Que sont-ils devenus... "L'Homme qui valait 3 milliards" ?

lundi 30 janvier 2006 - 00h19

Il était "L'Homme qui valait 3 milliards" et "L'Homme qui tombe à pic". Après 40 ans dans le métier, Lee Majors relance sa carrière...

Il voulait être champion de football américain ; il sera star de séries d'action. À partir des années 60, Lee Majors enchaîne les succès à la télévision, devenant l'idole de plusieurs générations.

Héros des années 70-80

Alors qu'une mauvaise blessure au dos durant l'adolescence aurait dû le laisser paralysé des jambes selon les médecins, le futur homme bionique n'est resté cloué au lit que 2 semaines ! Ses espoirs de devenir star des terrains de foot ne s'envolent pas totalement puisqu'il vise dès lors une carrière d'entraîneur, jusqu'à un rôle dans une pièce de théâtre qui le fait changer d'avis... et de rêves !
Il quitte le Kentucky de son enfance et s'installe à Los Angeles. Lorsqu'il est choisi pour endosser l'un des rôles principaux de la série western La Grande vallée en 1965, Lee Majors a un CV quasi vierge. Cela ne l'empêche pas de connaître un début de reconnaissance durant les 4 saisons de la série, où il apprend le métier d'acteur et à monter à cheval.

Entre temps, déjà papa et divorcé une première fois, il rencontre une certaine Farrah Fawcett, encore inconnue à Hollywood, qu'il épouse en 1973. La même année, il devient le héros de 3 téléfilms qui deviendront ensuite une série au succès planétaire : L'Homme qui valait 3 milliards ! Lee Majors est propulsé au rang de célébrité grâce au rôle de Steve Austin, un astronaute gravement blessé lors d'un crash, puis "reconstruit" avec des membres bioniques qui décuplent sa force, sa vitesse et sa vue. Il incarne ce cyborg pendant 5 ans, et réalise la plupart de ses cascades lui-même.
Profitant d'une immense notoriété, Majors tente de conquérir le grand écran, mais la magie n'opère pas de la même façon, et ses films ne grimpent pas au box-office. Sur le petit écran par contre, tout va bien, si bien qu'un spin-off de L'Homme qui valait 3 milliards est lancé en 1976 à propos d'une femme bionique : Super Jaimie.

La moustache qui fait tache
Vers la fin de L'Homme qui valait 3 milliards, Lee Majors a voulu changer le look de Steve Austin en se laissant pousser la moustache. La réaction du public n'a pas été très favorable, et l'acteur s'est très vite rasé, mais pas avant que des supports publicitaires, une BD et une boîte-repas soient produits avec le nouveau look...


Lorsque Steve Austin arrête ses missions en 1978, Lee Majors ne reste pas hors des projecteurs bien longtemps, puisqu'il est à nouveau le héros de sa propre série en 1981 dans L'Homme qui tombe à pic. Il incarne cette fois Colt Seavers, un cascadeur qui joue les chasseurs de prime pour arrondir ses fins de mois. Encore une fois, le succès est au rendez-vous, puisque la série reste à l'antenne pendant 5 ans.
À l'arrêt de la série, il tourne dans quelques téléfilms avant de s'engager dans la guerre du Vietnam en 1990 pour les besoins de la série L'enfer du devoir.

Recharger les batteries

Exténué par tant d'années à jouer les héros dans des séries d'action, l'acteur quinquagénaire considère "qu'il est trop vieux pour ces conneries" et qu'il a besoin de se mettre à l'écart. Loin d'Hollywood, il s'installe en Floride auprès de sa mère, de ses enfants, et de sa 4ème femme qu'il épouse en 1995. Durant une dizaine d'années, Lee Majors ne participe qu'à quelques téléfilms – il reprend le rôle de Steve Austin dans Bionic Ever After? en 1994 – et séries en tant que guest star : Lonesome Dove (1995), Promised Land (1996), Walker, Texas Ranger (1998)...
Il profite également de son temps libre pour perfectionner son swing sur les parcours de golf, et il fait régulièrement partie du "Frank Sinatra Celebrity Golf Tournament", quand son état le permet...

En effet, cette rareté publique de l'acteur est également dictée par des problèmes de santé, puisque l'homme bionique souffre beaucoup des genoux. C'est la conséquence des cascades à répétition de la série qui l'a rendue célèbre : étant un cyborg, il ne devait pas amortir l'atterrissage lorsqu'il sautait de haut par exemple, et ce sont les genoux qui ont tout encaissé !
En 2003, il subit une opération de remplacement du genou, et frôle le pire lors d'une visite à l'hôpital pour une "simple" artère bouchée qui ne devait pas l'aliter plus d'une nuit : l'intervention se transforme en un pontage coronaire avec complications, ce qui entraîne une hospitalisation de 7 jours !

Inflation dans les années 70
Dans la version originale, la reconstruction de Steve Austin avait coûté 6 millions de dollars (titre original de la série : The Six Million Dollar Man). Étonnamment, lorsque la série arrive en France, le coût passe à 3 milliards ! Si la monnaie n'est pas indiquée, l'équivalent au cours de l'époque serait de 30 millions de Francs... Il s'agit en fait de 3 milliards d'anciens Francs, alors que la nouvelle valeur a été légalement instaurée en 1960, soit 13 ans avant le début de la série !


Nouvel homme, nouvelle carrière

Lee Majors n'est pas homme à se laisser abattre, et il décide de relancer sa carrière dans les années 2000. Comme Leslie Nielsen (Y a-t-il un flic pour sauver la reine ?) qu'il envie particulièrement et trouve très drôle, l'acteur-cascadeur veut se mettre à la comédie. Il y a pris goût en 1992 dans la série Raven où il tenait un rôle régulier dans l'unique saison. Dans la mini série britannique Too Much Sun en 2000, il exploite une face de sa personnalité qui pourrait "en choquer certains" selon ses mots.

En 2001, il retourne en Californie et tient l'un des premiers rôles de la comédie polaire Snow, sex & sun, avant d'apparaître aux côtés de Frankie Muniz (Malcolm) l'année suivante dans Méchant menteur. C'est un réel défi pour l'acteur de 62 ans qui recommence presque à zéro et doit refaire ses preuves.
L'appel du petit écran reste fort, et il rejoint le casting de Son of the Beach le temps de 3 épisodes de la 3ème saison. Dans Jake 2.0 en 2003, il incarne un ex-agent secret qui doit reprendre du service pour empêcher l'explosion d'une bombe à Washington. Deux ans plus tard, il découvre la série Will & Grace dans un épisode de la 7ème saison.

Drôle de divorce
En 1979, la séparation de Lee Majors et Farrah Fawcett après 6 ans de mariage fait la Une des journaux. Selon l'actrice, son mari ne supporte plus la femme indépendante qu'elle est devenue. Selon l'acteur, la raison est tout autre : alors qu'il devait s'absenter à Toronto (Canada) pour un tournage, il a demandé à son meilleur ami Ryan O'Neal de tenir compagnie à sa femme. L'acteur ayant pris son rôle au sérieux, ce qui devait arriver arriva, et c'est le début d'une histoire qui durera 17 ans entre Ryan et Farrah !


Loin de s'arrêter là, Lee Majors a encore plusieurs projets en cours, notamment "TV: The Movie", une série de sketchs par les créateurs déjantés de l'émission "Mad TV".
Sur les traces de Clint Eastwood, il se voit très bien en haut de l'affiche à 75 ans pour assouvir sa passion. Après avoir joué dans 7 séries, il a encore l'énergie et la motivation d'en faire une de plus, et n'attend plus que le bon script...

Aurélien Martin

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • doc_hollywood

    Le retour de Lee Majours !
    Ca c'est une bonne nouvelle...

    Vivement une nouvelles série pour cet excellent acteur qui a bercé mon enfance :jap:

  • empeureur18

    [b] :pan: :fou: super dans votre article vous avez oublier sa participation(ou bien j ai mal lu ce qui est fort possible lol)dans une saison de l'enfer du devoir ou il etait excellent a mille lieues de colt seavers

  • Crocop

    C'est exact, c'est la 1ère chose que j'ai remarqué moi aussi, c'est quand même surprenant qu'ils aient oubliés de le citer dans l'enfer du devoir :??:

    En parlant de Lee Majors, ne devait-il pas y avoir en projet le film tiré la série "l'homme qui tombe à pic"? J'en entends parlé vaguement depuis environ 2 ans sur des sites par-ci par-là de cinéma mais il n'y a rien de concré pour le moment :( .

  • amartin

    Merci pour cette remarque.

    Cet article n'a pas pour but d'être exhaustif sur la carrière de Lee Majors, mais j'ai tout de même décidé d'ajouter sa participation à "L'enfer du devoir".

    [b]Aurélien[/b]

  • JJDAWARE

    JESPERE QUI VONT SORTIR EN DVD LES 5 SAISON DE L'HOMME QUI TOMBE A PIC CA FAIT LONGTEMPS QUE JATTEND

  • hup-ha

    Ce qui m'a attristé à propos de Lee Majors c'est d'apprendre qu'il était orphelin.Son père est mort avant que Lee ne vienne au monde, quant à la mère de "l'homme qui vallait 3 milliards" elle est décédée alors qu'il n'avait que 2 ans.

  • -FRANCKY-

    sa parle de lee majors mais pas des 3 autre personnages de la série :
    *
    Richard Anderson (Oscar Goldman) en 2013 à 87 ans
    il avait disparus des écrans en 1998, revient en 2013 dans la série (Talent Watch)
    +
    Martin E. Brooks (Dr Rudy Wells) en 2013 à 88 ans, disparus des écrans en 1996
    +
    Lindsay Wagner (Jaime Sommers) en 2013 à 64 ans, toujours actrice

Toutes les actus Ciné
American Nightmare 2 : "La purge se produit réellement dans certains pays"
American Nightmare 2 : "La purge se produit réellement dans certains pays"
Tweet  
 
Mort d'A.Litvinenko : du documentaire de 2008 à l'enquête publique en 2014
Mort d'A.Litvinenko : du documentaire de 2008 à l'enquête publique en 2014
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. New York Melody

    De John Carney
    J-7

    Bande-annonce
  2. Lucy J-14
  3. La Planète des singes : l'affrontement J-7
  4. Les Gardiens de la Galaxie J-21
  5. Sex Tape J-49
  6. Cinquante Nuances de Grey J-203
  7. Black Storm J-21
  8. Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers J-14
  9. Expendables 3 J-28
  10. Opération Casse-noisette J-14
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 23-07-2014

    Manif pro-palestinienne : l'Etat fera «respecter l'ordre républicain», promet Hollande

  • 23-07-2014

    Manifestation pro-palestinienne sous haute tension à Paris

  • 23-07-2014

    Emeutes à Barbès : le parquet fait appel des peines avec sursis

  • 23-07-2014

    Le Concordia a enfin quitté le Giglio pour son dernier voyage

  • 23-07-2014

    EN DIRECT. L'ONU accuse Israël de possibles crimes de guerre à Gaza

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr