas du tout la prétention de doubler ou concurrencer le film culte de Brian De Palma qui aura marqué plusieurs générations par son style et grâce à sa bande originale composée pas Giorgio Moroder. David Ayer souhaite juste réaliser la troisième adaptation contemporaine du roman écrit par Armitage Trail. Tout en se doutant que le personnage principal et antihéros se prénommera Tony et sera un immigré qui vivra sûrement aux Etats-Unis, son nom et son origine changeront probablement et n’auront rien à voir avec ceux de Messieurs Tony Camonte et Montana. ;)
    • Charles-Antoine Bertaux
      Les films reposent sur la même intrigue, mais se voulant tous les trois contemporains, les messages du roman et des deux films sont juste différents : le roman représente la révolution industrielle de la fin du XIXe et du début du XXe siècles via les tripodes qui représentent des machines très évoluées : la menace de l'industrialisation était imminente, le premier film représente quant à lui les martiens (qui viennent de Mars qui est une planète rouge ce qui n'est pas un hasard) comme une métaphore de la menace soviétique, et enfin Steven Spielberg montre les extra-terrestres comme étant une menace de l’intérieure (et bien différents de son gentil E.T.), à l’instar des terroristes du 11 septembre. Ce que je veux juste dire, c’est qu’un roman quelque soit l’époque à laquelle il a été publié pourra toujours être adapté au cinéma. Donc en quoi les réalisateurs Howard Hawks et Brian De Palma – qui ont offert deux films cultes et très réussis et surtout contemporains – avaient-ils plus de chance de réaliser une bonne adaptation que David Ayer ? Le personnage principal du roman se nomme par exemple Tony Guarino. Howard Hawks a décidé de le renommer Tony Camonte et d’en faire un Al Capone dans la Chicago de 1932. Brian De Palma a lui transformé encore le personnage en trafiquant de drogue et immigré cubain dans la ville de Miami de 1983. :)
    • Charles-Antoine Bertaux
      Je suis amoureux et fan ultime du film « SCARFACE » réalisé par Brian De Palma qui est sans aucun doute LE film qui a révolutionné la culture hip-hop grâce à l’icône du rap Tony Montana et son style bling-bling (l’un des premiers personnages de film à porter une chemise ouverte, des chaînes, des bracelets et des bagues en or, style qui a influencé les rappeurs et les gangs – déjà influencés par le film « The Warriors » de Walter Hill) dès les années 1980-1990 et ses répliques qui resteront à jamais inoubliables. ^^ Cependant je ne suis pas d’accord avec vous. Pourquoi ? Car d’abord, avant d’avoir le titre de deux films réalisés respectivement par Howard Hawks et Brian De Palma, « Scarface » était un roman d'Armitage Trail paru en 1929, qui peut donc être adapté par n’importe quel réalisateur à n’importe quelle époque. Beaucoup de romans ont en effet eu droit à de multiples adaptations (plus ou moins réussies je suis d’accord) comme le roman de science-fiction « La Guerre des Mondes » publié en 1898 par H. G. Wells et qui a été adapté au cinéma en 1953 par Byron Haskin et en 2005 par Steven Spielberg (2 téléfilms furent même réalisés la même année par David Michael Latt et Timothy Hines) et auquel Luc Besson rendit un petit hommage avec son film « Arthur 3 : La Guerre des Deux Mondes ». ;)
    • Scogia
      Quelle honte ! Refaite Star Wars ou le Parain tant que vous y êtes !
    • UnknownX
      Et en plus avec un réalisateur en carton.Un direct to DVD bidon avec écrit en gros "SCARFACE" dessus afin de s'assurer les puceaux en scooter achète cette bouse (ça va de paire avec les T shirt Scarface ahah !! minable)
    • guigui-war
      attention sa va être très dur ce faire mieux que le dernier qui es un véritable chefs-d’œuvre je leur souhaite bon courage et j'espère que les spectateur ne seront pas dessus!!
    Voir les commentaires
    Back to Top