Mon AlloCiné
    Ubisoft prend officiellement pied dans le cinéma
    29 avr. 2011 à 19:00
    facebook Tweet

    Selon une information exclusive révélée par l'hebdomadaire spécialisé Le Film Français, Ubisoft prend officiellement pied dans le monde du cinéma, en lançant "Ubisoft Motion Pictures". Objectif : valoriser ses franchises en adaptant ses licences jeux vidéo au cinéma et à la télévision. Une première d'envergure.

    C'est finalement un aboutissement logique, et une étape importante dans la synergie liant l'industrie du cinéma à celle des jeux vidéo. En bon adepte de l'adage "on est jamais mieux servi que par soi-même", l'éditeur français Ubisoft, 3e éditeur indépendant de jeux vidéo au monde, annonce la création / lancement de Ubisoft Motion Pictures, selon une information révélée par Le Film Français. Objectif : valoriser ses franchises en adaptant ses licences jeux vidéo au cinéma et à la télévision. Une authentique première, qui coupe en même temps l'herbe sous le pied d'autres concurrents qui pourraient bien prendre le même chemin dans un avenir pas si lointain (EA ?).

    Une stratégie Trans Media de longue date


    Depuis plusieurs années déjà, l'éditeur avait adopté une stratégie de développement transmédia sur ses franchises. On se souvient encore du rachat du studio de SFX Hybrid par exemple, qui a notamment travaillé sur 300, Sin City et plus récemment Avatar de James Cameron; la série de courts Assassin's Creed Lineage, mélangeant décors virtuels et vrais acteurs; ou plus récemment l'engagement d'une partie de l'équipe de l'oscarisé Logorama pour réaliser un court-métrage sur une des grosses franchises de l'éditeur : Ghost Recon.

    Il faut dire aussi que l'éditeur a dans son catalogue des franchises qui font littéralement saliver Hollywood depuis des années, au regard des chiffres vertigineux de leurs ventes. Assassin's Creed par exemple, a été vendu à 28 millions d'exemplaires dans le monde. La franchise Splinter Cell, écrite par le roi de l'espionnage Tom Clancy, s'est écoulée à 22 millions d'exemplaires. Pourtant, et sans doute heureusement, l'éditeur s'est toutefois bien gardé de céder les droits d'adaptation au cinéma à l'industrie hollywoodienne.

    Afin de développer sa filiale cinéma, Ubisoft s'est adjoint les services de trois poids super lourds. Jean-Julien Baronnet, ex directeur général d'EuropaCorp et de Rhodia, est nommé à la tête de la filiale. Didier Lupfer, ex M6, TPS et Canal +, producteur du multi césarisé Gainsbourg - (vie héroïque), aura en charge la production et le développement. Enfin Jean de Rivières, qui a passé 14 ans à la distribution chez Disney, avant un passage chez EuropaCorp, s'occupera du marketing et de la distribution à l'international.

    Un pari ambitieux

    "En arrivant chez Ubisoft, notre premier travail à tous les trois a été d'analyser et de digérer ces franchises de façon à déterminer pour chacune d'entre elle vers quel format les adapter : long métrage, série télé, programme de flux. Avec l'objectif de maîtriser le développement et la production en interne" explique le nouveau DG de Ubisoft Motion Pictures, dans un entretien accordé à l'hebdomadaire Le Film Français qui révèle l'information.

    Alors que dans le secteur du cinéma et de la TV, les financements sont bouclés avant tout lancement en production, ce modèle "n'apparaît pas comme une prise de risque majeure face à des jeux vidéo dans lesquels la société peut investir jusqu'à 30 millions d'euros par titre sur fonds propres" précise l'article.

    Un programme alléchant

    Pour l'heure, trois franchises sont en ligne de mire en vue d'une adaptation en long métrage. Assassin's Creed, ce qui serait somme toute là aussi un aboutissement logique après la série de courts. Et l'univers de Tom Clancy, décliné avec Ghost Recon et Splinter Cell. A propos de ce dernier, certains se souviendront peut-être du très (très) court Teaser offert en bonus sur la galette de Splinter Cell : Chaos Theory, qui annonçait l'arrivée plus ou moins imminente de Sam Fisher sur grand écran. C'était en 2005... Seule franchise déconnectée de ces projets : celle de Prince of Persia, dont les droits ont été vendus au tandem Jerry Bruckheimer / Disney. Côté TV, il y a toujours dans les cartons le projet, annoncé en 2010, d'adapter les aventures des Lapins Crétins par les géniaux studios Aardman (VOIR NOTRE ARTICLE).

    "Créer des histoires cohérentes avec l'univers des jeux"

    Il faut saluer le credo de l'éditeur, qui souhaite voir développer ces projets et notamment les histoires en étroite synergie avec les studios de développement des jeux. Question de cohérence. Mais aussi parce que "Ubisoft veut en effet éviter à tout prix une déconnexion entre le positionnement du jeu et celui du film, qui peut potentiellement détruire de la valeur au nioveau de son core business" souligne le Film Français.

    Et Didier Lupfer, vice-président en charge de la production, d'enfoncer le clou : "chaque adaptation devra correspondre à l'ADN du jeu et fonctionner, que l'on soit joueur ou non. [...] Nous avons un avantage concurrentiel fort sur la maîtrise des coûts de production en jouant pleinement les synergies avec les 23 studios de création et de production dans le monde. Les logiciels créés pour les jeux permettront notamment d'optimiser la phase de préproduction".

    La synergie entre l'industrie du cinéma et celle des jeux vidéo -à la fois divergentes mais aussi fortement complémentaires- n'est donc pas un vain mot. Désormais, une question nous taraude : la création de Ubisoft Motion Pictures mettra-t-elle fin à la malédiction des adaptations de jeux vidéo au cinéma ? Réponse prochainement.

    Olivier Pallaruelo avec Le Film Français

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Darkrems
      et ta vu le résultat mdr ? le plus gros navet du siècle
    • girlfantasy
      Un film Assassin's Creed... j'en rêve depuis que j'ai découvert le premier opus... Le scénario a du potentiel...
    • KamenRiderV3
      Il sera de toute façon bien difficile de faire pire que le très insipide Prince de Perse
    • TotoLeBeau
      Super, Florian L.Très bien dit.Les lapins crétins, c chient!!!!!
    • AmericanFox
      Une adaptation cinématographique d'un jeu vidéo a rarement été une réussite...
    • Florian L.
      Les Lapins Crétins !! Ils feraient mieux de préparer un Rayman 4 que faire des films avec les nulissimes lapins.
    • leatherface69
      Prions pour que Valva se lance !
    • togib30
      Oui ça va peut être permettre de faire de bonnes adaptations sur grand écran de nos jeux préférés, ce qui n’a été que rarement le cas jusqu'à présent.
    • Unhommedaction
      Ce serait cool si un jour y'avait l'adaptation du jeu vidéo "Portal" qui pourraît se meler à "Portal 2"
    • bagoo68
      Excellente initiative !
    • R-World
      j'attend avec impatience le(s) film(s) assassin's creed
    • gronaldo78
      Ça nous changera de Uwe Boll, et cela ne pourra être que meilleur !
    • lolomatrix
      Qui de mieux que les createurs eux meme des jeux pour les transposer sur grand ecran apres tout ? Bonne initiative moi j'dit !
    • lolomatrix
      Qui de mieux que les createurs eux meme des jeux pour les transposer sur grand ecran apres tout ? Bonne initiative moi j'dit !
    • Anonymus
      On verra bien ...
    • Zelon
      enfin une bonne idée :)surtout quand on voit qu'une grande partie des film de jeux n'en on bien souvent que le titre
    • keevin
      Y'a ptète moyen que ça donne quelque chose de bien. Le problème des adaptations jusqu'à maintenant c'est que ni les œuvres adaptées, ni les spectateurs visés n'étaient respectés. Les studios se retrouvent avec des trucs complètement bâclés en se disant que ça va quand même se vendre puisque le joueur est foncièrement stupide (puisqu'il joue à des jeux vidéo). Bon... Ubi nous prend quand même pour des cons parfois, mais j'espère qu'au moins ils respecteront leurs propre jeux :x
    • Basile Feller
      Juste démentiel pour Assassin's Creed !!! :D
    • JokerDreizen
      Adaptations de jeux vidéos, toujours très difficile surtout pour les jeux vidéos où 95% de l'histoire est composé de fusillades sans queue ni tête. Le plaisir quand on joue n'est pas le même que quand on regarde, alors à part pour les jeux aux scénarios bluffants (Bioshock, je t'attends toujours) vaut mieux éviter ...
    • XENOCROSS
      bonne nouvelle, pour prince of persia, vu le four du premier, je penses pas que disney ou Bruckheimer feront les difficiles pour revendre la franchise à Ubi Soft. Assez emballé par un assassin'Creed au ciné, splinter, ca va dur.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Koko-di Koko-da Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    News jeux vidéo
    Dernières news jeux vidéo
    Films Prochainement au Cinéma
    • Stephen King's Doctor Sleep
      Stephen King's Doctor Sleep

      de Mike Flanagan

      avec Ewan McGregor, Rebecca Ferguson

      Film - Thriller

      Bande-annonce
    • Hors Normes
    • Terminator: Dark Fate
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker
    • Abominable
    • J'accuse
    • La Reine des neiges 2
    • Mon chien Stupide
    • Retour à Zombieland
    • Vivre et chanter
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top