Mon AlloCiné
    Toutes les critiques de Ecran Large
    Awake
    Grâce à un concept inédit et férocement évocateur, Awake offre à ses interprètes quelques beaux et bons moments de tensions. Mais ils feront difficilement oublier les tares et la mollesse d'un filmage devenu caractéristique des productions Netflix.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    2,3
    Nomadland
    Chloé Zhao ne retrouve pas tout à fait la virtuosité de ses deux précédents longs-métrages, mais ce road movie désenchanté demeure une épopée bouleversante, qui déconstruit les mythologies américaines pour mieux prendre le pouls des femmes et des hommes qui les arpentent.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    4,1
    Conjuring 3 : sous l'emprise du diable
    Conjuring 3 donne enfin l'occasion à la saga de raconter quelque chose... avant de sombrer dans le jumpscare facile et le mercantilisme de bas étage. La déception n'en est que plus cuisante.
    Ecran Large
    2,0
    Presse
    2,5
    Raya et le dernier dragon
    Raya et le dernier dragon use les mêmes cordes que les précédentes productions animées de Disney, mais présente une héroïne qui se distingue malgré tout des autres princesses guerrières du genre. Si la trame est convenue et parfois facile dans son exécution, la beauté du film nous scotche les yeux à l'écran, nous faisant encore plus regretter de ne pas s'être mangé cette claque visuelle dans une salle obscure.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,3
    Petite maman
    En 72 minutes à peine, Céline Sciamma nous précipite dans les arcanes de l'enfance, de ses rêves et de ses fulgurances, grâce à un conte fantastique où l'écriture passe avant tout par l'image. Une bascule passionnante de la part d'une cinéaste qui a toujours donné une grande importance au scénario, et qui renouvelle ici son cinéma avec une belle évidence.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,7
    The Amusement Park
    Quitte à devoir énoncer sa thèse, Romero nous permet de l'éprouver, dans une plongée en enfer qui concrétise violemment sa vision d'une horreur sociale.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    4,3
    Nobody
    La tonalité de l'ensemble manque parfois un peu d'assurance, et la recette de John Wick demeure par endroits trop voyante, mais le réalisateur de Hardcore Henry emballe de très plaisantes bastons, et Bob Odenkirk compose une adorable machine à tuer râleuse.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    2,8
    The Father
    Labyrinthe mental bouleversant, The Father est une expérience viscérale et proprement époustouflante de la déliquescence humaine. Un très grand premier film.
    Ecran Large
    5,0
    Presse
    4,0
    Promising Young Woman
    C'est le premier film d'Emerald Fennell et c'est déjà un petit ouragan, où s'entrechoquent la violence, l'humour, le plaisir de la mise en scène et la puissance des mots. Et c'est une énième preuve que Carey Mulligan est une très, très grande actrice.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,3
    Méandre
    Si Méandre a tendance à se faire parasiter par ses propres ambitions intimes, le ludisme de la proposition l'emporte.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    3,3
    Detective Conan - The Scarlet Bullet
    Détective Conan : La balle écarlate rebutera probablement ceux qui connaissent vaguement la licence et ne sont pas familiers de l'univers, en particulier à cause du trop grand nombre de personnages et des sous-intrigues peu accessibles qui polluent l'enquête. Le film fonctionne quand il peut compter sur l'indulgence et la bienveillance de son public cible, qui profitera d'une nouvelle dose de fan service et d'une enquête inédite avant le retour du petit détective en 2022.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    3,3
    Army Of The Dead
    Plutôt que le renouvellement d'un cinéaste rincé, c'est une lente agonie stylistique qui nous attend dans les rues sablonneuses de Vegas. Il s'en faut d'une poignée de scènes divertissantes et plaisamment bourrines pour que Snyder échappe à la catastrophe totale.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    2,9
    Tom et Jerry
    Aussi iconique que soit ce duo cartoonesque, son héritage ne suffit pas à dynamiser cette embarrassante tentative de recyclage trop limitée techniquement et superficielle dans sa construction pour émuler les succès d'hier.
    Ecran Large
    2,0
    Presse
    2,7
    Slalom
    En évitant de prendre parti et de nous asséner un conte noir moralisateur, Slalom risque de ne pas plaire à tout le monde et c'est une de ses grandes qualités. Très maitrisé sur le plan technique et particulièrement solide dans les thématiques ambigües qu'il nous raconte, le premier film réalisé par Charlène Favier se vit comme une longue et terrible descente dans les ténèbres humaines. Et c'est passionnant.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,8
    Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini
    Encore plus prenant que Dragon Ball Super : Broly, le film Demon Slayer n'a pas volé son succès au Japon et mérite de faire beaucoup de bruit en Occident.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,8
    Le Dernier voyage
    Le Dernier Voyage porte les stigmates d'une production compliquée, probablement aussi aventureuse que le parcours de ses héros. Mais pour chaque maladresse, le spectateur écarquille les yeux au détour d'un plan inventif, sourit à l'évocation d'un imaginaire sans limites, pour finalement se perdre dans un conte cosmique désarmant.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    2,9
    Mandibules
    Après une première moitié laborieuse, où la petite musique tarée de Dupieux peine à trouver sa cadence, le film s'éveille soudain quand sa dimension chorale vire au concerto pour tronçonneuse.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    3,4
    La Femme à la fenêtre
    Malgré ses défauts non-négligeables, La Femme à la fenêtre est un thriller parano assez envoutant et au tempo éprouvant porté par la mise en scène de Joe Wright et le jeu d'Amy Adams. Loin de la catastrophe annoncée, il s'en sort avec les honneurs au vu des circonstances de sa création.
    Ecran Large
    3,0
    Presse
    2,6
    Oxygène
    Embrassant son concept et les défis qu'il convoque, Oxygène d'Alexandre Aja, portée par l'excellente Mélanie Laurent, s'efforce de nous divertir, non sans panache ni cruelle inventivité. Le genre de malice qui appelle le pop-corn et les frissons de vidéo-club.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    3,7
    Les Mitchell contre les machines
    Si l'on est déjà bien content d’avoir pu découvrir Les Mitchell contre les machines sur Netflix, il faudrait clairement un grand écran pour rendre justice à ce film d’animation hilarant, inventif et bouleversant.
    Ecran Large
    4,0
    Presse
    4,0
    Back to Top