Mon AlloCiné
Film sur WikiLeaks: Assange demande à Benedict Cumberbatch de ne pas faire "Le 5ème pouvoir"
10 oct. 2013 à 14:20
facebook Tweet

Le fondateur de Wikileaks a écrit une lettre en janvier dernier au comédien qui l'incarne dans "Le Cinquième Pouvoir" afin de le convaincre de ne pas faire le film, qui sort en France le 4 décembre. Assange craint que le biopic ne présente son action sous un jour négatif et partiel...

Le Cinquième pouvoir - Photo

©Canal+ / Constantin Film Verleih

Alors qu'approche la sortie au cinéma du Cinquième pouvoir, qui revient sur l'"affaire Wikileaks", une lettre rédigée le 15 janvier 2013 par Julian Assange, fondateur du site controversé et "personnage" central du film, à Benedict Cumberbatch, qui l'incarne à l'écran, a fait surface. Une missive dans laquelle le sulfureux cybermilitant met en garde le comédien contre une représentation erronée et un risque de récupération...

Extraits de la lettre d'Assange

Date: Mardi 15 Janvier 2013
De: Julian Assange
A: Benedict Cumberbatch
Sujet : Message d'Assange

"Cher Benedict,

Tout d'abord merci d'avoir essayé de me contacter. Il s'agit de la première demande formulée par quelqu'un de Dreamworks. Mes assistants m'ont transmis votre requête, j'y ai beaucoup réfléchi et j'ai étudié votre travail, dont je suis très admiratif. C'est pour cette raison que j'aurais aimé vous rencontrer.

(...)

Mais je dois vous parler franchement. J'espère que vous considérerez cette franchise comme une marque de respect, et non comme de l'indélicatesse. Je crois que vous êtes une bonne personne, mais je ne pense pas que vous fassiez un bon film. Et je considère qu'il ne sera bénéfique ni pour moi, ni pour les gens auxquels je tiens. Je pense même que ce film aura des répercussions extrêmement négatives pour moi et les gens auxquels je tiens. Il est adapté d'un livre mensonger écrit par une personne qui veut se venger de moi et de mon organisation.

(...)

Dreamworks appuie son film sur deux des livres les plus déplorables sur le marché. Je sais que le film a l'intention de me dépeindre et de présenter mon travail sous une lumière négative. Je crois qu'il va déformer la réalité et la présenter partialement au public. Il ne va pas chercher à simplifier, clarifier ou diffuser la vérité, mais plutôt à l'enterrer. Ce qui aura pour conséquence de faire resurgir et d'amplifier des affaires diffamantes depuis longtemps établies comme fausses.

(...)

Vous allez être utilisé, comme un acteur à gages, pour diffuser une vérité biaisée pour mieux l'assassiner. Pour me présenter comme quelqu'un de moralement compromis, dans une histoire simplement fausse. Pour créer non pas une oeuvre de fiction, mais de destruction en règle de la vérité. Ce n'est pas votre intention, bien sûr, mais au final vous êtes un acteur engagé contractuellement à suivre le scénario imposé, peu importe son degré d'ignominie. Votre talent est entre les mains de gens qui veulent faire diapraître Wikileaks et moi sauter de ce monde. Je crois que vous devriez réfléchir à votre engagement dans ce film.

(...)

Vous rencontrer serait en outre une validation de ce film pitoyable et un soutien à votre incroyable, mais surtout détourné talent mis au service de ce scénario. Je ne peux pas me permettre de transmettre une once d'authenticité ou de vérité à ce film. Dans sa forme actuelle, il n'en a aucune, et vous rencontrer renforcerait paradoxalement la campagne orchestrée contre moi. Cela serait contraire à mes intérêts et à ceux de mon organisation, et même si je vous remercie de votre proposition, et que je crois profondément à la pureté de vos intentions, je dois regrettablement la refuser.

Julian Assange"


Si vous souhaitez lire l'intégralité de la lettre de Julian Assange, cliquez ici.

Dans un communiqué de presse accompagnant la publication de cette lettre, Wikileaks a tenu à préciser que Cumberbatch avait répondu à Assange, de manière courtoise et attentionnée, tout en précisant que certains éléments du scénario étaient effectivement troublants.

Le Cinquième pouvoir sort en France le 4 décembre.

Thomas Destouches avec Wikileaks

Suivez-nous sur Twitter pour connaître l'actu ciné & séries d’AlloCiné

facebook Tweet
Commentaires
  • Elisariel
    Pffff...Que Mr Assange laisse agir la virtuosité de Benedict Cumberbatch.
  • aragarna
    Le problème que soulève Assange ne vient pas de B. Cumberbatch, dont il ne remet pas en cause la capacité à l'incarner, mais bien le parti pris du livre sur lequel se base le film et qu'il ne peut pas soutenir. C'est parfaitement compréhensible, et son refuse me semble plutôt bien argumenté.
  • scarface666
    Lors de la figuration sur le tournage, moi et des amis on a justement remarqué que Benedict était pas en forme.Il avait l'air vraiment crevé et ailleurs entre les prises, (logique vu le boulot), mais peut être bien que cette lettre lui trottais encore dans la tête, c’était en février, donc un mois après la lettre.Possible ?
  • vic-cobb
    @aragarna : +1
  • Sarah M.
    de toute façon si il avait refuser le rôle un autre aurai pris sa place a
  • MrBob025
    T-shirt TPB sur Julian Assange. Pourquoi cette volonté de mise en scène ?
  • Flo Roquin
    et bah....
  • lamauvaiseherbe
    Ca me donne encore plus envie de voir le film...
  • Leon9000
    En même temps tous les documentaires que j'ai regardé sur Wikileaks reviennent sur le caractère controversé d'Assange et son ambition, il aurait été étrange que le film n'aborde pas cet aspect. Après il aura un impact beaucoup plus important que les documentaires en question, c'est normal que l'intéressé s'en préoccupe. Mais bon on avait fait beaucoup de débats autour de Social Network avec la vision antipathique de son créateur et la focalisation sur l'hypocrisie de ce système mais cela n'a pas empêché Facebook de continuer à prospérer. Quelque soit les torts réels du bonhomme, je trouve la lettre d'Assange remarquablement écrite et très aimable.
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Le Gendre de ma vie Bande-annonce VF
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
L'Empereur de Paris Bande-annonce VF
Mon père Bande-annonce VO
The Happy Prince Bande-annonce VO
Edmond Teaser VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Toutes les actus Ciné
Utoya et Un 22 juillet : deux visions d'une même tragédie
NEWS - Culture ciné
vendredi 14 décembre 2018
Dernières news cinéma
Meilleurs films à l'affiche
Bohemian Rhapsody
4,7
De Bryan Singer
Avec Rami Malek, Gwilym Lee, Lucy Boynton
Bande-annonce
Spider-Man : New Generation
4,5
De Bob Persichetti, Peter Ramsey, Rodney Rothman
Bande-annonce
Sauver ou périr
4,5
De Frédéric Tellier
Avec Pierre Niney, Anaïs Demoustier, Chloé Stefani
Bande-annonce
A Star Is Born
A Star Is Born
4,5
De Bradley Cooper
Avec Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliott
Bande-annonce
Capharnaüm
Capharnaüm
4,5
De Nadine Labaki
Avec Zain Alrafeea, Cedra Izam, Nadine Labaki
Bande-annonce
Mauvaises herbes
Mauvaises herbes
4,4
De Kheiron
Avec Kheiron, Catherine Deneuve, André Dussollier
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top