Mon AlloCiné
Un logo, une histoire : "Columbia Pictures"
29 sept. 2013 à 10:00
facebook Tweet G+Google

Le célébrissime logo de la MGM et son lion fétiche qui rugit (de plaisir, forcément), Paramount, Columbia Pictures et la femme à la torche rappelant la statue de la liberté, Warner Bros et son sigle en forme de bouclier...Vous avez très certainement déjà vu les logos de ces studios. Mais connaissez-vous la petite histoire derrière ces créations ?

Vous les avez forcément vu, et pour cause : ils sont toujours placés avant les films, que vous les découvriez en salle, ou au fond de votre canapé, devant une bonne séance DVD / Blu-ray de votre petit Home Cinema. Qui ça, "ils" ? Ils, ce sont les logos des studios de cinéma, authentiques icônes de leurs vénérables propriétaires. Que serait par exemple la Metro Goldwyn Mayer sans son lion qui rugit ?

 

Après DreamWorks SKG évoqué la dernière fois, place à l'icône Made in Columbia Pictures, sa célèbre femme portant une torche, qui n'est évidemment pas sans rappeler la Statue de la Liberté, incarnation absolue de l'Amérique.

 

Columbia Pictures et la femme porte-flambeau

 

Une des plus anciennes Majors dans le paysage hollywoodien, Columbia Pictures fut créée en 1919 par deux frères, Harry et Jack Cohn, ainsi qu'un troisième associé : Joe Brandt. En fait, dans un premier temps, son nom fut Cohn-Brandt-Cohn Film Sales. Au début de l'aventure, nombreuses étaient les productions dotées d'un faible voir très faible budget, au point d'ailleurs que la société ne tarda pas à reçevoir le sobriquet de Corned Beef and Cabbage, ou CBC. Initiales des trois associés bien entendu, mais surtout qui signifie littéralement "Boeuf en conserve et chou".

 

En 1924, les relations houleuses entre les deux frères Cohn poussent Brandt à revendre ses parts à Harry, qui décide de changer le nom de la société dans un souci d'améliorer son image : ainsi né la Columbia Pictures Corporation.

 

Claudia Dell, qui aurait été selon Bette Davis la première incarnation de "Columbia".

Le logo du studio est "Columbia", personification même de l'Amérique, venant marcher sur les plates-bandes de la statue de la liberté qui garde l'entrée du port de New York. Bien que le logo de la société fut créé en 1924 et identifié comme "la femme à la torche", l'identité du mannequin / actrice ayant servi de modèle n'a jamais pu être établi avec certitude; d'autant que plus d'une douzaine de femmes affirmèrent avoir servi de modèles.

 

Dans son autobiographie écrite en 1962, The Lonely Life, l'actrice Bette Davis affirme que le modèle en question était une certaine Claudia Dell, une starlette originaire du Texas et passée par la scène musicale de Broadway. En 1987, People Magazine évoque le nom d'une certaine Amelia Batchler, mannequin, qui pris la pose pour le logo en 1933. En 2001, le Chicago Sun Times se penche lui-aussi sur la question, pour arriver à la conclusion qu'il s'agit plutôt d'une certaine Jane Bartholomew, qui arrondissait alors ses fins de mois en faisant de la figuration dans les films de la Columbia. Vu les nombreuses variations du logo au fil des années, on peut en fait penser que tous les noms donnés sont valables.

 

Ci-dessus, Le logo tel qu'il apparait en 1934 devant le film New York-Miami. "Columbia" apparait avec une coiffe noire, à moitié habillée avec le drapeau américain. Contrairement aux versions ultérieures, ni le bas de ses pieds, ni le piédestal apparaissent. En fait, elle fait surtout songer à une version américanisée de Cléopâtre.

Ci-dessus, "Columbia" version 1939, qui ouvre le film Mr. Smith au Sénat. Une version plus raffinée que la première, rappelant la mythologie grecque et ses dieux. Alors que dans la version de 1934, "Columbia" fixe le spectateur du regard, elle regarde au loin dans celle de 1939. Passe également à la trappe le mot "Production", pour n'afficher que "Columbia".

 

1993, la renaissance de "Columbia"

 

Entre 1941 et le tout début des années 1990, le logo subi de nombreuses modifications. Certaines étant d'ordre purement cosmétique comme les replis de la robe de "Columbia". D'autres étant nettement plus contestables comme en 1976, lorsque le studio fit purement et simplement disparaître "Columbia", au profit d'un simple rayonnement censé représenter celui de la torche. On vous laisse le soin d'admirer ce changement (cette hérésie ?) ci-dessous...

 

En 1989, le studio Columbia Pictures est racheté par Sony Pictures Entertainment. Ces derniers souhaitent revenir à une version classique du logo. En 1993, le studio charge l'illustrateur Michael J. Deas de plancher sur la nouvelle version. Il se rend alors à Mandeville, en Louisiane, pour faire passer des essais afin de trouver celle qui prendra la pose immortelle. C'est finalement une jeune femme de 28 ans, du nom de Jenny Joseph, qui est retenue.

 

Peintre-muraliste, c'est la première -et dernière- fois qu'elle se prête à l'exercice. Dans la version finale du logo, Deas n'a toutefois pas mis le visage du modèle. Il s'agit d'une création Composite, réalisée à partir du visage de Jenny Joseph. Il s'agit, encore aujourd'hui, toujours du même modèle. Le résultat est visible ci-dessous.

 

Comme chez les concurrents, le logo de Columbia Pictures s'offre de temps à autre un petit lifting sympa pour la sortie d'un film. Morceaux choisis ci-dessous.

 

Celui de Anges et démons :

 

Celui de Charlie et ses drôles de dames :

Pour Casino Royale, le logo passe en noir et blanc :

Le logo pour la sortie de Da Vinci Code :

Ci-dessous, une variation pour la sortie de The Grudge 2. Bien flippante !

Séquence Flash / neuro-laser pour la sortie de MIIB :

On termine notre sélection avec une petite pépite. La version délirante (et osée !!) d'un film de 1959, La Souris qui rugissait. Ou comment "Columbia" devient une Pin-Up sexy :

Olivier Pallaruelo

facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • hell-fire-5557

    j'adore !! très bon dossier ! vivement le prochain !

  • douggystyle

    Une bonne leçon d'histoire. Continuez la thématique, c'est passionnant!

  • Madmartigan4

    Très bonne rubrique. Très intéressant.

  • AmericanFox

    Merci pour cet article instructif!

  • heathledgerdu62

    Excellent comme article qui revient sur un logo de légende de l'Histoire du cinéma !!!

  • Zipane

    Super article ! Merci !

  • Mewnaru

    J'adore ces articles là ! Vivement le suivant.

  • Teridax467

    Super intéressant, continuez les articles dans ce genre!

  • Chunk84

    un dossier de merde sans intéret...nan je déconne c'était pour briser la chaine d'enthousiasme général

  • hao88

    Je trouve qu'il commence a faire vieillot, la dernière fois je me suis même interrogé sur la date de sortie du film que je regardais en DVD, a cause de ce logo. Un petit lifting ca ferait pas de mal je pense.

  • S-REI

    Très intéressant ! :) a continuer même avec d'autre thèmes

  • Severa67

    génial, excellent le dossier!

  • Romain F5

    Super dossier ! Vraiment intéressant, je me posais souvent la question en plus =) J'attends avec impatience l'explication et l'origine des autres logos !

  • marieptitereveuse

    Ces dossiers sont vraiment intéressants! Je suis curieuse de voir le prochain =)

Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Top Bandes-annonces
<strong>Thor : Ragnarok</strong> Bande-annonce VO
Thor : Ragnarok Bande-annonce VO
178 188 vues
<strong>Daddy Cool</strong> Bande-annonce VF
Daddy Cool Bande-annonce VF
23 555 vues
Sponsorisé
<strong>La Mélodie</strong> Bande-annonce VF
La Mélodie Bande-annonce VF
36 489 vues
<strong>Opération casse-noisette 2</strong> Bande-annonce VF
Opération casse-noisette 2 Bande-annonce VF
136 227 vues
<strong>Au revoir là-haut</strong> Bande-annonce VF
Au revoir là-haut Bande-annonce VF
266 370 vues
<strong>Logan Lucky</strong> Bande-annonce VO
Logan Lucky Bande-annonce VO
458 740 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Box Office
Affaire Harvey Weinstein : la Weinstein Company est à vendre
NEWS - Box Office
lundi 16 octobre 2017
Affaire Harvey Weinstein : la Weinstein Company est à vendre
Bande-annonce Daddy Cool : Vincent Elbaz a des mioches plein les bras
NEWS - Vu sur le web
vendredi 22 septembre 2017
Bande-annonce Daddy Cool : Vincent Elbaz a des mioches plein les bras
Sponsorisé
Lancement de e-cinema.com, la plateforme française avec des films 100% inédits
NEWS - Box Office
vendredi 13 octobre 2017
Lancement de e-cinema.com, la plateforme française avec des films 100% inédits
Mazinger Z : l'adaptation du manga en avant-première dans toute la France
NEWS - Box Office
jeudi 12 octobre 2017
Mazinger Z : l'adaptation du manga en avant-première dans toute la France
Dernières actus ciné Box Office
Films de la semaine
du 18 oct. 2017
Knock
Knock
De Lorraine Levy
Avec Omar Sy, Alex Lutz, Ana Girardot
Bande-annonce
Les Nouvelles Aventures de Cendrillon
Les Nouvelles Aventures de Cendrillon
De Lionel Steketee
Avec Marilou Berry, Josiane Balasko, Arnaud Ducret
Bande-annonce
My Little Pony : le film
My Little Pony : le film
De Jayson Thiessen
Bande-annonce
Le Monde secret des Emojis
Le Monde secret des Emojis
De Tony Leondis
Bande-annonce
Zombillénium
Zombillénium
De Arthur de Pins, Alexis Ducord
Bande-annonce
The Square
The Square
De Ruben Östlund
Avec Claes Bang, Elisabeth Moss, Dominic West
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Daddy Cool
Ça sort le mercredi 1 novembre au ciné !
Daddy Cool
X
Back to Top