Notez des films
Mon AlloCiné
    Valeria Bruni-Tedeschi se filme en "Actrice"
    5 avr. 2006 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Trois ans après "Il est plus facile pour un chameau...", Valéria Bruni-Tedeschi réalise en ce moment son deuxième film, "Actrice", avec entre autres Mathieu Amalric, Louis Garrel et Valeria Golino.

    Est-il plus facile pour une actrice de réaliser son deuxième long métrage... ? Trois ans après le très remarqué Il est plus facile pour un chameau... (couronné par le Prix Louis-Delluc du Premier film en 2003), Valeria Bruni-Tedeschi tourne actuellement, à la fois devant et derrière la caméra, son deuxième opus, intitulé Actrice, et produit par Fidélité, une société que la comédienne connaît bien pour avoir joué dans les deux derniers films de l'auteur-maison Ozon. Le tournage a débuté en mars et se poursuivra jusqu'à la fin du mois d'avril, à Paris et en région parisienne

    Un casting de choix

    Pour cette seconda volta, comme pour son premier long métrage, la comédienne a co-écrit le scénario en compagnie d'Agnès De Sacy et de la réalisatrice Noémie Lvovsky. Celle-ci s'étant depuis imposée comme l'un des plus précieux seconds rôles du cinéma français, de Rois et reine à Backstage, Bruni-Tedeschi l'a également engagée comme comédienne, au sein d'un casting de choix. Figurent en effet au générique Mathieu Amalric, l'Italienne Valeria Golino, Louis Garrel, promu Meilleur Jeune espoir masculin lors des derniers César, ainsi que le grand-père de celui-ci, Maurice Garrel, mais aussi la rohmérienne Marie Rivière, la chabrolienne Bernadette Lafont, et Robinson Stévenin.

    Pendant les répétitions

    Dans Il est plus facile pour un chameau..., Valeria Bruni-Tedeschi évoquait plus ou moins directement son enfance en Italie ainsi que ses relations avec ses parents, son frère et sa soeur. La dimension autobiographique ne devrait pas être absente de ce deuxième film qui prend pour cadre les répétitions d'Un mois à la campagne, une pièce de Tourgueniev dans laquelle la comédienne s'illustra elle-même en 2000... Actrice, qui a failli s'intituler Ce soir, on va au théâtre puis Ma vie de femme, brosse le portrait de Marceline (Bruni-Tedeschi), actrice de 40 ans, en explorant notamment sa relation avec son metteur en scène (Mathieu Amalric). Précisons que les scènes de répétitions ont été tournées au Théâtre des Amandiers de Nanterre, ce qui a dû éveiller quelques souvenirs chez l'héroïne d'Oublie-moi : c'est là que, dans les années 80, les professeurs Patrice Chéreau et Pierre Romans lui ont appris le métier... d'actrice.

    Julien Dokhan
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Nico2
      Et alors?
    • sparrowjack
      Le budget est vraiment pas énorme.... :ouch:
    • Nico2
      Vivement la sortie.
    Voir les commentaires
    Back to Top