Mon AlloCiné
Rencontres autour de "Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban"...
31 mai 2004 à 07:00
facebook Tweet

AlloCiné était invité à la conférence de presse mondiale du très attendu "Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban", en salles ce 2 juin. Morceaux choisis...

Londres. The Great Hall Banqueting House Whitehall Palace. A l'entrée, une pancarte "Déposez vos capes". Ici, des chandeliers. Là, des murs tapissés d'affiches du troisième opus de la saga magique, attendu le 2 juin sur les écrans. A l'étage supérieur, les invités prennnent place dans une salle somptueuse qui, illuminée par de vastes tentures aux armoiries de Gryffondor et Serpentard, n'est pas sans rappeler la grande salle à manger de Poudlard. Les bavardages s'intensifient dans les rangs de la presse moldu. Puis soudain, le silence se fait, les sorciers font leur entrée : les stars Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson, le réalisateur Alfonso Cuaron, les producteurs Chris Columbus, David Heyman et Mark Radcliffe et les "petits" nouveaux Gary Oldman et Sir Michael Gambon prennent place sur les imposants fauteuils en cuir made in Poudlard. Bienvenue à la conférence de presse mondiale de Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban. Morceaux choisis...

Un nouveau réalisateur à Poudlard
Chris Columbus : Après avoir réalisé les deux premiers films, je me devais de laisser la caméra si je voulais voir ma famille et profiter de mes enfants. C'était certes frustrant d'être sur le plateau, mais ce qui est fabuleux en tant que producteur est de voir un cinéaste au travail. Et Alfonso Cuaron s'est avéré parfait et très créatif. Je voulais être sûr que les enfants soient entre de bonnes mains, et c'était le cas avec Alfonso.

Alfonso Cuaron : Dès la lecture du scénario, j'ai adoré l'histoire et le projet. Non seulement pour cet univers, mais également parce qu'il traite de sujets profonds, comme la quête d'identité. J'ai été étonné et un peu amusé d'être choisi : cela m'aurait paru normal après Une petite princesse, mais cela m'a pru étrange après Et... ta mère aussi !. (...) Le côté très british sont évidents dans le roman : l'univers que j'avais à mettre en place découlait donc à la fois du livre et des deux premiers films. Et c'était facile grâce à ce qu'avait fait Chris Columbus : il a créé la recette, vous n'avez plus qu'à rentrer dans la cuisine.

Emma Watson : Tout ce que nous avons appris avec Chris Columbus sur les deux premiers films nous a servi, mais c'était un vrai challenge de l'appliquer avec un autre.

Alfonso Cuaron : Vous savez, avec mon mauvais anglais et mon accent mexicain, les enfants ont fait ce qu'ils croyaient entendre et non ce que je leur demandais réellement. Et au final, ce fut parfait ! (rires)

Chris Columbus : Vous savez, les enfants ont grandi. Ils ont vraiment progressé en terme de jeu, et ils affichent désormais une vraie confiance en eux. Le seul moment où j'ai eu envie de reprendre la caméra à Alfonso Cuaron, c'était pour pouvoir les diriger à nouveau...

Un épisode plus sombre
Alfonso Cuaron : Cette part d'ombre vient directement de l'histoire et de la perception du monde par Harrry. Nous n'avons pas essayé d'assombrir le film, mais parfois au contraire de l'éclairer : c'est un mélange de ténèbre, de tendresse et d'humour. (...) Je travaille habituellement avec mon directeur-photo Emmanuel Lubezki. Mais il était indisponible pour Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban. Je me suis donc tourné vers Michael Seresin, que j'admirais beaucoup. Il parvient à créer des univers vraiment magiques et c'était parfait sur ce projet. Il a un style très naturaliste et utilise souvent une seule et unique source d'éclairage. Il y a eu une vraie émulation entre lui et le chef-décorateur Stuart Craig pour donner à cet épisode cette part d'ombre.

Les "petits" nouveaux
Gary Oldman : Mes enfants sont de grands fans de la saga. Alors quand je leur ai dit que j'allais incarner Sirius Black, j'étais un peu la star du jour ! Et non seulement chez moi, mais aussi à leur école ! Je suis donc ravi de faire partie de cette famille et de phénomène...

Daniel Radcliffe : Depuis que je fais ce métier, je suis un grand admirateur de Gary Oldman. C'était un privilège de travailler avec lui. Tourner la scène dans la "Cabane Hurlante" avec Gary Oldman, Alan Rickman, David Thewlis et Timothy Spall, c'était très impressionnant...

Alfonso Cuaron : Mais au final, c'était les adultes qui étaient impressionnés par les enfants !

Gary Oldman : J'étais très intimidé ! Je savais que Daniel Radcliffe était un grand fan de mon travail, donc je me devais de ne pas le décevoir... Je me devais d'être à la heuteur et d'offrir le meilleur Sirius Black possible.

Un nouveau Dumbledore
Michael Gambon : C'était assez étrange la première semaine de repredre le rôle tenu par Richard Harris. Puis j'ai fini par ne plus y penser et "faire mon truc". (...) J'ai dû lire un portrait de 25 pages de Dumbledore, écrit par Alfonso Cuaron. J'ai demandé si Richard avait eu à faire la même chose, et on m'a répondu que non ! (rires) Richard arborait une garde-robe plus digne et plus stricte. Pour ce film, nous avons donné au personnage des robes plus amples, en soie notamment. cela lui donne une allure un peu hippie et rebelle...

Chris Columbus : L'une des dernières phrases de Richard Harris a été : "Surtout, ne songe jamais à me remplacer !" (rires) Du coup, j'avais une grosse pression sur les épaules. Mais c'est un honneur que Michael Gambon ait accepté : il y a apporté son style tout en respectant le personnage. Richard serait fier.

Girl Power
Emma Watson : Hermione est un personnage très charismatique. Et le troisième livre est vraiment mon préféré, car il marque un véritable tournant chez elle. Elle cogne, elle se rebelle, elle répond aux professeurs... Elle est devenue très rock'n'roll et prend le pouvoir !

Star à 13 ans
Rupert Grint : Vous savez, ma vie n'a pas vraiment changé. C'est simplement parfois assez étrange d'être reconnu dans la rue, et de se voir sur grand écran. Mais c'est cool...

Daniel Radcliffe : Personnellement, je n'aime pas me regarder. J'ai l'habitude de m'assoir au premier rang avec mes amis, et dans ce troisième film, la dernière image donne l'impression que je vais dévorer le 1er rang ! rires) C'est assez étrange de se voir en fait, mais on finit par s'habituer. (...) Quant à l'argent, c'est à la banque, mais je n'en ai pas vraiment besoin : je m'achète beaucoup de CD, mais en fait c'est tout.

Bientôt la fin ?
David Heyman : Je ne dis pas que Daniel, Rupert et Emma quitteront la saga. Mais c'est une possibilité, cela peut arriver. Ce sera peut-être après le quatrième, le cinquième ou le sixième films, mais nous n'excluons pas une telle idée. Nous aviserons en temps voulu...

Daniel Radcliffe : J'adore ces films. Vraiment. Maintenant, c'est difficile pour moi de voir au-delà du quatrième, que nous tournons actuellement. Nous avons tout de même joué quatre films d'affilée... Ce qui doit arriver arrivera. Mais si cela devait arriver (quitter la saga, NDLR), il faudra que je m'y prépare. Je ne dis pas que cela va arriver, mais c'est une possibilité.

Rupert Grint : Moi, j'aimerais bien continuer... et voir Ron passer du côté des méchants ! Ce serait cool ! (Rires)

Emma Watson : Comme Daniel Radcliffe, c'est difficile de regarder plus loin que le quatrième film. Nous avons commencé le tournage il y a deux semaines, cela va nous prendre environ un an, et j'ai du mal à voir plus loin pour le moment...

Chris Columbus : Je quitte pour ma part l'aventure Harry Potter. Mais la saga va continuer, et il y a plein de réalisateurs qu'on rêve de voir diriger l'un des films. J'ai vraiment hâte de voir celui de Mike Newell (Harry Potter et la coupe de feu, actuellement en tournage pour une sortie en novembre 2005, NDLR).

La mort de Harry ?
Daniel Radcliffe : Je vais être très impopulaire pour dire ceci à propos de Harry, mais j'ai toujours eu la sensation, avec tout ce qui lui arrive, qu'il allait mourir. Harry et Voldemort ont la même chose au plus profond d'eux, nous nous en rendrons encore plus compte dans le quatrième film. Et la seule façon de tuer Voldemort serait de faire également mourir Harry.

Propos recueillis par Yoann Sardet


-


facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Alita : Battle Angel Bande-annonce VO
Sponsorisé
Black Snake, la légende du serpent noir Bande-annonce VF
La Lutte des classes Bande-annonce VF
Rocketman Teaser VO
Tito et les Oiseaux Bande-annonce VF
Jusqu'ici tout va bien Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Alita : Battle Angel : dans les coulisses de la performance capture
NEWS - Vu sur le web
mardi 12 février 2019
Sponsorisé
Gwyneth Paltrow quittera le Marvel Cinematic Universe après Avengers Endgame
NEWS - Stars
mardi 19 février 2019
Gwyneth Paltrow quittera le Marvel Cinematic Universe après Avengers Endgame
Mort de Karl Lagerfeld, roi de la haute couture parisienne
NEWS - Stars
mardi 19 février 2019
Mort de Karl Lagerfeld, roi de la haute couture parisienne
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top