Mon compte
    Toutes les critiques de Le Dauphiné Libéré
    Buzz l'éclair
    L’animation de Buzz l’Éclair est, elle aussi, bien plus classique que le dernier Pixar en date, Alerte Rouge. Ce qui l’empêche d’atteindre les sommets du studio. Ça reste tout de même une belle aventure spatiale, surtout pour les petits, mais aussi un peu pour les grands.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,2
    El buen patrón
    Avec El Buèn Patron , comédie satirique grinçante sur le petit monde de l’entreprise, Javier Bardem se livre avec une visible délectation à petit jeu de massacre social raffiné et cruel.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,6
    Fratè
    En roue libre, Samir Guesmi et Thomas Ngijol n’y peuvent rien, mais on ne croit pas à leurs personnages de frères ennemis surjoués. C’est quand ils quittent l’écran, et que les Corses d’ici jouent ou chantent, que Fratè touche du doigt ce qu’il voulait célébrer : l’âme corse, une attachante famille polyphonique.
    Le Dauphiné Libéré
    2,0
    Presse
    2,9
    Incroyable mais vrai
    Quentin Dupieux entre à son tour dans le tunnel du temps. Il en ressort avec un film délavé, à l’esthétique vintage, patine eighties jusque dans le vestiaire et la coiffure des personnages, résurrection d’un vinyle de 1976 en motif musical, Jon Santo plays Bach, aux synthés old school.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,5
    Le Chemin du bonheur
    Il est impossible de ne pas aimer les personnages de ce récit à la fois léger et grave (...).
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    2,5
    Petite Fleur
    (...) un film surprenant, qui avance au rythme syncopé du jazz dont Melvil Poupaud, l’un des héros du film, est grand amateur.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,2
    Mizrahim, les oubliés de la Terre Promise
    Un travail de mémoire poignant.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,7
    Men

    Men

    Men ne doit pas juste à la solide performance de ses interprètes, Rory Kinnear qui se démultiplie, et Jessie Buckley qui parcourt idéalement tout un registre d’émotions, le chagrin, l’angoisse, la culpabilité, la peur et la terreur.
    Le Dauphiné Libéré
    5,0
    Presse
    3,4
    Jurassic World: Le Monde d'après
    Mais Le Monde d’après est à la peine pour porter son message de respect de la nature et de sauvetage de la Terre, avec elle de l’humanité : intrigue grossière ; rebondissements improbables ; dialogues inconsistants ; personnages plats ; acteurs majeurs sous-utilisés.
    Le Dauphiné Libéré
    2,0
    Presse
    2,3
    C'est magnifique !
    Entre le troisième volet de Belle et Sébastien et le futur Couleurs de l’incendie , beaucoup plus sombres, Clovis Cornillac a ouvert cette parenthèse enchantée : un peu de poésie dans ce monde de brutes.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    2,9
    Cérémonie secrète
    Quelques semaines après le tournage, Michel Bouquet a commencé à disparaître, malade, mutique, entouré par ses monstres. Mais souvenons-nous de ce dernier choix, ce rôle d’acteur, hors normes : de l’écriture au scénario, Michel Bouquet a soutenu Cérémonie secrète , choix d’un acteur, d’un homme à la belle âme. Un splendide Bouquet final !
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    4,3
    La Ruche
    (...) une fascinante histoire de consolation et d’émancipation, qui se met dans les pas d’une veuve de guerre du Kosovo dont le mari a été porté disparu.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,4
    Elizabeth, Regard(s) Singulier(s)
    Avec un humour tout british, Michell opère un collage irrésistible, où la vie hors du commun de la reine d’Angleterre défile non pas dans l’adoration éblouie de la monarque, mais dans la mise en perspective de son espèce de matriarcat, et comment elle tient son rang, son étiquette, son pouvoir. Portrait d’une icône, au sourire de Joconde impénétrable, à l’aimable insolence.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,6
    Top Gun: Maverick
    Tom Cruise plus loin, plus haut, plus fort : voilà le portrait à bord des avions supersoniques de Maverick. Du Tom Cruise de haut vol, un nouvel Icare.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,6
    Junk Head
    Junk head est une incroyable épopée futuriste postapocalyptique, une dystopie underground dans laquelle une épidémie a décimé un tiers de la population mondiale : il faut sauver la race humaine et descendre dans un monde souterrain qui ressemble au Metropolis kafkaïen de Fritz Lang.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,4
    Detective Conan : La Fiancée de Shibuya
    Car le film, à l’image du manga, s’autorise tous les mélanges de genre, passant de la résolution d’enquêtes façon Agatha Christie à des scènes d’action surréalistes en passant par de l’humour typiquement enfantin, voire des séquences avec des jeux de mots en japonais qui ont dû faire transpirer les équipes de traduction. Un grand fourre-tout parfois déconcertant, mais qui possède un certain charme.
    Le Dauphiné Libéré
    3,0
    Presse
    3,4
    J'adore ce que vous faites
    On ne s’ennuie pas, car l’alchimie complice du duo Lanvin-Artus nous fait entrer dans le cercle d’un fan-club que rejoint l’excellent Antoine Bertrand, l’un des plus prometteurs jeunes acteurs du cinéma canadien.
    Le Dauphiné Libéré
    3,0
    Presse
    2,8
    Coupez !
    Au fil de l’histoire, on découvrira un nanar virtuose, un film de zombies qu’on admire comme des morts-vivants aux zygomatiques souples, qui n’ont pas peur de rire. Pour la première fois, des zombies nous rendent heureux, et ce n’est pas tous les jours.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,8
    Les Folies fermières
    Jean-Pierre Améris a été touché par cette histoire, qu’il adapte avec la bienveillance et le souci d’altérité qu’on lui connaît.
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    3,3
    Tom

    Tom

    La réalisatrice se met dans les roues de Tom (l’expressif Tanguy Mercier), gamin à vélo qui vit dans un mobil-home avec sa mère célibataire (Nadia Tereszkiewicz, qui rappelle Sara Forestier). Un récit sans misérabilisme (...).
    Le Dauphiné Libéré
    4,0
    Presse
    2,9
    Back to Top