Mon AlloCiné
    Adieu Les Cons
    Bande-annonce Adieu Les Cons
    21 octobre 2020 au cinéma / 1h 27min / Comédie
    Date de reprise 19 mai 2021
    De Albert Dupontel
    Par Albert Dupontel
    Avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié
    Bande-annonce Séances (556) Ce film en VOD
    Presse
    3,7 41 critiques
    Spectateurs
    4,1 6539 notes dont 841 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans.
    Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

    Regarder ce film

    En VOD
    FilmoTV Achat dès 11,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Séances

    Adieu Les Cons Teaser VF 0:33
    Adieu Les Cons Bande-annonce VF 1:33
    Adieu Les Cons Bande-annonce VF
    672775 vues

    Interview, making-of et extrait

    Adieu les cons : de Brazil à Chaplin, les influences de Dupontel 3:06
    Adieu les cons : de Brazil à Chaplin, les influences de Dupontel
    6684 vues
    #Fun Facts - Virginie Efira 5:31
    #Fun Facts - Virginie Efira
    7660 vues
    Albert Dupontel : "Ce n'est pas évident d'être soi par les temps qui courent" 5:59
    Albert Dupontel : "Ce n'est pas évident d'être soi par les temps qui courent"
    6598 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Virginie Efira
    Rôle : Suze Trappet
    Albert Dupontel
    Rôle : JB
    Nicolas Marié
    Rôle : M. Blin
    Jackie Berroyer
    Rôle : Dr. Lint
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • BIBA
    • Bande à part
    • Culturopoing.com
    • GQ
    • La Voix du Nord
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Positif
    • Rolling Stone
    • Télé Loisirs
    • 20 Minutes
    • CNews
    • Closer
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Echos
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marianne
    • Première
    • Public
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Voici
    • Paris Match
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    41 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1292 abonnés Lire ses 3 522 critiques

    4,0
    Publiée le 29 août 2020
    Après un au-revoir (là-haut), voici un adieu (aux cons) ! Mais bonjour les dingues, toujours, quand Dupontel est aux commandes. Avec son film précédent, une adaptation littéraire de toute beauté et virtuose, le cinéaste a en quelque sorte acquis un certain standing et il est fort logique, connaissant le tempérament du susdit, de le voir revenir en chroniqueur de notre époque et en dynamiteur, avec un film plus modeste, sur le plan des ...
    Lire plus
    Julien T.
    Julien T.

    Suivre son activité 18 abonnés

    5,0
    Publiée le 6 septembre 2020
    Une tendresse immense. L'histoire d'un éveil d'humanité dans un monde qui l'encourage tellement peu. Merci Albert.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 596 abonnés Lire ses 2 297 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2020
    Suze Trapet (Virginie Effira), la petite quarantaine, apprend qu’elle n’en a plus que pour quelques mois à vivre. Son dernier désir : retrouver le fils dont elle a accouché sous X quand elle avait quinze ans à peine. Un farfelu concours de circonstances la met en contact avec un informaticien dépressif (Albert Dupontel) et avec un archiviste aveugle (Nicolas Marié). L’improbable trio, poursuivi par la police, réussira-t-il à ...
    Lire plus
    garnierix
    garnierix

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 207 critiques

    5,0
    Publiée le 24 octobre 2020
    Où ranger ce film ? Où ranger Dupontel auteur ? Comme tout inclassable, les critiques vont de nul à génial ––donc, sont-elles utiles ? L’univers Dupontel, c’est comme l’univers Fellini ––ne comparons pas les intentions des deux. Ces univers nous fascinent par l’intensité des réactions qu’ils créent (enthousiasme, ennui). Mais il y a les opinions et les faits, et les faits ne trompent pas : on rit et l’on pleure vraiment ...
    Lire plus
    841 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secret de tournage

    Une tragédie burlesque

    Albert Dupontel avait envie d’une tragédie burlesque, tout en commentant, à sa façon comme toujours, le monde qui l’environne. "Pour cette histoire, je suis parti de l’idée d’opposer deux « combles », quelqu’un qui veut vivre mais qui ne peut pas, à quelqu’un qui pourrait vivre mais qui ne veut pas."

    Dure, dure l'écriture

    Écrire a toujours été difficile pour Albert Dupontel. Le cinéaste confier passer 18 mois à réécrire la même histoire depuis 20 ans. "Je suis un « Sisyphe narratif », avec de surcroît le rocher qui me tombe sur la tête. À vrai dire, je pense que nous avons tous en nous beaucoup d’histoires, la difficulté pour moi consiste à les extirper de ma confusion mentale."

    Filiation et maternité

    Albert Dupontel semble tisser une thématique commune entre ses différents films, de Bernie à Adieu les cons, autour de la filiation et aussi de la maternité : "Sans que je sache pourquoi. Ces thèmes m’attirent comme un reset permanent de mon disque dur personnel et pourtant j’ai eu une enfance super. Aimé et éduqué mais peut-être dans une autre vie, ça s’est moins bien passé (rires) ? Le prochain sujet aura un autre décorum mais se... Lire plus

    Dernières news

    Box-office France : Adieu les cons continue sa course en tête
    NEWS - Box Office
    jeudi 10 juin 2021
    Albert Dupontel garde la pole position avec "Adieu les cons", suivi de "The Father" et "Demon Slayer". Découvrez le Top 10...
    Box office France : Adieu les cons approche des 1,5 million d'entrées
    NEWS - Box Office
    jeudi 3 juin 2021
    Après une première semaine de reprise au plus haut, le box office France de cette semaine perd un million de spectateurs....
    37 news sur ce film

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Gaumont Distribution
    Récompenses 7 prix et 11 nominations
    Année de production 2020
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/12/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 20/06/2021
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150859

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2020, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2020.

    Commentaires

    • dinosaur jr
      superbe réalisation de dupontel mais ca manque de mordant. 3.5/5
    • scrat28
      C'est un truc qui m'a vachement impressionné. En une petite scène, quelques images, Dupontel est capable d'instiller des émotions d'une puissance rare, des sentiments qui vont droit au coeur. Le docteur Lint qui rentre à sa maison, 3 lignes de dialogue avec sa femme, quelques photos, et j'ai eu les larmes aux yeux tellement c'était beau et juste. Le flashback de Suze qui commence avec la danse et les couleurs et finit à l'hôpital: en une poignée de secondes on passe de l'innocence totale au déchirement absolu. Et des scènes comme ça, il y en a plein, sur différents sujets.
    • scrat28
      Il passe toujours au cinéma! J'avais aussi adoré 9 Mois Ferme, j'ai retrouvé beaucoup de ses qualités (le rire, l'absurde, la sensibilité artistique, l'émotion) dans Adieu les Cons. Cela devrait vous plaire :-)
    • scrat28
      Vu avant le confinement, re-vu à la réouverture des cinémas. Toujours aussi savoureux, drôle, touchant. Et très joliment fait. Dupontel est un véritable artisan, qui réconcilie les émotions pures, l'humour et une approche très cinématique qui se détache délicieusement du réel en n'ayant peur de rien. Le film bénéficie d'un excellent bouche à oreille et il le mérite, j'espère qu'il ira loin!
    • James Rodriguez
      Participer à la discussion…
    • raltox
      Le film est bien dans son ensemble. Mais très lent au démarrage. Virginie Efira trouve toujours des rôles qui lui vont bien et poursuit sa carrière. Elle a raison elle transmet quelque chose d'humain en tout cas sur ce film.
    • SpiderGogo
      Le film rencontre un joli succès malgré la situation, c'est mérité.
    • JeanLuc MELONI
      J'avais tellement adoré 9 mois fermes, je n'ai pas eu l'occasion de voir autre chose depuis au revoir là haut, que j'avais également apprécié pour sa lecture multiple niveau comme bcp de ses films. J'espère que je pourrais le voir un jour.
    • JeanLuc MELONI
      Joliment dit.
    • Didier C
      A. Dupontel livre un très beau film émouvant, sensible, avec une galerie de personnages attachants et drôles (mention spéciale à M. Blin...)Le scénario, bien qu'improbable, nous embarque dans cet univers dupontesque.A voir pour passer un très bon moment !!
    • Carlito Brigante
      Dupontel a toujours fait des films pour les personnes aux âmes brisées par la vie. De Bernie à Adieu les cons.Ce film vous fera chialer si vous avez vécu des drames ou vous ennuiera si vous avez un petite vie très banale.En cette période de covid, je peux vous dire que c’est un très très grand film sur notre société et la folie des institutions, de la police a notre éducation.
    • scrat28
      Je suis toujours impressionné par la capacité de Dupontel à mélanger le rire franc, l'absurde, le grinçant, le drame, et l'émotion vraie, pure, touchante. Il a une sensibilité remarquable.
    • mickmarc
      De mon côté assez déçu. La première partie est vraiment ennuyante. Après ça décolle avec une fin très inattendu. Mais il y a beaucoup de situation farfelue. Faut-il prendre ce film comme un conte? Le jeu des acteurs n’est pas très fin mais ça passe. Le scénario finalement est assez léger et facile. Étonné de le voir avec 7 césars
    • Marc P.
      Dupontel m'avait agréablement surpris avec Au revoir là haut, en s'écartant de son style habituel (que j'adore aussi).Ici, il revient faire du Dupontel ! Des personnages à la marge, une histoire loufoque, un humour décalé, des prises de vue typiques... on sent le gros boulot comme d'habitude.Pourtant, et dieu sait si je suis un client de Dupontel, je n'ai pas pris la claque attendue. Le tapage médiatique avait fait grandir mes attentes; trop peut être !
    • julien L.
      Je suis passé du rire aux larmes avec Virginie Efira parfaite dans son rôle.Le style du film est comme un hommage au cinéma Français. Avec notre humour bien frenchy, l'enchainement des péripéties, la façon de caricaturer la police... J'y ai retrouvé avec plaisir l'esprit de grands classiques.Bref, si vous aimez les films Français, drôles et mélancoliques. Foncez!
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Mettre la même note pour Adieu les cons et 30 jours max fallait oser :O
    • palatine chénat
      la même phrase qu'as dit dujardin sur instagram après son départ de France ^^
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Ha ha, j'ai bien aimé ton texte sur comment ça pourrait se passer.Bon, en vrai, Marina Foïs vient juste d'être annoncée comme celle qui présenterait la cérémonie... A voir si il y aura du public.
    • Dardinel
      Va-t-il revenir à l'affiche des salles de cinéma ou est-ce que sa carrière sur grand écran s'arrête là ? En 2021, aux Césars et aux Oscars, on ne récompensera pas un grand nombre de films. Ce sera expéditif. Ils filmeront la cérémonie sur fond vert et les lauréats défileront sagement les uns après les autres. Pour éviter tout contact, ils lanceront la statuette en l'air. Il faudra être adroit et habile pour la rattraper. Si on manque la réception du César, et qu'il se fracasse par terre, on s'exclamera : zut, c'est bousillé et amoché.
    • singeou7
      Plait-il ?
    Voir les commentaires
    Back to Top