L'Ecosse, terre de cinéma
Les résultats sont tombés : l'Ecosse ne sera pas un pays indépendant. Si le divorce avec la Grande-Bretagne n'aura finalement pas lieu, l'Ecosse a réussi à s'imposer, à nouveau et avec encore plus de puissance, comme une Nation unique, marquée à jamais par les questions d'indépendance. A l'occasion de ce jour particulier, de deuil pour les uns et de fête pour les autres, coup de projecteur sur 10 films symbolisant, chacun à leur manière, cette Nation faite de grands espaces, de légendes et d'histoire...

"Braveheart" - 1995

Film Braveheart

Classique du cinéma récompensé de cinq Oscars, Braveheart est certainement le film le plus connu sur l'Ecosse. Même si beaucoup de scènes ont en réalité été tournées en Irlande, le film a permis un beau regain d'intérêt pour le territoire, de nombreux touristes ayant décidé de s'y rendre après l'avoir vu. Mais, c'est aussi un éveil à la culture et à l'histoire écossaise que le film a également réussi à créer. Il faut dire que l'histoire de William Wallace, véritable symbole de l'indépendance écossaise, est aussi épique qu'empreinte de valeurs. Réalisé par (le non moins épique) Mel Gibson, Braveheart est de ces histoires intenses et importantes qui, bien que romancées, permettent d'éclairer un pan d'histoire et une quête essentielle, celle de la liberté. Une quête qui a toujours fait partie de l'Histoire de l'Ecosse.

"Trainspotting" - 1996

Film Trainspotting

On se souvient tous des pires toilettes d'Ecosse... Comment les oublier ? Sorti en 1996, Trainspotting a  acquis un statut culte pratiquement dès sa sortie. Son rythme, son propos, son humour noir, sa folle énergie, sa BO, ses acteurs, ses répliques, ses personnages déjantés y sont pour beaucoup. L'oeil de Danny Boyle et le roman d'Irvin Welsh (lui-même défenseur de l'Ecosse libre) qui a inspiré le film, aussi. Et si le propos n'est pas au pamphlet social ou politique, le film donne en filigrane l'aperçu d'une Ecosse en crise, notamment avec la fameuse réplique de Renton : "Foutus ratés dans un pays de ratés (...) Les plus misérables, les plus serviles, les plus lamentables, les plus pathétiques déchets que la Création ait jamais produits."

Pour autant, la génération pop/perdue de Trainspotting, au chômage, sans repères, a su parler à toute une portion de la jeunesse, en Europe et ailleurs. C'est ce qui a fait aussi le succès de Trainspotting.

"Breaking the Waves" - 1996

Film Breaking the Waves

Sorti en 1996, la même année que TrainspottingBreaking the Waves nous plonge dans le nord de l’Ecosse au début des années 70 et, plus particulièrement, au sein d’une petite ville très pieuse dont la rigueur morale se reflète dans l’austérité des paysages. C’est au sein de cette communauté rigide et qui ne pardonne rien que Bess, une jeune femme perturbée, tombe amoureuse de Jan, un homme plus âgé qu’elle. A la suite d’un accident, Jan est paralysé et Bess va aller au bout de ce qu’on peut donner par amour... Récompensé par le Grand Prix à Cannes en 1996, le film de Lars von Trier nous livre un territoire âpre et sauvage mais aussi des éléments puissants prêts à se déchaîner. Un film éprouvant et sublime.

"Skyfall" - 2012

Ce n'est qu'à partir du 11ème roman de sa saga, Au service de sa Majesté (1963), que l'auteur Ian Fleming a indiqué l’origine écossaise de James Bond. En réalité, Fleming a décidé de ce point après avoir vu et apprécié l'écossais Sean Connery en Bond dans 007 contre Dr. No. Le premier opus de la saga ciné a donc bien influencé la saga littéraire ! Par la suite, plusieurs James Bond ont été partiellement tournés en Ecosse (Bons baisers de Russie, Le Monde ne suffit pas...). Dans Skyfall, les spectateurs ont d’ailleurs l’occasion d’en apprendre à nouveau sur le passé de Bond lorsque ce dernier retourne en Ecosse. On découvre alors sa maison familiale au cours de plusieurs scènes magistrales mais aussi touchantes, filmées notamment à Glencoe dans les Highlands.

"Sweet Sixteen" - 2002

Film Sweet Sixteen

L'un des plus importants réalisateurs britanniques a également planté plusieurs de ses histoires en Ecosse. Avec My Name is Joe et Just A KissKen Loach s'est intéressé à plusieurs aspects de la société écossaise et à plusieurs communautés de la ville de Glasgow. Dans Sweet Sixteen, Loach s'intéresse cette fois au destin de Liam, petit délinquant de Greenock, ville située près du fleuve Clyde, qui rêve d'un futur meilleur pour sa mère, toxico prête à sortir de prison. Il rêve tout particulièrement de lui offrir cette caravane située près du fleuve et qui représente l'issue vers un autre monde. Pour y parvenir, Liam va s'engager dans une spirale de violence. Sans concession, le film est un portrait tragique et magnifique porté par le jeune Martin Compston, natif de Glasgow.

"Highlander" - 1986

Film Highlander

Highlander... Autre film culte qui prend ses racines en Ecosse. Si la totalité du film ne se déroule pas sur place, Connor MacLeod, alias Christophe Lambert, est un pur écossais. C’est là qu’il vit ses premières batailles, comprend qu’il est immortel et qu’il est rejeté par son clan, c’est dans les Highlands qu’on peut retrouver le château qui a été utilisé pour le Clan MacLeod et c’est également là qu’il accompagne sa belle Heather jusqu’à la mort. L’idée de placer l’histoire d’Highlander en Ecosse n’est d’ailleurs pas un hasard. Ce serait au cours d’un voyage en Ecosse que le scénariste Gregory Widen, alors étudiant en cinéma, aurait eu l’idée de son futur film, en contemplant un homme en armure dans un musée. Il se serait alors demandé ce que ferait un homme tel que lui s’il vivait encore à notre époque. L’idée a plutôt bien fonctionné puisque Highlander est devenu une véritable saga, avec plusieurs suites et même une série. Il ne peut en rester qu’un mais il y en a eu plusieurs !

"Rebelle" - 2012

Film Rebelle

Avec Rebelle, impossible de ne pas savoir que l’on est en Ecosse ! Véritable déclaration d’amour à la terre écossaise, le film d’animation de Pixar parvient à retranscrire une formidable ambiance celtique, autant par la musique que par les paysages. Pour livrer cette atmosphère unique, ces paysages si caractéristiques empreints de légendes, l’équipe s’est rendue en Ecosse à l’été 2006 puis à l’automne 2007 afin d’en capter toutes les nuances. Une inspiration qui a porté ses fruits, plusieurs lieux du film étant tirés de véritables lieux écossais, à l’image du cercle de pierre, inspiration directe du site mégalithique de l’île Lewis.

Il est trop tôt pour le dire mais l’ovni Under the Skin pourrait devenir un classique du cinéma contemporain. Se déroulant en Ecosse, le film livre quelque chose d’unique. Dans le rôle d’une alien prédatrice, Scarlett Johansson parcourt le territoire dans un van et, autour d’elle, se dévoilent des paysages grandioses, capturés vivants, teintés d’inquiétude et dégageant une atmosphère étrange. Autour d’elle, les écossais sont également là, certains n’ayant d'ailleurs pas eu conscience d’être filmés au moment où Scarlett les abordait. Au final, Jonathan Glazer réussit à capter un reflet de l’Ecosse contemporaine sous le regard d’une alien. A un moment du film, Scarlett, en voiture, allume même la radio d’où sort une émission sur l’indépendance de l’Ecosse.

"For Thos in Peril" - 2013

Film For Those in Peril

Premier film du réalisateur écossais Paul WrightFor Those in Peril montre l’Ecosse dans toute sa splendeur et sa rudesse en se fixant sur un petit microcosme, comme celui de Breaking the Waves. L'histoire d'Aaron, seul survivant d’un accident de pêche qui a coûté la vie à son frère, est en réalité issue des souvenirs d’enfance du réalisateur : "Les histoires de la mer ont toujours été présentes, mais ce qui est intéressant, c’est que quand j’étais enfant, il était difficile de distinguer le vrai du faux. Je voulais réaliser un film sur quelqu’un qui était suffisamment âgé pour faire la différence mais qui était encore obsédé par l’un de ces mythes."

Deux ans après Gregory's Girl, le réalisateur écossais Bill Forsyth signait Local Hero, une petite dramédie qui a marqué ceux qui ont eu la chance de la voir. L'histoire de Mac, un américain envoyé par sa multinationale en Ecosse pour tenter de convaincre les habitants d'accepter d'implanter un complexe pétrolier dans leur village (la ville fictive de Ferness). A sa grande surprise, ces derniers sont plus qu'heureux à l'idée de laisser leur village pour de l'argent. Mais, alors qu'il s'initie à la vie du village, découvre des habitants hauts en couleurs, Mac découvre la magie de ces lieux. Filmé dans le village de Pennan et dans plusieurs autres endroits en Ecosse, Local Hero est un petit bijou plein de bonheur et de mélancolie. 

Terre d'accueil des tournages

Film Harry Potter et la Coupe de Feu

Les paysages, les lieux de légendes et l'atmosphère spécifique de l'Ecosse ont souvent été utilisés comme lieux de tournage. Parmi tous les films tournés en Ecosse, on peut citer la saga des Harry Potter, The Dark Knight Rises, World War Z, Blanche-Neige et le chasseur ou encore la guerre du feu et Fast and Furious 6 !

Commentaires

  • MC4815162342

    Faut dire que les décors sont tellement propices pour le cinéma

  • bobzogu

    Un pays incroyable que nous avons découvert l'année dernière. tu m'étonnes que ses paysages soient propices aux tournages. Tu te sens grisé quand tu vois ces landes, ces montagnes, ces flots, ces ciels gris.

  • gimliamideselfes

    Triste d'en être à citer des films qui ne sont pas écossais.

  • MisterBoub

    "Mary Of Scotland" de John Ford et "The Eagle" de Kevin Macdonald auraient pu venir compléter le tableau !

  • Avgruun

    Hey!!!! Et " La part des Anges" !!! Superbe production écossaise sur le patrimoine écossais!

  • sochalien95

    Loch ness aussi c'est en Ecosse ;-) mais on l'aurait deviné.

  • lordkaos

    il y a beaucoup de tour-opérateurs qui font des circuits pour visiter les sites de tournages en Ecosse.
    J'ai fais celui où on peut prendre le train d'Harry Potter et passer sur le viaduc. Malheureusement, Poudlard se situe en Angleterre pas loin de la frontière...

    sinon, beau pays à visiter ...

  • Ninou :.

    génial ce film ! c'est le premier qui m'ai venu à l'esprit avant même Trainspotting !

  • Ninou :.

    c'est pas un film mais je tiens quand même à citer l'excellente série Outlander, diffusée actuellement sur Starz, (pure coïncidence), traitant justement de la revendication de l'indépendance de l'Ecosse au 18e siècle.

  • Tontonlo

    "Whisky Galore!" aussi c'est mortel.

  • legion666

    Avec Braveheart j'avoue m'être intéressé a l'histoire de l'écosse avec en prime une BO magnifique qui fait voyager. Pour ce dossier c'est vrai qu'Highlander et Trainspotting me sont venu en tête!

  • Fanch L.

    La Part des Anges - Ken Loach

    Sunshine on Leith - Dexter Fletcher (2013) film sous forme de comédie musicale qui reprend toutes les chansons des Proclaimers duo écossais si vous suivez la série How I Met Your Mother vous devez au moins connaître leur chanson la plus célèbre 500 Miles ! Ce film montre des images fantastiques d'Edimbourg Leith étant le port d'Edimbourg

  • john_mc_clane

    Il faut aussi citer des films connus du grand publique

  • Doroth?e Lombet

    Et Rob Roy ? http://www.allocine.fr/film/fi...
    Sans oublier que l'Écosse a aussi servi de lieu de tournage pour le culte "Sacré Graal" des Monty Pyton (le château est d'ailleurs visitable et il y a même possibilité d'avoir des noix de coco pour la visite)

  • Grm G.

    Exactement! Je trouvais qu'il avait été oublié aussi dans cette sélection!

  • Genco22000

    Une merveilleuse et enchanteresse contrée du monde ...