Notez des films
Mon AlloCiné
    Toutes les critiques de Le Nouvel Observateur
    Le Feu sacré
    Même si l’issue de cette histoire est connue, le suspense est là. La mise en scène dramaturgique rend hommage au labeur de ces hommes et de ces femmes, dessine des caractères forts et tranchants. Un film émotionnellement puissant.
    Le Nouvel Observateur
    3,0
    Presse
    3,7
    La Baleine et l'escargote
    L’animation, virtuose et inventive, séduit toujours autant.
    Le Nouvel Observateur
    3,0
    Presse
    3,8
    Petit Vampire
    Une réussite : on y retrouve intact l’univers de Joann Sfar, qui a su faire sien le bestiaire gothique en l’enracinant dans un château de sa baie niçoise natale.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,8
    Poly
    Si vous allez voir ce film, munissez-vous de votre âme d’enfant, accessoire obligatoire.
    Le Nouvel Observateur
    2,0
    Presse
    2,7
    Last Words
    Nature hostile, sols asséchés, virus meurtrier : tout ce que prophétise le réalisateur de « Mondovino », reconverti dans la permaculture en Italie, semble aussi étayé que sa fable est pontifiante, disgracieuse et interminable. L’état de la planète a ses raisons que le goût artistique ignore.
    Le Nouvel Observateur
    1,0
    Presse
    2,2
    City Hall
    Instants émouvants, que Wiseman filme avec sympathie et distance pour laisser le spectateur juger. C’est long, mais prenant.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    4,1
    Michel-Ange
    La passion, au sens christique, est-elle la condition de l’art ? Le film, austère et puissant, est porté par une ardente vision.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,8
    Peninsula
    Un pur film d’action où le cinéaste joue plus la sécurité que l’audace. Reste un jeu vidéo immersif, plaisant pour les yeux, mais qui laisse nos neurones très tranquilles.
    Le Nouvel Observateur
    3,0
    Presse
    3,0
    Adieu Les Cons
    Ainsi, ce foisonnant « Adieu les cons » apparaît moins tenu, plus instable que « Neuf Mois ferme ». Un moindre mal tant la patte de Dupontel, ce mélange de satire sociale et de délire burlesque, reconnaissable entre toutes, nous venge du manque d’imagination dont souffre trop souvent le cinéma français.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,6
    Paris Calligrammes
    C’est tout un pan de la vie de Paris, merveilleusement monté, qui nous est ainsi livré. Plaisir de la nostalgie…
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,6
    Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
    La ligne claire du dessin est étoffée par un travail remarquable sur le décor, dont les couleurs évoquent et recréent le Far West avec une poésie surréaliste. Du grand art.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    4,1
    La Chouette en toque
    Le choix des techniques et la virtuosité de leur emploi font saliver. Prévoir un goûter pour la sortie car tout cela donne faim.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,8
    Les Trolls 2 - Tournée mondiale
    C’est laid, interminable, et pourtant ce dessin animé a été un énorme succès en téléchargement aux Etats-Unis durant le confinement. Nos pensées vont aux parents qui eurent à subir ce supplice.
    Le Nouvel Observateur
    1,0
    Presse
    2,8
    Una Promessa
    Le film se termine sur une élévation absolument bouleversante, dans une nuit fiévreuse. Ce Magnificat final donne au film une dimension de grande œuvre.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    2,5
    La Première marche
    C’est une lutte gaie (sans jeu de mots), forte, juste, avec des personnages dont la conviction est évidente. On la partage, avec enthousiasme. Allez, les fiers !
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,1
    30 jours max
    Le tout est emballé selon les canons artistiques de NRJ12, où ce nouveau fleuron du comique français ne manquera pas d’être multidiffusé.
    Le Nouvel Observateur
    1,0
    Presse
    2,4
    A Dark-Dark Man
    C’est de la Série noire new wave, avec de bonnes vibrations.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,6
    Princesse Europe
    Ce film est une petite bombe.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,1
    Drunk
    (...) "Drunk" traite moins de la boisson que de notre inaptitude au bonheur. Sa réussite surprend d’autant plus que l’on n’attendait plus grand-chose de Thomas Vinterberg, qui a si souvent déçu depuis le coup d’éclat de « Festen », il y a vingt-deux ans.
    Le Nouvel Observateur
    4,0
    Presse
    3,8
    Mon grand-père et moi
    Voyage au bout de l’enfer des navets que les stars endettées prétextent tourner pour faire plaisir à leurs petits-enfants.
    Le Nouvel Observateur
    1,0
    Presse
    2,0
    Back to Top