Mon compte
    Laila in Haifa
    Bande-annonce Laila in Haifa
    1 septembre 2021 en salle / 1h 39min / Drame, Comédie
    De Amos Gitaï
    Par Amos Gitaï, Marie-Jose Sanselme
    Avec Maria Zreik, Khawla Ibraheem, Tsahi Halevi
    Bande-annonce Séances (2)
    Presse
    2,6 11 critiques
    Spectateurs
    2,1 48 notes dont 13 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Une nuit, dans la zone portuaire qui longe la voie ferrée à Haïfa, une ville du nord d’Israël. C’est là, entre le Mont Carmel et la Méditerranée, qu’est installé le Club, un lieu qui attire chaque soir tout ce que Haïfa et sa région comptent de noctambules. Dans cette région contaminée par la haine et la violence, le club est un refuge pour tous ceux qui n’ont pas envie de se laisser enfermer dans des catégories toutes faites, qu’ils soient hommes ou femmes, homos ou hétéros, juifs ou arabes, palestiniens ou israéliens. À travers un moment de la vie de cinq femmes, c’est tout un microcosme humain qui se déploie, multicolore, intense et contrasté, entre rencontres et ruptures amoureuses, affirmations et hésitations, engagement et indifférence, vérités et mensonges.

    Séances

    Bande-annonce

    Laila in Haifa Bande-annonce VO 1:56
    Laila in Haifa Bande-annonce VO
    34575 vues

    Acteurs et actrices

    Maria Zreik
    Rôle : Laila
    Khawla Ibraheem
    Rôle : Khawla
    Tsahi Halevi
    Rôle : Gil
    Bahira Ablassi
    Rôle : Bahira
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CNews
    • La Septième Obsession
    • Le Nouvel Observateur
    • Transfuge
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Positif
    • Première
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    11 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Pauline T
    Pauline T

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 36 critiques

    1,5
    Publiée le 4 septembre 2021
    Je préviens, ma critique va être dure, avec du spoil, et surtout à chaud donc pas forcément la plus objective étant donné mon énervement en sortant de la salle : Déjà, le titre "Laila in Haifa", franchement la Laila en question, on ne la voit pas tant que cela, ça aurait mieux valu de s'appeler "Gil in Haifa" vu que tout tourne autour de ce personnage masculin. Le premier problème, c'est la bande annonce (et le résumé de ...
    Lire plus
    Brady20
    Brady20

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 108 critiques

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2021
    Avec une unité de temps et de lieu, la rencontre de divers personnages dans un bar de Haifa.Un film vraiment touchant et sensible que j'ai beaucoup apprécié. A recommander.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1436 abonnés Lire ses 3 634 critiques

    2,5
    Publiée le 3 septembre 2021
    Le club Fattoush, du côté de Haïfa, est un endroit quasi unique en Israël : un lieu de tolérance où se croisent et dialoguent Palestiniens et Israéliens, homos et hétéros. Que Amos Gitaï ait eu envie d'y tourner un film choral ne surprend pas de la part d'un cinéaste qui a toujours tenté de montrer ce qui rapproche les hommes plus que ce qui les sépare et les fait se combattre. Laila in Haifa est donc un film-concept, avec une unité ...
    Lire plus
    Bertrand Barbaud
    Bertrand Barbaud

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 239 critiques

    4,0
    Publiée le 10 septembre 2021
    Juifs, Arabes, palestiniens, hommes, femmes, homos, hétéros se croisent l'espace d'une nuit magique avec une grâce inouïe et une justesse de ton impeccable. Tous les personnages possèdent une beauté éclatante et une souffrance intérieure profonde. Par sa mise en scène sobre et magistrale, Amos Gitaï montre des hommes et de femmes très attachants. Une œuvre pleine d’amertume, de sérénité, d’espoir et de désespoir.
    13 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Le club Fattoush...

    Un soir, Amos Gitaï est allé dans le fameux club au centre de Laila in Haifa avec une des actrices palestiniennes de son film précédent, Un Tramway à Jérusalem (2018). Cette dernière voulait lui montrer la vie nocturne de la ville israélienne d'Haïfa. Le cinéaste se rappelle : "Nous avons vu tous les clubs les plus chauds de Haïfa. J’ai trouvé dans ce club Fattoush un mélange de Juifs et d’Arabes, d’Israéliens, de Palestiniens, d’h... Lire plus

    Acte de résistance

    Wadia, le propriétaire palestinien du Club Fattoush, a créé cet endroit comme un acte de résistance contre la précédente ministre de la culture, Miri Regev, qui a fermé le seul théâtre arabe de Haïfa. Il a décidé d’en faire un lieu de rencontres et un refuge pour tous les habitants de Haïfa, quelle que soit leur origine.

    5 figures de femmes

    Amos Gitaï explique pourquoi il a choisi cinq figures de femmes pour les rôles principaux de Laila in Haifa : "Le Moyen-Orient est dominé par des hommes qui, bien souvent, encouragent la guerre et les conflits. Dès mes tout premiers films, il y a 35 ans, j’ai choisi de privilégier les rôles féminins, depuis Esther (1985) ou Berlin Jérusalem (1989), mais aussi Kadosh (1999), Free Zone (2004), Terre promise (2005)... Lire plus

    Dernières news

    Infos techniques

    Nationalité israélien
    Distributeur Epicentre Films
    Année de production 2020
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Hebreu, Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2020, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2020.

    Commentaires

    • Mon V.
      ça mérite même pas ma bande passante pour un telechargement illegal
    Voir les commentaires
    Back to Top