À la poursuite de demain : le film de SF de Brad Bird se dévoile en 4 vidéos !
Réalisée par Brad Bird (Mission : Impossible 4), la nouvelle production Disney, À la poursuite de demain, vous propose de découvrir, anecdotes à l'appui, 1 extrait, 1 making-of et 2 teaser sur l'extraordinaire aventure futuriste qui attend Britt Robertson et George Clooney. Le film sort aujourd'hui dans les salles obscures.

Le saviez-vous ? La mise en chantier de À la poursuite de demain remonte à plusieurs années et a connu de multiples rebondissements. C'est en 2008 que le projet est évoqué avec comme acteur principal Dwayne Johnson. A ce stade, le film n'est pas à proprement parler une histoire basée sur le parc à thèmes. Ce n'est qu'en 2013 que le film dans sa forme définitive est mis en place. L'idée de faire un long-métrage basé sur l'une des sections à thèmes des parcs Disneyland est clairement revendiquée par le réalisateur Brad Bird et le scénariste du film Damon Lindelof.

Le saviez-vous ? Brad Bird a souhaité que A la poursuite de demain s'adresse à tous les publics, des personnes allant de 8 à 80 ans. Le but du film est que le public passe un bon moment et qu'il soit conforme à l'idée originale de Walt Disney c'est à dire de faire un film divertissant.

Le saviez-vous ? Le parc Disneyland n'est pas seulement le point de départ de À la poursuite de demain. Il constitue également l'un des lieux de tournage majeurs du film. En effet, Brad Bird a filmé des scènes au sein de l'attraction Carousel of Progress à Walt Disney Resort en Floride, ainsi que dans le manège It's a Small World dans le Disneyland californien. Signe que Disneyland constitue la toile de fond majeure du long métrage, la célèbre attraction Space Mountain a été choisie pour figurer en arrière plan de l'affiche promotionnelle.

Le saviez-vous ? A l'origine, Shailene Woodley avait été envisagée pour tenir le rôle de Casey Newton mais l'actrice a préféré décliner l'offre qui est alors revenue à une autre jeune comédienne, Brittany Robertson.

Le saviez-vous ? A la façon des productions Marvel, la fin du film devait inclure une courte séquence post-générique. C'est le scénariste Damon Lindelof qui a eu cette idée. Il était en effet question d'inclure Samuel L. Jackson venant ramasser le fameux pin's du film, afin de faire un clin d'oeil évident à l'intrigue. Damon Lindelof avait en tête un caméo de l'acteur grimé d'un cache oeil muni d'un sabre violet et éventuellement vêtu du costume de Frozone, le personnage qu'il doublait dans le film d'animation Les Indestructibles, justement réalisé par Brad Bird. Malgré l'initiative amusante, l'idée n'a pas été retenue et si surprise il y a à la fin du générique, ce sera sans la présence du célèbre comédien américain.

Commentaires

  • The Man with the housecoat

    Super film ! :D