Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Des dents longues pour Robert Downey Jr. ?
17 août 2009 à 12:30
facebook Tweet

Après Tom Cruise ("Entretien avec un vampire") et Stuart Townsend ("La Reine des damnés"), c'est Robert Downey Jr. qui pourrait prêter ses traits au vampire Lestat, immortalisé dans la série de romans d'Anne Rice.

Incarner Charlie Chaplin, Iron Man ou encore Sherlock Holmes a visiblement donné à Robert Downey Jr. le goût des icônes, puisque le comédien serait actuellement en négociations pour interpréter le vampire Lestat, immortalisé par les romans d'Anne Rice, puis les adaptations d'Entretien avec un vampire et La Reine des damnés, où il avait successivement pris les traits de Tom Cruise et Stuart Townsend. Si rien n'est encore confirmé, et que nul ne sait s'il sera question d'un reboot ou de l'adaptation de The Tale of the Body Thief (autre volet d'une saga qui en compte dix), une chose est néanmoins sûre : la mode est bel et bien aux vampires.

Maximilien Pierrette avec Dark Horizons
facebook Tweet
Commentaires
  • baikal
    le voleur de corps est le 4ème tome, pas le 3 ème (qui est la reine des damnés)
  • raphibogoss
    toute suite on dis twilight et tout lmonde veut sortir des vampire. . .
  • titerce
    Arrete de dire des conneries...c'est pas à cause de Twilight...depuis tjs il y a eu des vampires:-Dracula-Le bal des vampires-....- Puis est venu Twilight...donc depuis la nuit des temps(Nosferatus) les cinéastes mettent des vampires sur le devant de romans et de l'écran! Faut pas exagérer, Twilight n'a jamais été le déclic... :pan: Perso, quand j'ai vu qu'il allait porter les dents longues, je me suis imaginer "bugs bunny the movie"...ok, je sort ^^ :hot:
  • skypi738
    un projet avec robert downey jr ne peut etre qu'une bonne nouvel meme si c pour surfé sur la vague twilight ca fait kan meme plaisir
  • beuhlette
    Entretien avec un vampire est un chef d'oeuvre relativement fidele malheureusement, il coupe l'herbe sous le pied pour ce qui est des suites.La reine des damnes est simplement un navet qui a eu un certain succes grace a l'aspect "suite" d'entretien avec un vampire et malheureusement aussi grace a la mort prematuree de l'actrice pricipale. Un reboot serait peut-etre une bonne idee car ca permettrait de mettre en place des personnages clefs de maniere un peu plus juste (notamment Armand qui est suppose etre devenu vampire a 17 ans et etre blond... rien a voir avec Banderas). Pour le choix de Robert Downey Jr dans le role, je suis tres sceptique car Lestat est suppose etre jeune a sa transformation (dans les 25 ans, pas plus). Mettre en scene sa transformation par Magnus (et non pas par Marius comme dans le second film), sa jeunesse de "tueur de loups" en Normandie, ses debuts d'acteur a Paris (l'eveil de Lelio) dans ce qui deviendra plus tard le theatre des vampires, sa relation avec sa mere Gabrielle, ou encore son eveil solitaire au monde de la nuit serait une sacree bonne idee. Il y a tant de points a adapter avant de s'attaquer au "voleur de corps". Pour ce qui est de l'influence de Twilight, laissez-moi rire, Entretien avec un Vampire a ete ecrit en 1976, Stephenie Meyers avait 3 ans et la plupart des fans de Twilight n'etaient pas encore nes! Le film est sorti en 1994 (elle avait 21 ans) et le livre de Twilight est sorti en 2005 soit 11 ans plus tard! Alors c'est vrai, ce film a du succes mais l'influence des vampires d'Anne Rice, meme s'ils ont peu ete adaptes au cinema, a ete determinant pour TOUTES les oeuvres sur les vampires qui ont suivi. Edward Cullen n'existerait pas sans la saga d'Anne Rice, pas plus que Bill Compton de True Blood (ni Eric d'ailleurs). Avant elle, les vampires de la litterature ressemblaient au mieux a des monstres viles et cruels (Dracula) au pire a des zombies sans ame assoiffes de sang (Je suis une legende).En tout cas si ce projet est pour surfer sur la mode "feu de paille" de Twilight, j'espere qu'ils ne vont pas nous faire un teen-movie comme ce dernier, ca serait une honte!
  • Lestat75013
    + 1 , bien avant twilight, un de mes films culte de vampire pour son coté décalé : une nuit en enfer, le premier, les suites etants extrêmement mauvaises à mon gout, que dire aussi de Vampire avec James Woods ...
  • noli-me-tangere
    Mouais, notre Lestat est plutôt un jeune homme normalement.... m'enfin... Mais pas de panique Anne nous informera sur son site quand ce sera une VRAIE info ! elle ne compte pas se laisser blouser cette fois (cf l'adaptation de la reine des damnés... no comment). Et puis vu la "mode", on devrait avoir une bonne adaptation cette fois...Et oui sinon !! :pan: ... Sérieux, dans le cas d'une autre daube qui est d'acc pour un raid a Hollywood, contre tous les ceux qui saccage l'oeuvre d'Anne Rice ??!!... non mais c'est pour rire, mais enfin y a un peu de ça quand même...Affaire à suivre en tous cas !
  • 3LIYAH83
    Pas de raison de s'énerver: personne n'a dit que Twilight avait inauguré le genre des films sur ls vampires. On sait très bien qu'il y a eu d'autres films de vampires auparavant. (D'ailleurs, Dracula:love2: :love2:) Cependant, il est indéniable , et ceci quel que soit ce que l'on peut penser du film, que son succès est à l'origine d'une nouvelle grosse vague de projets de fictions centrées sur les vampires. Je ne m'attends pas à ce que toutes ces fictions soient réussies mais j'attends avec impatience de voir Robert De Niro en Lestat.J'avoue ne jamais avoir lu un seul roman d'Anne Rice donc tout ce que j'espère c'est que ce sera un bon film.
  • Asalyah
    Le voleur de corps ca n'a rien à voir avec twilight ! J'ai hâte de voir ce que cela va donner en espérant que cela soit beaucoup mieux que cette daube de reine des damnés (qui en plus était le meilleur livre de la série :/)
  • bart7017
    Si je ne me trompe c'est Brad Pitt qui joue Lestat dans entretien avec un vampire. Tom Cruse joue le role de Louis...
  • beuhlette
    [quote]Si je ne me trompe c'est Brad Pitt qui joue Lestat dans entretien avec un vampire. Tom Cruse joue le role de Louis...[/quote] Ah si si, je t'assure, tu te trompes.
  • beuhlette
    [quote]Je ne m'attends pas à ce que toutes ces fictions soient réussies mais j'attends avec impatience de voir Robert De Niro en Lestat.[/quote] J'adorerais que ce soit un acteur aussi talentueux que lui en Lestat mais De Niro est vraiment bien trop vieux pour le role.A mon avis, il faudrait prendre un acteur francais (Lestat est francais dans le roman avec un accent) qui soit a la fois charismatique, (egocentrique, pretentieux ca c'est pour le jeu d'acteur) et, si possible, blond (ca a son importance dans l'histoire). On pourrait imaginer un Benoit Magimel ou un Gaspard Uliel sans probleme selon moi. En plus ils ont un age plus proche de l'aspect du personnage. PS: Je viens de realiser que tu avais dit Robert De Niro et je n'ai pas vraiment compris pourquoi tu parlais de lui. Tu voulais dire Robert Downey Jr ou je me gourre? [quote]J'avoue ne jamais avoir lu un seul roman d'Anne Rice donc tout ce que j'espère c'est que ce sera un bon film. [/quote] Je ne peux que te conseiller de lire cette saga (pour ma part, je me suis arrete a "Memnoch le demon", le changement de style d'Anne Rice m'a un peu trop gene dans les suites).
  • 3LIYAH83
    Oops mauvaise manipulation; je voulais en effet bien évidemment dire Robert Downey Jr et pas Robert De Niro
  • noli-me-tangere
    Eh mais attendez si c'est le voleur de corps peut-être bien que Robert ferait dans ce cas le corps humain, d'emprunt, de Lestat !!! et là ben ce n'est plus si dérangeant c'est même plutôt intéressant non ??
  • beuhlette
    [quote]Eh mais attendez si c'est le voleur de corps peut-être bien que Robert ferait dans ce cas le corps humain, d'emprunt, de Lestat !!![/quote] Oui, eventuellement ca pourrait etre mieux bien que le corps d'emprunt est suppose etre tres grand, athletique et assez mat de peau. C'est pas tout a fait Robert Downey Jr mais pourquoi pas.
  • mimihoppsange
    ils vont quand meme pas adapte ce livre pourri au cinema?
  • beuhlette
    :lol: :lol: :lol: Tres profond.
  • globalcut
    hé la faut arreter les jeunes!!on vous dit vampires vous pensez direct a twilightvous etes limité aux niveau des creatures fantastiques au cinéma :eek:et apres la sortie de twilight 2, quand on vous dira loup garous vous direz aussi twilight?!?
  • beuhlette
    [quote]et apres la sortie de twilight 2, quand on vous dira loup garous vous direz aussi twilight?!? [/quote] Ben non, c'est evidemment Underworld voyons! :lol:
  • lestat1986
    "Armand qui est suppose etre devenu vampire a 17 ans et etre blond..."heu juste une petite mise au point car j'aime vraiment trop la saga :love2: pour laisser passer ça Armand à les cheveux auburn et non blond.... Mais pour le reste effectivement Baderas dans se role n'est vraiment pas à sa place cependant on ne peux lui enlever que son interprétation est très bonne^^
  • beuhlette
    [quote]heu juste une petite mise au point car j'aime vraiment trop la saga pour laisser passer ça Armand à les cheveux auburn et non blond.[/quote] :jap: Effecivement, je m'a trompe, he he. Il me semblait bien qu'il etait blond mais tu as tout a fait raison, mes souvenirs m'ont joue un tour. ;)
  • tanx
    [quote]Pour ce qui est de l'influence de Twilight, laissez-moi rire, Entretien avec un Vampire a ete ecrit en 1976, Stephenie Meyers avait 3 ans et la plupart des fans de Twilight n'etaient pas encore nes! Le film est sorti en 1994 (elle avait 21 ans) et le livre de Twilight est sorti en 2005 soit 11 ans plus tard! Alors c'est vrai, ce film a du succes mais l'influence des vampires d'Anne Rice, meme s'ils ont peu ete adaptes au cinema, a ete determinant pour TOUTES les oeuvres sur les vampires qui ont suivi.[/quote] Si on va par là, quand Bram Stoker a sorti Dracula, Anne Rice avait -44 ans et quand Polidori a sorti Le Vampire, Stoker avait -28 ans, ect... On peut aller loin comme ça pour savoir qui a influencé l'autre... :sarcastic: Le seul a féliciter dans l'histoire c'est ce bon vieux Gutenberg !
  • beuhlette
    OK, tu n'as pas compris. Evidemment que les oeuvres se sont mutuellement influencees, la n'est pas la question! La connerie, c'est de dire que la saga des vampires d'Anne Rice a ete influencee par Twilight. Ou, si tu preferes que Dracula a influence Lord Ruthven (qui tu dois connaitre puisque tu cites Polidori). C'est plus clair comme ca?
  • tanx
    Ok, c'est plus clair dans un sens, mais je ne suis pas d'accord quand tu dis que que les écrits d'Anne Rice ont influencé tout ce qui s'est fait en romans vampiriques ou films de vampires par la suite.
  • beuhlette
    [quote] je ne suis pas d'accord quand tu dis que que les écrits d'Anne Rice ont influencé tout ce qui s'est fait en romans vampiriques ou films de vampires par la suite. [/quote] Et pourtant, c'est bien le cas. Je suis plus passionne par les origines du mythe et son evolution que par les histoires elles-memes. Beaucoup pensent que le mythe est ne avec Dracula mais le mythe est present dans la litterature bien avant (comme tu sembles deja le savoir et je t'en felicite, c'est rare... surtout ici). Malgre tout, je pense tres sincerement que deux auteurs ont marque un veritablement tournant dans l'evolution du mythe: Bram Stoker et Anne Rice. Bon le premier a cree Dracula en se documentant de maniere simplement remarquable. Pour Anne Rice, son apport a egalement ete considerable: elle a enleve le cote diabolique (au sens premier du terme) aux vampires. Elle a ouvert une sorte de boite de Pandore car les vampires n'ont pas perdu leur ame mais simplement leur humanite (defini un peu comme leur moralite). C'est tres bien decrit dans les questions qui tourmentent Louis qui, dans un sens, aimenrait etre damne car si sa condition lui soutirait son ame, il n'aurait pas a endosser la responsabilite de ses actes. Question qui ne fut jamais posee sur le sujet du vampirisme auparavant. Ca a ouvert une boite de Pandore car a partir de la, on peut envier l'immortalite qui en decoule (qui envierait un vampire de Je suis une legende?). Ce point a ete ce qui a le plus influence a la fois la litterature et le cinema qui traitent du sujet (je ne m'etalerai pas sur la disparition de Satan dans les histoires mais c'est egalement a noter a partir d'Anne Rice essentiellement). Si tu prends True Blood par exemple, les vampires ne sont pas des monstres assoiffes de sang dont le seul but est soit de se nourrir, soit de pervertir comme ce fut le cas auparavant. Dans le cas de Bill, sa repugnance a etre ce qu'il est, son degout de sa race etc sont des criteres communs a Louis d'Anne Rice qui n'existaient pas auparavant dans le sujet. Et d'une maniere generale, les vampires ne sont plus des creatures depourvues d'ame causant la mort et la perversion par etat mais simplement des individus conscients qui ne sont plus soumis a la morale de par leur condition et qui choisissent deliberement de continuer a s'y soumettre ou non. Une question qui revient tres souvent, c'est celle de la conservation de son humanite. Que penser du fait que les vampires modernes ne tuent presque plus personne? Ca rappelle quand meme pas mal les debuts de Louis avec ses rats! Dans True Blood, ils boivent du sang artificiel, dans Moonlight ils boivent du sang provenant des dons, dans Twilight ils boivent celui des animaux... bref, oui nous voyons bien que nous avons une influence. Dans Twilight, Edward refuse de transformer Bella en vampire car elle predrait son humanite! C'est un comportement dementiel pour un vampire ancien (imagine Lord Ruthwen dans cette situation...), on a, la encore, un comportement de vampire qui n'existait pas avant Anne Rice.De plus a partir d'Anne Rice, les vampires ont retrouve leur reflet dans les mirroirs (ils n'en avaient plus car ils n'avaient pas d'ame... interessant de voir qu'ils l'ont retrouve), ils ne craignent plus les crucifix, l'eau benite ou ce qui est sacre car ils ne sont plus des etres diaboliques obligatoirement...L'inconvenient a tout cela, je dirais c'est qu'on perd en coherence. Pourquoi un vampire refuserait de transformer quelqu'un? En quoi est-ce encore une malediction? Bref, je pourrais continuer des heures sur l'influence d'Anne Rice sur l'evolution du mythe. Toutefois, il existe quelques cas ou les vampires ont garde leur origine. Je pense essentiellement a Vampires de Carpenter ou Le Prince de la nuit en BD qui raconte l'histoire d'un vampire proche de Dracula.
  • tanx
    D'accord là, c'est bien plus clair. Disons que c'est surtout l'idée du vampire à la "Louis" qui semble une nouvelle approche, l'originalité d'Anne Rice dans sont traitement sur les vampires réside plus dans leurs interrogations existentialistes. Mais si tu prends Clarimonde ou Carmilla, il y a déjà une vague approche de la question de la souffrance que ressent le personnage et de celle qu'il peut infliger à l'autre. Il y a déjà autre chose, comme une dualité entre le besoin "vital" de l'autre et ses conséquences, même si j'en conviens, elles restent des vampires gloutones au sens large du terme ! :) Les vampires de l'époque souffraient aussi des codes littéraires qui allaient de soi (manichéisme quand tu nous tiens...). Disons qu'avec le relâchement de ces codes au XXe siècle, Anne Rice a pu se permettre de dépoussiérer le mythe en l'humanisant un peu plus.
  • beuhlette
    Tu as totalement raison! Je ne pretend pas (loin de la) qu'Anne Rice a tout invente ou que ces notions n'ont jamais ete abordees auparavant sur le sujet. D'ailleurs, puisque tu cites Carmilla (bravo! La je suis reellement bluffe), je rajouterai que c'est certainement une des premiere fois ou l'homosexualite etait abordee dans le sujet. Anne Rice l'a egalement repris, Lestat tombe amoureux de vampires et d'humains masculins (et ce meme avant d'etre vampire, sa relation avec Nicolas est des plus ambigue) plusieurs fois meme si ce n'est que plus tard qu'elle a abordera le sujet nettement plus crument. On a souvent tendance a penser que pour avoir de la reconnaissance, il faut faire comme si l'auteur avait tout invente. Ca n'arrive jamais, aucune histoire n'est jamais issue du neant et aucun apport n'est autre chose que l'evolution d'un element precedent. Pour les questions existentielles et la repugnance de son etat, je pense aussi que le sujet est aborde dans Dracula. Non pas par le Comte lui-meme (il n'a jamais la parole directement de toute maniere, il n'est que percu) mais par Mina qui se regarde dans le mirroir et voit son front brule par l'hostie que lui a mis Van Helsing. Cette marque lui rappelle son etat et on sent clairement un degout d'elle-meme face a cette marque qui symbolise son etat corrompu contre lequel elle est impuissante. Donc oui, tu as totalement raison, ces themes ont deja ete aborde auparavant. Par contre, selon moi, l'apport d'Anne Rice est d'en avoir fait un theme central au point meme que les vampires en sont change. Mais je te l'accorde, un apport n'est pas une invention... je pense sincerement qu'en litterature, les inventions n'existent pas. Effectivement pour ce qui est du style de l'epoque (on parle quand meme de romans du 19eme Siecle!), le manicheisme etait veritablement une plaie! Tiens, je ne peux pas m'empecher de penser a "la vampire" d'Hoffman quand le heros apprend la nature de sa femme (qu'il est suppose aimer, quand meme!): "Maudite engeance d'enfer!je comprend ton aversion pour la nourriture des hommes: c'est du sein des tombeaux, femme execrable que tu tires tes repas qui font tes delices!" Bon, peut-on faire pire dans le manicheisme!?! Aujourd'hui, ca serait traite completement differemment. L'homme tenterait certainement de comprendre sa femme et essaierait de l'aider mais elle refuserait qu'il fasse quoi que ce soit car elle repugnerait d'etre vue comme un montre aux yeux de son epoux qui tenterait de son cote de trouver un remede... bref, je m'emballe! Mais aujourd'hui, un tel texte (avec une telle fin! On peut dire qu'a l'epoque, on avait le sens du happy end!) serait impossible. Effectivement, l'epoque ne donnait que tres peu de place a la reflexion, le temps etait a l'action, a la domination de ce qui etait pur, juste et a la condamnation de la corruption sans compromis et surtout le temps etait au sacrifice pour aneantir cette abomination! A peu de choses pres, c'est la reaction de Bella dans Twilght non? Hi hi. Donc oui, Anne Rice a egalement beneficie des changements de son epoque mais d'une certaine maniere, c'est aussi ce qu'elle dit. La relation Lestat/Armand symbolise quand meme la transition entre deux generations de vampires (Lestat le jeunot libre comme l'air avec pleins de questions en tete qui fout le bordel chez Armand qui etait a la tete du cimetierre des Innocents ou il forcait les vampires a venerer Satan!)
  • Simati333
    Iron man a les dents longues... B)
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Avengers: Endgame Bande-annonce (4) VO
Les Crevettes pailletées Bande-annonce VF
Sponsorisé
Le Vent de la liberté Bande-annonce VO
90's Bande-annonce VO
Mais vous êtes fous Bande-annonce VF
Anna Teaser VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Tournages
Avatar : tout ce qu'il faut savoir sur les suites du film culte
NEWS - Tournages
vendredi 19 avril 2019
Avatar : tout ce qu'il faut savoir sur les suites du film culte
Clint Eastwood : après La Mule, une histoire vraie liée au terrorisme ?
NEWS - Tournages
vendredi 19 avril 2019
Clint Eastwood : après La Mule, une histoire vraie liée au terrorisme ?
Dernières actus ciné Tournages
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top