Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
"Looper" : Rian Johnson vous a répondu !
6 mars 2013 à 11:00
facebook Tweet

"Looper "sort en DVD et Blu-Ray, donc c'est l'occasion de se replonger dedans si vous n'avez pas tout compris. Mais vous pouvez aussi jeter un oeil aux réponses de Rian Johnson à vos questions...

Si Looper continue de vous remuer les méninges, à l'heure de sa sortie en DVD et Blu-Ray, peut-être que les réponses de Rian Johnson à vos questions pourront vous aider. Attention toutefois pour ceux qui n'auraient pas vu le film : cette interview contient quelques spoilers, notamment lorsque la fin du long métrage est abordée.

Si chaque changement créé une nouvelle boucle, pourquoi le fait de se blesser soi-même affecte son futur, qui n'est plus dans le même cycle ?

Rian Johnson : Une des grosses décisions que j'ai prises en amont, c'est de visualiser le monde moment après moment, à travers l'expérience linéaire des personnages. Vous avez donc raison : une nouvelle chronologie peut techniquement être créée lorsque Joe se tire dessus, mais Joe et Sara ne le voient pas - ils ressentent juste les effets directs de ce qu'il se passe. Et parce que c'est arrivé, et qu'ils sont dans la chronologie où Cid est maintenant en sécurité avec sa mère, ça devient leur réalité.

Pourquoi avoir choisi de vous focaliser sur le garçon et sa mère, alors que nous avons cru qu'il serait question de la course-poursuite entre Joe et sa version plus âgée ?

C'est une très bonne question, et elle est très importante pour moi. Ma réponse, c'est que je n'ai pas choisi de me focaliser sur le garçon et sa mère. Tout le film, y compris les passages avec Sara et Cid (surtout ces passages même) sont liés au combat entre Joe et lui-même vieux. Le conflit qui s'établit dans le diner, l'opposition entre leurs buts respectifs, n'a pas été amené pour lancer une nouvelle série de poursuites et de fusillades entre eux, mais pour montrer de quelle façon chacun gère le choix moral qui se présentera à lui durant la seconde moitié du film.

Si Abe vient du futur, comment se fait-il qu'il soit le seul personnage autorisé à vivre dans le passé ?

Abe n'est jamais autorisé à quitter sa résidence, et il vit isolé, sous terre. C'est n'est probablement pas une bonne idée pour lui que d'exister dans le passé, mais la mafia du futur avait besoin de quelqu'un pour que les choses continuent à tourner. Et puis ce sont des gangsters, pas des scientifiques.

Pourquoi Shanghai au lieu de Paris ?

Car nous ne pouvions pas nous permettre de tourner à Paris, et que notre distributeur chinois a financé le tournage à Shanghai. J'étais déçu car Paris est ma ville préférée, mais je pense que Shanghai fait bien "futur proche".

Comment le Rainmaker est-il devenu une mauvaise personne dans le premier cercle ?

Très bonne question. Regardez l'état de la relation entre Sara et Cid lorsque Joe débarque pour la première fois dans leur ferme, et penchez-vous sur l'effet positif que Joe a eu sur ladite relation, et sur Cid.

Il y a beaucoup de zones d'ombres autour de la mécanique du voyage dans le temps (et notamment son impact sur le destin des personnages) qui peuvent être considérées comme des incohérences. Avez-vous une vue globale de l'ensemble, ou avez-vous pris en compte les paradoxes temporels ?

Le voyage dans le temps est davantage un élément fantastique (au même titre que les dragons ou les sortilèges) qu'un élément scientifique et le but, lorsque l'on raconte une histoire, c'est de créer une structure dans laquelle il ait du sens. Ceci étant dit, j'ai quand même passé près de deux ans à écrire le scénario et à m'acharner sur la logique et les chronologies de l'univers entier. Du coup, même si l'on peut toujours arriver à trouver une faille dans le système et un paradoxe temporel, je suis sûr qu'il n'y a pas de grosses incohérences dans le film. Ça fait des mois que je répond à des questions sur Twitter, et je n'ai toujours pas eu droit à une question à laquelle je n'ai pas la réponse.

Pourquoi Joe ne se tire pas dans la main droite ou le pied au lieu du coeur, afin de stopper Bruce Willis à la fin du film ?

Regardez de quelle façon le Joe âgé tient son pistolet : avec les deux mains. Si l'un de ces mains disparaissait, ça ne lui prendrait, au pire, que deux secondes pour ré-ajuster sa prise et tirer. Et si, dans le pire des cas, son arme venait à tomber, il n'aurait qu'à la ramasser avec son autre main, ce qui gênerait Joe pour tirer sur sa seconde main avec son tromblon. Et puis ça me rappellerait trop la scène du Chevalier Noir dans Sacré Graal.

Lorsque quelqu'un échoue à "refermer sa boucle" et laisse son futur lui s'échapper, le syndicat du crime règle le problème en scarifiant le looper de façon à ce que sa version future n'ait d'autre choix que de se rendre pour en finir. Cependant, on peut voir à la fin que quand un looper meurt, sa version future disparaît, donc pourquoi le syndicat torture Seth (Paul Dano) au lieu de le tuer directement ?

Avez-vous exploité cette idée pour le simple plaisir cinématographique du spectateur en même temps que pour introduire un autre élément clé de l'intrigue (Joe communiquant avec son futur lui en scarifiant son bras) ? Je sais qu'Abe l'explique rapidement à Joe mais, avec le recul, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment convaincant pour les plus rationnels d'entre nous.

Le plaisir cinématographique est indéniable. Mais l'explication n'est autre que celle fournie par Abe, et j'ajouterais que vous avez raison si cela vous semble irrationnel. C'est un plan aussi mauvais que dangereux et questionnable, mais il faut garder en tête que nous n'avons pas à faire à des scientifiques, ou même des hommes intelligents. Ce sont des gangsters et, dans leurs cervelles de moineaux, il paraît plus sûr, s'ils le peuvent, de garder le plus jeune en vie (même avec des difformités) que de le sortir pour de bon de l'équation.

Avez-vous coupé beaucoup de scènes pendant le montage final ? Une fois que j'ai eu les idées assez claires pour analyser le film, j'ai eu le sentiment que vous aviez fait disparaître des choses indiquant que Joe était, dans un sens, Cid et donc le Rainmaker.

Beaucoup de scènes ont été coupées du film (et elles font partie des bonus du Blu-Ray), mais aucune d'elle n'indiquait que Joe était Cid. Le choix que Joe fait à la fin du film est uniquement lié au fait qu'il se reconnaît en Cid, et jouer avec ces attaches thématiques entre eux était important pour créer ce lien, et vous faire entrer dans l'esprit de Joe.

Comment les personnages du présent (Abe et les Loopers) sont-ils au courant de l'arrivée d'un homme du futur qu'ils doivent tuer ? Les Loopers se rendent-ils sur le même lieu chaque jour ou semaine, à la même heure ?

Ça ne se produit jamais à l'écran, mais j'ai toujours supposé que la mafia du futur envoie un emploi du temps une fois par semaine, et qu'Abe envoie quelqu'un le récupérer pour lui. Et c'est ensuite l'un de ces messagers qui redistribue les cibles aux Loopers, quand ceux-ci ont un assassinat prévu le jour-même.

La bande-annonce de "Looper"

facebook Tweet
Commentaires
  • Yaeck
    Mouais, ça fait beaucoup de questions sans grande réponse pour un scénario travaillé sur 2 ans...Pourquoi n'assume t-il pas simplement le fait que le sens de l'image avait la priorité sur le film, et point barre.
  • barbarbeuk
    Mois j'ai une question : Pourquoi le film Looper est loupé à la fin ? Sérieusement, j'ai adoré le début, mais dès qu'on est avec la mère et son fils, sa devient nul (on se croirait dans un X-Men) , et après c'est trop fort la fin est bâclé. Franchement le scénario aurait pu être mieux si l'idée de départ était plus approfondis.
  • The Dark Clown
    Lamentable cette "interview". On ne pouvait pas attendre mieux des internautes de ce site, ici au lieu de profiter de cette occasion unique poser des questions sérieuses à ce cinéaste talentueux, ils choisissent de tout gâcher en posant des questions totalement inutiles sur les supposées incohérences du film... quel gâchis...
  • Liquid22
    Certaines réponses sont valables mais le résultat est là, le film s'essouffle rapidement dès l'apparition de Cid et de sa tante. On aurait même dit que Bruce Willis qui s'ennuyait a demandé d'avoir une séquence d'action (massacre d'Abe et de ses hommes) pour dynamiter un peu la seconde moitié.
  • Looper
    Franchement je ne comprend pas ceux qui critiquent la fin du film, je la trouve parfaite et elle fait qu'on parle encore longtemps de ce film après l'avoir vu. Perso je l'ai adoré du début à la fin.
  • AnaelCinoch
    @TheDarkClown : Quand l'occasion s'est présentée le but était de poser des questions sur le film. Si tu veux en savoir plus sur son travail de réal, ses influences etc... il y a déjà un tas d'interviews vidéos qui traitent déjà le sujet, inutile de faire de la redite. Je trouve ça sympa qu'on nous donne l'occasion de poser des questions "spoiler" sur l'intrigue du film pour une fois, ça change. Même si au final on se retrouve qu'avec quelques pistes.Je suis l'auteur de la question vis à vis des zones d'ombres. Je trouve pas mon questionnement inutile. Ça m’intéresse de savoir si, dans l'écriture du scénario d'un film qui se veut complexe dans sa mécanique (type Looper ou Inception), le scénariste creuse ou pas les non dits et s'en tient à ce qu'on voit à l'écran, ou bien construit pour lui-même une histoire background solide.
  • critiqueattack
    On sent qu'il y en a qui prennent leur travail à coeur! Vraiment impressionné, pas par ses réponses, mais par sa maîtrise du sujet. Lol, comme s'il avait écrit le scénario en tenant compte des questions qui pourraient lui être posées^^.
  • WestRes
    On sent le film travaillé avec passion ^^
  • The Dark Clown
    AnaelCinosh ----> Ta question est en effet très interessante et on se l'ai tous posée, la meilleure question avec la deuxième concernant le virage dans l'intrigue. Mais la réponse est aussi très évidente, Rian Johnson a voulu écrire un film le plus cohérent et divertissant possible, ayant conscience qu'il peut y avoir des incohérences mais gardant à l'esprit que le voyage dans le temps n'est pas une thématique scientifique contrairement à ce que toute les analyses sur les forums peuvent laisser croire, c'est bel et bien un élément du registre du fantastique et on peut alors tolérer des petites contradiction tant que l'ensemble du film reste cohérent et que ça n'affecte pas le plaisir du spectateur. Après on peut bien sur se dire "mais si Joe jeune se suicide, alors il ne vieillira jamais et le Joe vieux ne pourra pas remonter le temps et donc Joe jeune n'aura pas à se suicider et donc...", mais avec ce genre de raisonnement, on ne peut plus utiliser le thème du voyage dans le temps. Je crois que Rian Johnson a raison en disant qu'on peut répondre à tout, à condition bien sur de rester dans le registre du fantastique en ayant l'esprit ouvert. Donc question interessante, oui, mais la réponse nous fait quand même voir qu'il est inutile de se la poser... En tout cas, j'ai hâte d'acheter le DVD ! :p
  • noein.
    Moi il y a un truc que moi personnellement je trouve pas cohérent.A la fin du film, Joe (jeune) se voit viser Cid et se dit que l’enchaînement de la mort de la mère de Cid combinée à toutes ses souffrances le conduiront à devenir le "rainmaker" et dont mettre fin à toute les boucles, pour je pense se venger de Joe qui a tué sa mère. Pourquoi Joe en étant jeune comprend et que c'est lui qui a "créé" le rainmaker". Mais le vieux lui n'a pas le déclic de pensé qui vient... quand on sait que les blessures interviennent en une fraction de seconde... Après peu être que j'ai mal suivi la fin du film, mais sur le coup j'ai trouvé ça étrange.
  • Pierre M.
    tain mais les mecs ils sont allés loin! J'ai même pas compris le sens de certaines questions...
  • KeyserLecter
    Un film à ne pas "Looper" (désolé).
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
John Wick Parabellum Bande-annonce (2) VO
Godzilla II Roi des Monstres Bande-annonce officielle VO
Sponsorisé
Les Plus belles années d'une vie Bande-annonce VF
Sibyl Bande-annonce VF
Aladdin Bande-annonce VO
Les Misérables Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
The Dead Don't Die : l'interview Peur/Pas Peur
NEWS - Interviews
vendredi 17 mai 2019
Séduis-moi si tu peux avec Charlize Theron : "Je veux que les femmes puissent s'identifier aux personnages que je joue"
NEWS - Interviews
lundi 13 mai 2019
Séduis-moi si tu peux avec Charlize Theron : "Je veux que les femmes puissent s'identifier aux personnages que je joue"
A coeur d'avocats : un film "pour voir sous la robe noire"
NEWS - Interviews
mercredi 8 mai 2019
A coeur d'avocats : un film "pour voir sous la robe noire"
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 15 mai 2019
Douleur et gloire
Douleur et gloire
De Pedro Almodóvar
Avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Leonardo Sbaraglia
Bande-annonce
Séduis-moi si tu peux !
Séduis-moi si tu peux !
De Jonathan Levine
Avec Charlize Theron, Seth Rogen, O'Shea Jackson Jr.
Bande-annonce
The Dead Don't Die
The Dead Don't Die
De Jim Jarmusch
Avec Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton
Bande-annonce
Cold Blood Legacy - La mémoire du sang
Cold Blood Legacy - La mémoire du sang
De Frédéric Petitjean
Avec Jean Reno, Sarah Lind, Joe Anderson
Bande-annonce
Passion
Passion
De Ryusuke Hamaguchi
Avec Aoba Kawai, Ryuta Okamoto, Fusako Urabe
Bande-annonce
Carmen suite / Petrouchka (Bolchoï - Pathé Live)
Carmen suite / Petrouchka (Bolchoï - Pathé Live)
De Alberto Alonso, Edward Clug
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top