Mon AlloCiné
"La Môme" par Marion Cotillard...
14 févr. 2007 à 06:00
facebook Tweet

Incarnation vivante de la légendaire Edith Piaf à l'écran, elle est LA star française de ce début d'année. Marion Cotillard a accepté pour AlloCiné de se plier à l'exercice d'une interview "première impression, première réaction" autour de la sortie ce 14 février du film-événement "La Môme".

Votre première impression sur Edith Piaf avant qu'on ne vous propose le rôle ?
Marion Cotillard : Je ne connaissais pas vraiment sa vie. Je savais juste que c'était une grande dame de la chanson française. Je connaissais quelques chansons, je savais qu'elle chantait toujours en petite robe noire et qu'elle faisait beaucoup de gestes pour accompagner ses histoires. C'est tout ce que je savais d'elle.

Vos premiers coups de coeur dans le répertoire musical d'Edith Piaf ?
Marion Cotillard : C'était Les Amants d'un jour. Et puis L'Hymne à l'amour et La Foule. Ce sont des chansons qui faisaient naître en moi une grande émotion.


Votre première réaction lorsqu'on vous a proposé le rôle ?
Marion Cotillard : Quand j'ai lu le scénario et que j'ai vu qu'on m'offrait le rôle d'une femme dont la vie s'étend de 19 à 47 ans, sachant qu'à 47 ans, elle en faisait déjà 70 et sachant que la période de la quarantaine est vraiment traitée dans le film, j'ai trouvé ça énorme. Ma première réaction, ça a été de me dire qui est le type qui est assez fou pour s'imaginer qu'une seule et même comédienne peut jouer un personnage à des périodes de sa vie aussi espacées.


Votre première surprise en faisant des recherches sur Edith Piaf ?
Marion Cotillard : Les surprises que j'ai eues, elles sont dans le film. Je n'ai pas trop envie de les dévoiler. On y apprend des choses de sa vie qui ne sont pas vraiment connues et qui ont été des révélations pour moi. Mais la chose qui m'a vraiment frappée, c'est son jusque-boutisme, le fait que quoi qu'il arrive, elle entre sur scène le soir.

Votre première réaction à l'annonce d'un casting aussi prestigieux ?
Marion Cotillard : Ce fut un grand plaisir, parce que ce sont des acteurs que j'admire beaucoup. Etre entouré de cette façon-là, ça procure toujours une grande excitation.


Votre première sensation lorsque vous avez tourné cette fameuse séquence de l'Olympia ?
Marion Cotillard : C'est un des moments les plus forts du film pour moi, voire le moment le plus fort du tournage. C'est la salle d'Edith Piaf l'Olympia. C'est un moment de sa vie très important, qui correspond à une véritable résurrection. Elle venait d'annuler ce concert parce que ça faisait un an qu'elle n'avait pas chanté et elle sentait qu'elle n'y arriverait plus, ce qui équivalait pour elle à une mort certaine. Elle l'a toujours dit, si elle ne pouvait plus chanter, elle ne pouvait plus vivre. Donc l'endroit plus le moment, étant donné qu'on était dans le vrai Olympia, même s'il est un peu différent de ce qu'il était à l'époque, le fait qu'on soit à Paris, qu'il y ait des gens dans la salle qui l'ont réellement connue, ça créait une ambiance très particulière.


La première fois que vous vous êtes sentie 100 % Piaf ?
Marion Cotillard : Ca s'est passé assez vite. 100 % Piaf, ce n'est pas le terme que j'emploierais. Là où je me suis sentie le plus proche de l'image que j'avais d'elle, c'est durant les séquences de la quarantaine. Il fallait que je surpasse ma propre expérience, parce que l'expérience d'une femme de cet âge-là, je ne l'ai pas. Sinon, je ne chante pas dans le film. C'était un travail de playback très minutieux. Pour ce qui est de la voix parlée, elle est apparue dès les premiers jours de tournage lorsqu'il a fallu jouer les scènes, c'est sorti comme ça.

Votre première réaction lorsque vous vous êtes découverte physiquement en Edith Piaf ?
Marion Cotillard : Je n'ai pas vraiment eu de réaction. Il faut dire que lorsque je me suis vue dans la glace, les lumières de la loge me donnaient l'impression d'être dans un musée de cire. Tout le monde était content du travail effectué, mais c'est en me retrouvant sur le plateau que je me suis vraiment rendue compte de la transformation.


Votre première impression en voyant le film ?
Marion Cotillard : Je ne sais pas. C'est très intime en fait. Mais je trouve le film très beau.

La première fois que le personnage d'Edith Piaf vous a quittée ?
Marion Cotillard : La première fois que je me suis sentie réellement moi-même, c'est quelques semaines après la fin du tournage. Ca a mis plus du temps que pour les autres films.

La première leçon que vous tirez de cette expérience ?
Marion Cotillard : J'ai appris à prendre plus de plaisir en faisant mon métier d'actrice.

















  • Propos recueillis par Guillaume Martin le mardi 6 février au bar de l'Hôtel Fouquet's

    Infos, coups de coeur, fun : rendez-vous sur le blog de la Rédac !
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Rod-inou
      marion est une grande actrice ... et il etait temps qu'on lui propose un role à sa juste valeur. Maintenant je vais attendre pour aller voir le film, car j'en ai marre de ces mediatisations ou on me force la main.
    • Clota
      Je suis encore sous le choc après avoir vu la dernière avant-première du film en compagnie d'une partie de l'équipe du film et non la moindre : Marion Cotillard elle-même, Olivier Dahan, Emmanuelle Seigner, Clotilde Courau, Pascal Greggori; je les remercie tous une nouvelle fois pour nous avoir honorés de leur présence malgré leur extrême fatigue de fin de promo.La Môme Cotillard est une grande ! elle m'a fait rire et pleurer, j'ai vu Edith Piaf et non Marion, j'ai reconnu jusqu'à son rire ! quel travail magnifique, quelle osmose...je ne veux pas oublier les autres comédiens qui sont tous excellents même si "le rôle" d'Emmanuelle Seigner pourrait paraître un peu outrancier, mais ce n'est même pas un bémol...je retournerai voir le filmen attendant je réécoute Edith Piaf et je pense bien à elle où qu'elle se trouveMerci Monsieur Dahan pour ce magnifique hommage rendu à Edith et à notre patrimoine :ses chansons.
    • ecouteuse
      Je n'ai pas encore vu le film, mais les extraits parlent d'eux même. Mon enfance a été bercée par les chansons de Piaf et à chaque fois que j'écoute "Non, je ne regrette rien", je pleure...... C'était une grande dame qui lorsqu'elle chantait y mettait tout son être.Tout de même espérons que Marion Cotillard sortira de ce rôle indemne et que celui-ci lui permettra d'avoir des rôles à sa mesure.
    • feverish34
      g vu le film hier soir es je l avoue g été un peu decu..autant marion cotilliard es enorme dans ce film, elle joue incroyablemnt bien et juste, autant le film survole des evenement de la vie de piaf qui me paraisse important(mort de son enfant, l accident de voiture qui es survolé....) surtout que je ne connais absolument rien a la vie d edith piaf.
    • cocomylene
      ;) sublime , epoustouflant ,extraorrrrrrrrrrrrdinaire !!! il ny a pas assez de mots pour le dire !!! j'ai trouvé le film vraiment emouvant et "MARION COTILLARD" y est geniale ,interpretation sans fautes ,elle est formidable de sincerité et emouvante a 200% jai été bleufée !!!! j'en ai encore la gorge nouée!! vraiment il faut allé le voire . jai meme accompagné ma fille le voire elle a 13 ans et j'irais le voire une 3em fois tellement j'ai aimé !!! et je suis pourtant très critique ,effectivement je vois tout ce qui est a l'affiche !!!bravo et merci pour tant de bonheur
    • cocomylene
      bonjour effectivement il y a des evenement non dit vololtairement ou non ou brievement survolé mais le film dure deja 2h20 et si il avait fallu tout dire dans les details le film aurait durée 5h !!! la mort de son enfant effectivement est devoilé a la fin mais je trouve que le realisateur a boien amené la chose !!!je nai pas été decu et pourtant je suis critique !!! voila a bientot
    • phineuh
      J'y suis allée hier soir et comme tout le monde, je le trouve réellement bluffant ! Je trouve d'ailleurs que l'idée de passer de but en blanc à plusieurs périodes de sa vie peut déstabiliser au début mais c'est tellement bien fait ! Les 2h20 sont passées pour moi en un rien de temps !
    • Fyerty
      Ce film est tout simplement une merveille ! :)
    • patty171
      :??: Franchement, j'ai du mal à comprendre ce que vous avez trouvé de formidable dans ce film. C'est un film qui est tout le contraire d'un hommage à Edith Piaf et à mon avis elle a de quoi se retourner dans sa tombe.Honnêtement, quelle image avez vous d'elle après avoir vu le film ? L'admirez vous réellement ?
    • TOUKETGIRL
      peut-être dis-tu cela parce que tu as vu une Edith Piaf qui envoie ballader les gens autour d'elle, qui parle comme une "charetière", qui devient toxicomane... et bien, c'était pourtant bien elle : une femme avec un caractère pas évident, sûrement forgé par les baffes et les coups de pieds reçus avant d'être cette immense chanteuse.Malgré tout cela, moi je ne lui en veut pas. Savoir aujourd'hui quelle a été sa vie, m'émeut et je ne l'aime que plus... Comment lui en vouloir ? Magnifique film ! J'ai vraiment été très émue de découvrir le déroulement de sa vie.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    C'est ça l'amour Bande-annonce VF
    Shazam! Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Let’s Dance Bande-annonce VF
    Boy Erased Bande-annonce VO
    Gentlemen cambrioleurs Bande-annonce VO
    Once Upon a Time… in Hollywood Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Highlander : "J’ai tourné ce film  pour le côté romantique de l’histoire et de l’immortalité" se souvient Christophe Lambert
    NEWS - Interviews
    vendredi 15 mars 2019
    Highlander : "J’ai tourné ce film pour le côté romantique de l’histoire et de l’immortalité" se souvient Christophe Lambert
    Triple Frontière : un film de braquage pas comme les autres selon Ben Affleck et Oscar Isaac [INTERVIEW]
    NEWS - Interviews
    jeudi 14 mars 2019
    Triple Frontière : un film de braquage pas comme les autres selon Ben Affleck et Oscar Isaac [INTERVIEW]
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 20 mars 2019
    Qui m'aime me suive!
    Qui m'aime me suive!
    De José Alcala
    Avec Daniel Auteuil, Catherine Frot, Bernard Le Coq
    Bande-annonce
    Us
    Us
    De Jordan Peele
    Avec Lupita Nyong'o, Winston Duke, Elisabeth Moss
    Bande-annonce
    Walter
    Walter
    De Varante Soudjian
    Avec Issaka Sawadogo, Alban Ivanov, Judith El Zein
    Bande-annonce
    Dernier amour
    Dernier amour
    De Benoît Jacquot
    Avec Vincent Lindon, Stacy Martin, Valeria Golino
    Bande-annonce
    Le Misanthrope (Comédie-Française / Pathé Live)
    Le Misanthrope (Comédie-Française / Pathé Live)
    De Clément Hervieu-Léger
    Avec Yves Gasc, Eric Genovese, Florence Viala
    Bande-annonce
    Blanche Gardin en direct au cinéma - Bonne nuit Blanche
    Blanche Gardin en direct au cinéma - Bonne nuit Blanche
    Avec Blanche Gardin
    Sorties cinéma de la semaine
    Films Prochainement au Cinéma
    • C'est ça l'amour
      C'est ça l'amour

      de Claire Burger

      avec Bouli Lanners, Justine Lacroix

      Film - Drame

      Bande-annonce
    • Shazam!
    • Dumbo
    • Avengers: Endgame
    • Once Upon a Time… in Hollywood
    • After - Chapitre 1
    • Let’s Dance
    • Tanguy, le retour
    • Nous finirons ensemble
    • Just a gigolo
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top